Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Chikungunya déjà 47 cas en France métropolitaine

Publié par David Jarry - Webmaster sur 19 Juin 2014, 15:11pm

Catégories : #Santé

Chikungunya déjà 47 cas en France métropolitaine

~~Attention au moustique tigre ! Cet insecte qui transmet le chikungunya est de retour en France métropolitaine. 47 cas de cette maladie infectieuse tropicale viennent d'être recensés. Les autorités sanitaires appellent à la vigilance car c'est l'été que le chikungunya se transmet le plus, à cause de la chaleur et du flux de voyageurs entre la métropole et les Antilles où une épidémie importante sévit actuellement.

Quels sont les symptômes ?

Une fièvre brutale, plus de 38 degrés, des douleurs articulaires et des courbatures : voici les symptômes de ce virus. Chikungunya veut d'ailleurs dire « qui marche courbé en avant », en raison de la posture prise par les malades à cause des intenses douleurs articulaires, en langue Makondée (d'Afrique australe). Mais sachez que le chikungunya ne tue pas directement. En revanche, il peut aggraver une maladie déjà contractée par la personne contaminée, et provoquer un décès dans les cas les plus graves. Les personnes âgées sont les plus vulnérables.

 

Où se trouve ce moustique ?

En France métropolitaine, le moustique tigre circule épisodiquement dans 18 départements : les Alpes-Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône, la Haute-Corse et la Corse-du-Sud, les Alpes-de-Haute-Provence, le Vaucluse, l'Hérault, le Gard, l'Aude, les Pyrénées-Orientales, la Haute-Garonne, le Lot-et-Garonne, l'Ardèche, la Drôme, l'Isère et le Rhône.

 

Un épisode dramatique en 2005

Le Chikungunya a laissé un souvenir douloureux. Aux Antilles, 37.000 cas ont été recensés en Martinique, 28.000 cas en Guadeloupe, où il a entrainé 13 décès, 3.000 à Saint-Martin et 500 à Saint-Barthélémy. Mais c'est à la Réunion qu'il a été le plus meurtrier. En 2005, 200.000 Réunionnais avaient été contaminés, et 93 personnes en sont mortes

.

Conseils de prévention

Rappelons que pour se protéger, il faut utiliser des sprays anti moustiques évidemment, mais aussi éviter les points d'eau stagnante car c'est là où les larves de développent, porter des vêtements longs, et dormir sous une moustiquaire.

Par La Rédaction, M6info

Commenter cet article

yann perez 23/06/2014 17:02

globe désolé je vis sur l iles de saint Barthélemy et je confirme qu il y a deux moustiques un qui donne la dengue et l autre le Chikungunya c est une catastrophe ces moustique

Philippe 20/06/2014 11:29

http://changera.blogspot.fr/2014/06/le-chikungunya-et-le-remede-naturel.html

Merci David, toujours des articles pertinents et intéressants ... voici ce qui semble une solution efficace, naturelle et pas chère contre ce problème. Merci encore pour votre travail.

gwendal 20/06/2014 00:31

Comme "Gaga", j'ai lu aussi un article sur le cholure de magnésium, ici:
http://changera.blogspot.ca/2014/06/le-chikungunya-et-le-remede-naturel.html

Gaga 19/06/2014 21:38

Le chlorure de magnésium est ce qui est indiqué, et ce qu'il y a de moins cher aussi :

http://www.chlorure-de-magnesium.fr/2013/05/22/chikungunya/

Globe 19/06/2014 19:47

Sauf qu'il n'y a aucun cas autochtone! C'est vraiment de pire en pire ce site! Tout pour faire peur!!!

Cowa 19/06/2014 18:56

Petit moustique discret et silencieux. Très agressif. Il pique à répétition et rapidement. Il sort plutôt en seconde moitié d'après-midi jusqu'au soir. Cela fait des années que j'observe son essor dans le sud de la France, depuis le jour où j'ai découvert sa présence. J'étais piqué sans apercevoir ni entendre mes agresseurs, avec des boutons plus persistants que la normale. Il est plus efficace et morfal que nos moustiques classiques.

Si le climat se réchauffe encore, il risque de se multiplier davantage et de sortir le jour et la nuit. Cela risque d'être une plaie, et d'être le vecteur d'épidémies difficilement contrôlables. Souvenez-vous des moyens déployés à la Réunion pour contenir le chikungunya.

Gary 19/06/2014 18:03

J'ai du me faire piquer plus de 500 fois par ces moustiques en Asie... Jamais rien eu... Il me semble que c'est la dengue qu'il transmet, pas le chikungunia...

Nous sommes sociaux !

Articles récents