Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Suisse: la justice autorise le salut nazi

Publié par David Jarry - Webmaster sur 22 Mai 2014, 19:04pm

Catégories : #Société

La justice suisse a statué que le salut nazi n'est pas un geste criminel s'il ne vise pas à "propager l'idéologie", mais "exprime une conviction personnelle", rapporte mercredi l'agence Associated Press (AP).

Selon le Tribunal fédéral siégeant à Lausanne, le salut "Sieg Heil" exécuté dans un lieu public ne constitue pas toujours un délit. Ainsi, si quelqu'un déclare tout simplement ses convictions personnelles et ne veut pas les imposer aux autres, cela ne doit pas entraîner des poursuites judiciaires.

Par conséquent, la cour a annulé la décision d'une instance judiciaire inférieure qui avait condamné il y a un an un homme pour avoir exécuté le salut nazi lors d'une manifestation rassemblant 150 personnes en 2010.

Le salut fasciste est un salut exécuté par le bras et la main droite tendus, qui serait semblable au salut romain. Signe de ralliement du fascisme italien, il fut ensuite adopté par le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) d'Adolf Hitler, ce qui lui vaut d'être désormais fortement associé au nazisme. Il est, par conséquent, souvent désigné sous les noms de salut nazi ou salut hitlérien.

En Allemagne, l'usage du salut était fréquemment accompagné de la formule "Heil Hitler" ("Heil" signifiant "salut à" en allemand, soit "Salut à Hitler", "Hommage à Hitler"ou, en substance, "Vive Hitler"). Le salut connaissait également, en Allemagne, une variante exécutée avec le bras replié et non tendu, d'ailleurs habituellement pratiquée par Hitler lui-même. Le salut demeure utilisé par certains groupes néonazis ou, notamment en Italie, néofascistes. Le salut nazi est interdit en Allemagne et en Autriche.

Certains militants néonazis allemands ont fait parfois le salut en écartant les doigts de la main, de manière à ne pas l'exécuter intégralement, et à ne pas tomber sous le coup de la loi. En France, le salut fasciste n'est pas directement interdit, à l'inverse des uniformes ou des insignes nazi. Néanmoins, il peut être considéré comme une incitation à la haine raciale ou une apologie d'une organisation criminelle, ce qui constitue une infraction répréhensible. En Russie, le salut nazi est qualifié de propagande nazie et est passible d'une peine administrative, notamment d'une amende de 500 à 1.000 roubles (environ 20 euros) ou d'une peine de privation de liberté de 15 jours.

 

Suisse: la justice autorise le salut nazi

Commenter cet article

Martial 29/08/2014 18:42

Par contre en France il n'y a aucune interdiction concernant les symboles de l'idéologie communiste qui a pourtant fait 100 millions de morts à travers le monde. Un pays communiste qui interdit les symboles nationalistes, quoi de plus logique après tout ?

david 27/05/2014 00:20

La photo sort d'un vieux film...
Rien à voir avec des suisses qui sont au delà de ça.
Article mi fake mi compris au passage..

Yann 26/05/2014 13:59

Ce que dit éric sur la forme est intéressant car il traite des bases de la démocratie et de la liberté de penser et d'agir. Donc, selon son point de vue, la justice n'a pas à se mêler de simples expressions de convictions personnelles. Soyons donc de bons démocrates et continuons de protéger les libertés individuelles, même si celles ci expriment des positions liberticides et anti démocratiques.
C'est par exemple le cas aux Etats Unis où le premier amendement de la constitution précise que « Le Congrès ne fera aucune loi pour empêcher l'établissement d'une religion, interdire le libre exercice d'une religion ou pour limiter la liberté d'expression, de la presse et des droits des citoyens de se réunir pacifiquement et pour adresser à l'État des pétitions pour obtenir réparations des torts subis. »

Mais ne soyons pas dupes, car sur le fond, ces saluts nazis sont des provocations, l'expression de la haine des autres, de la restriction des libertés de penser, d'agir. L'expression d'une certaine forme de pauvreté intellectuelle où la raison du plus fort est toujours la meilleurs.
On peut arguer que la deuxième guerre mondiale appartient au passé, qu'il est temps de passer à autre chose, mais l'histoire étant un éternel recommencement, ne rien dire et laisser faire est le meilleur moyen de revenir a cette période honnie.
Il y a dans les propos d'éric, de Gwendal une désinvolture assumée, celle qu'on trouve chez les ados rebelles qui s’élèvent contre les lois ou le système.
J'aimerais leur rappeler que cette idéologie est celle du tueur du musée de Bruxelle, celle D'anders Brevick ou celle d'aube dorée et que cette idéologie ne rêve rien d'autre que de nous faire remarcher au pas.
Alors, non Sophie, vous dites "nous sommes dans des pays soi-disant libres où on ne peut plus rien dire, ni rien faire!!!!" je vous répondrais qu'on ne peut pas TOUT dire ou TOUT faire. C'est différend et qu'on a gagné notre liberté au prix de très lourds sacrifices contre le nazisme.
Enfin, regardez les bien, les mômes de la photo. Qu'y voyez vous ? de l'espoir ? de l'intelligence ? l'assurance d'une vie meilleure ?
Je n'y vois que les signes d'une misère affective et intellectuelle, une preuve de déclin ou d'appauvrissement de l'esprit, de la spiritualité.

gwendal 23/05/2014 00:12

Je suis de l'avis de Eric: après 1/4 de siècle, qu'on nous fiche la paix avec tout ça! Le peu que ça intéresse encore n'est même pas quantifiable en pourcentage des 7 milliards que nous sommes sur terre.
A part ça, pour savoir ce qu'ils saluent, certains devraient s'informer un peu plus sur le geste qu'ils veulent faire:
sur la photo, j'en vois 2 qui font un salut nazi (bras légèrement plus haut que l'horizontal), et 3 qui font un salut breton (bras franchement levé)...ou qui disent bonjour à un pote...

gerard 03/08/2014 09:35

Guérisseur voir le délinquant

et repris de justice hamer ,

ceux qui approuvent les thèses de ce hamer ,

sont ses complices ,

ce hamer est antisémite ,il nie donc la SHOAH

( extermination de mes AMIS JUIFS par les nazis ) ,

par ailleurs je respecte le secret professionnel

défense et médical , je n'hésite pas de signaler ,

ceux qui ne respecte pas ces secrets ,

le comportement des sectes et dérives sectaires ,

font croire qui soi-disant disent la vérité ,

alors qu'ils mentent ( manipulation ) ,

aussi la soi-disant féte yule a été inventé

par himmler qui est un nazi , il a effectué

la solution finale ( massacre )

gwendal 23/05/2014 00:13

"après 3/4 de siècle" bien sur...
Et comme la sorcièrerouge, j'aime bien faire la quenelle anti-système aussi ;)

BlueMan 22/05/2014 23:20

La vidéo sur cette triste décision :
http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=7259

lasorciererouge 22/05/2014 21:20

..et moi je m'autorise la quenelle ! :-)

Éric G. Delfosse 22/05/2014 21:48

Miam... De brochet, à la sauce nantua...

Éric G. Delfosse 22/05/2014 20:50

Un avis qui n'engage que moi, mais je trouve quand même "fou" ce tas de réglementations, dans une flopée de pays européens (dont certains se vantent d'être les champions de la ... liberté, et qui sont justement ceux où il y a le plus ... d'interdictions !) pour interdire un geste, un vêtement, un insigne...
Et l'on ose parler de "liberté" (individuelle, d'expression, ...) ?
Et si j'ai envie, moi, de porter un svastika en sautoir ? Ou de saluer mon voisin en levant la main droite ? Pourquoi devrais-je me l'interdire (ou pourquoi devrait-on me l'interdire) ? Parce qu'un con a fait du svastika et du salut romain, des symboles à l'occasion d'une guerre qui ne me concerne pas et qui a eu lieu vingt ans avant ma naissance ?
Cette guerre est finie depuis longtemps !
Peut-être serait-il temps d'arrêter d'avoir PEUR de certains gestes, de certaines paroles, de certains objets...
Oui, peur !
Il y a trois petits quarts de siècles, un "sieg heil" faisait peur à eux qui l'entendaient, et c'est vrai qu' il y avait de quoi...
Mais aujourd'hui ?
Vous avez encore peur de trois pelés et deux tondus qui profèrent ce genre de chose, vous ?
Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : je n'ai pas dit qu'ils n'étaient pas dangereux, individuellement (ou en bandes). Je dis juste qu'au point de vue national ou international, ma foi, ils ne représentent aucun danger... Bien moins que d'autres, en tout cas...
Alors, par pitié, qu'on cesse de donner de l'importance à ce qui n'en a pas...
Mais, bon, ça n'engage que moi...
Belle soirée, tout le monde...

monsieur gerard 16/08/2014 11:03

NON çà N'ENGAGE PAS QUE VOUS ,

VOTRE REMARQUE ENGAGE LES NEOS-NAZIS

ET LES NAZIS , D'AILLEURS VOTRE PROPAGANDE

PRO-HAMER DEMONTRE BIEN QUE CE HAMER EST POUR

LA SHOAH ( DESTRUCTION DES JUIFS PAR LES NAZIS ) ,


HAMER = CRIMINEL

HAMER = NAZI

******************


VOUS DITES :

Je dis juste qu'au point de vue national

ou international, ma foi,

ils ne représentent aucun danger...

JE REPONDS :

ils représentent un immense DANGER POUR LA DEMOCRATIE,

CES GENS SONT DES DICTATEURS

Gérard-Marie-Emile-Frédéric 01/06/2014 08:22

la démocratie n'autorise pas tout , il est normal qu'il y ait des lois qui interdisent

certaines pratiques , ce que dit ce éric delfosse ,

je le cite :

Vous avez encore peur de trois pelés et deux tondus qui profèrent ce genre de chose, vous ?


Parce qu'un con a fait du svastika et du salut romain,

des symboles à l'occasion d'une guerre qui ne me concerne

pas et qui a eu lieu vingt ans avant ma naissance ?

Cette guerre est finie depuis longtemps !



je réponds :


le salut nazi ,et propagande nazie conduit à ce qui suit

non il n'y a pas trois pelés et deux tondus , mais le nazisme revient

( voir les résultats de l'extrème droite aux élections europeennes )

les guerres concernent absolument tout le monde , quel que soit l'age des personnes ,

de tels comportements conduisent à l'extrème-droite ( nous y sommes , hélas )

René RICARD 23/05/2014 15:26

@ Toto75 : Entièrement d'accord, à commencer par vous !!!

Éric G. Delfosse 23/05/2014 13:15

Vous avez raison, Toto, rien ne vaut un bon livre d'histoires...
J'ai relu récemment quelques histoires extraites des "Lettres de mon moulin" : quel bonheur !
Ha, pardon, j'avais mal lu : histoire au singulier... Vous vouliez parler de livres qui racontent l'histoire de l'humanité ?
Un bouquin où, par exemple, on explique que Napoléon est l'inventeur de la légion d'honneur, et qu'il a, grâce à ses guerres, provoqué la mort de quelque chose comme trois millions de personnes (à la louche, hein, on a estimé entre 2.5 et 3.5 millions le nombre de morts)... Quand on y pense... Une bonne raison pour interdire désormais de porter une légion d'honneur, ne trouvez-vous pas, puisque ça a été inventé par un "chef de guerre" qui a provoqué trois millions de morts ?
À partir de combien de millions de morts un "chef de guerre" ou un "chef d'état" sont-t-ils considérés comme des criminels, et met-on leurs "insignes" au ban de l'humanité ?
Deux poids er deux mesures, apparemment...
Belle journée à vous tous !

Toto75 23/05/2014 11:23

Certains devraient remettre le nez dans les livres d'histoire.

Sophie 23/05/2014 10:57

tout à fait d'accord, nous sommes dans des pays soi-disant libres où on ne peut plus rien dire, ni rien faire!!!! :-(

Nous sommes sociaux !

Articles récents