Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un logiciel qui détecte les mutations à l'origine des cancers

Publié par David Jarry - Webmaster sur 22 Mai 2014, 18:56pm

Un logiciel qui détecte les mutations à l'origine des cancers

~~L'américain Nathan Han vient d'obtenir le premier prix de l'Intel International Science and Engineering Fair, pour son logiciel qui détecte les mutations génétiques sources de cancer.

~~PRIX. Nathan Han, 15 ans, originaire de Boston aux Etats-Unis, vient d'obtenir le premier prix de l'Intel International Science and Engineering Fair, grand concours de recherche scientifique s'adressant aux élèves du secondaire dans le monde organisé par une organisation à but non lucratif, la Society for Science & the Public. Il a reçu le prix Gordon E. Moore d'un montant de 75 000 dollars (environ 55 000 euros) -ainsi nommé en hommage au scientifique et co-fondateur d'Intel-, pour son outil logiciel à apprentissage automatique, qui vise à étudier les mutations d'un gène lié au cancer du sein.

~~Un taux de fiabilité de 81%

En utilisant des bases de données publiques, Nathan Han a examiné les caractéristiques de multiples mutations du gène suppresseur de tumeurs BRCA1 (pour BReast Cancer 1), afin "d'apprendre" à son logiciel à faire la distinction entre les mutations entrainant la maladie et les autres. Les mutations de BRCA1 (détectées chez Angelina Jolie notamment) qui accroîtraient de 65 % les chances de développer un cancer du sein, selon l'Institut National du Cancer. Lire6 questions sur la double mastectomie d'Angelina Jolie > Le logiciel de Nathan Han offrirait un taux de fiabilité de 81%, et pourrait être utilisé pour identifier plus précisément les menaces de cancer découlant des mutations du gène BRCA1, comme le cancer du sein ou encore des ovaires. Nous espérons que ces vainqueurs encourageront plus d'étudiants à s'impliquer dans le domaine des sciences - Wendy Hawkins, directrice exécutive de l'Intel Foundation CONCOURS. L'Intel International Science and Engineering de 2014 a vu la présence de plus de 1 700 jeunes scientifiques sélectionnés lors de 435 concours affiliés organisés dans 70 pays, régions et territoires. En plus des vainqueurs, plus de 500 finalistes ont reçu des prix et récompenses pour leurs recherches innovantes, dont 17 vainqueurs de catégorie à qui a été attribuée une récompense de 5000 dollars chacun. FINALISTES. Lennart Kleinwort, un jeune Allemand de 15 ans, a reçu l'un des deux Intel Foundation Young Scientist Awards, d'un montant de 50 000 dollars pour son outil mathématique destinés aux smartphones et tablettes, qui offre à ces équipements mobiles des capacités réservées jusqu'ici à des outils informatiques plus coûteux. Son application permet à l'utilisateur de tracer à la main des courbes, lignes et figures géométriques, et de laisser le système les transformer en formes et équations qui peuvent ensuite être manipulées à volonté. "Les jeunes sont la clé de l'innovation, et nous espérons que ces vainqueurs encourageront plus d'étudiants à s'impliquer dans le domaine des sciences, de la technologie, de ingénierie et des mathématiques, qui constituent les fondations de la créativité", s'enthousiasme Wendy Hawkins, directrice exécutive de l'Intel Foundation.

sciences et avenir

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents