Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Fed Up! : la malbouffe de retour sur nos écrans

Publié par David Jarry - Webmaster sur 17 Mai 2014, 16:24pm

~~Le documentaire américain Fed Up!,sorti le 9 mai aux Etats Unis, désigne un seul coupable de l’obésité en Amérique : le sucre. A peine sorti, le film doit essuyer les attaques du lobby agroalimentaire. Le sujet a un sérieux air de déjà-vu, mais le raisonnement est nouveau : le documentaire Fed Up!, consacré à la malbouffe aux Etats-Unis et qui est sorti le 9 mai outre-Atlantique, prend le problème par le petit bout de la lorgnette.

Réalisé par Stéphanie Stoechtig, Fed Up! pose une question simple : pourquoi les Américains continuent-ils à grossir alors qu’ils n’ont jamais consommé autant de produits allégés ni fait autant de sport ? La réponse tient en cinq lettres : le sucre. Présent dans 85% des produits alimentaires manufacturés, il agirait comme une drogue sur le cerveau, qui deviendrait rapidement dépendant, explique le documentaire. Fed Up! raconte le mécanisme d’un système agroalimentaire américain qui ajouterait du sucre dans ses aliments afin de pousser à la consommation.

 

Le documentaire suit la vie quotidienne de trois enfants qui, malgré une activité physique intensive, n’arrivent pas à perdre du poids. Au passage, il écorne l’image de divers programmes de santé dont le moindre n’est pas Let’s Move, l’initiative de Michelle Obama pour faire bouger les enfants. Certains acteurs de l’agroalimentaire n’ont pas apprécié l’offensive qui leur était destinée : ils ont réagi en lançant un site au nom proche de celui du documentaire (Fedupfacts.com), qui propose un quizz sur des citations tirées du documentaire. Chiffres choisis à l’appui, GMA (Grocery Manufacturer Association), lobby agroalimentaire américain, tente de décrédibiliser le message du film.

Fed Up! : la malbouffe de retour sur nos écrans

~~La malbouffe, habituée des docus Fed Up! devrait faire sensation, comme cela a été le cas pour les trois documentaires précédents parus sur le sujet. On se souvient de Supersize Me (2004), où l’Américain Morgan Spurlock faisait le pari de prendre tous ses repas au McDo durant un mois (et dont le bilan de santé était ensuite catastrophique).

http://www.franceinfo.fr/personne/alix-hardy

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents