Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'hypothèse d'un océan géant dissimulé au coeur de la Terre se confirme

Publié par David Jarry - Webmaster sur 19 Juin 2014, 06:28am

Catégories : #Sciences

~~De vastes quantités d'eau seraient emprisonnées à des centaines de kilomètres sous la surface terrestre, selon une étude scientifique menée aux Etats-Unis.

Un réservoir d'eau plus grand que tous les océans réunis se cache-t-il sous la surface de la Terre? L'hypothèse avait déjà été avancée en mars dernier, avec la publication par la revue Nature des résultats de l'analyse d'un diamant, trouvé aux abords d'un volcan brésilien en 2008.

Menée par des scientifiques au Canada, l'étude avait montré que ce caillou contenait une inclusion naturelle de ringwoodite, un minéral qui agit comme une éponge et emprisonne l'eau sous forme d'ions hydroxydes -et pas sous forme liquide, donc- mais dont la formation n'est possible qu'à des conditions de température et de pression qui existent à environ 660 kilomètres sous la surface de la Terre.

La ringwoodite, variété de l'olivine, avait déjà été retrouvée dans des météorites, mais jamais jusqu'ici en provenance de la Terre elle-même.

D'après cette étude, l'échantillon était remonté à la surface avec 1,5% d'eau, prouvant ainsi sa présence dans les entrailles de la Terre.

L'eau des océans viendrait de l'intérieur de la Terre

Les résultats d'une autre étude, publiée dans le dernier numéro de la revue Science le 13 juin, et dont les principales conclusions ont été reprises par le Guardian, semblent corroborer l'hypothèse de la présence d'un immense réservoir d'eau sous le manteau terrestre.

Menée par Steve Jacobsen, un minéralogiste de la Northwestern University, aux Etats-Unis, elle se base sur l'analyse des données du projet USArray, un réseau de plusieurs centaines de sismographes répartis sur le territoire américain.

L'équipe menée par Jacobsen a prouvé que la fusion et les mouvements dans la zone de transition - située à des centaines de kilomètres sous la surface de la Terre, entre la couche supérieure et la couche inférieure - menaient à un processus dans lequel l'eau pouvait fusionner et se retrouver piégée dans la pierre.

Selon les scientifiques, jusqu'à trois fois la quantité d'eau contenue dans les océans pourrait être emprisonnée dans de la ringwoodite, à l'intérieur de cette zone de transition.

Selon les conclusions des chercheurs, l'eau présente sur notre planète pourrait venir de l'intérieur même de la Terre, poussée à la surface par l'activité géologique. Elle n'aurait donc pas été importée par des comètes glacées heurtant la Terre en formation, comme le soutenaient de précédentes théories.
 

Une réserve d'eau plus importante que celle de tous les océans réunis se cacherait sous la couche terrestre, selon des scientifiques. (NASA - AFP)

Une réserve d'eau plus importante que celle de tous les océans réunis se cacherait sous la couche terrestre, selon des scientifiques. (NASA - AFP)

Commenter cet article

gui 20/06/2014 09:53

660 metre de profonfeur c est une plaisanterie ? elle fait combien la croute terrestre deja?

anonyme 20/06/2014 14:10

660 km....
Oui c'est déjà un peu plus loin n'est ce pas

David Jarry - Webmaster 20/06/2014 10:36

Aller à : navigation, rechercher






Schéma simplifié de la croûte terrestre. 1 : croûte continentale ; 2 : croûte océanique ; 3 : manteau supérieur.
La croûte terrestre est la partie superficielle et solide du matériau dont est faite la Terre. C'est la partie supérieure de la lithosphère (qui constitue les plaques tectoniques).

La limite entre la croûte terrestre et le manteau supérieur est la discontinuité de Mohorovicic (Moho).

La croûte terrestre existe en deux "variétés" radicalement différentes, la croûte continentale, de composition pétrologique principalement granitoïdique, et la croûte océanique de nature essentiellement basaltique. De nombreux autres critères différencient ces deux types de croûtes : densité moyenne (2,7 contre 2,9), épaisseur caractéristique (typiquement 35 km contre environ 6 km), âge moyen des matériaux (en majorité entre 1 et 3 Ga contre moins de 200 Ma).

lolo 19/06/2014 19:31

Hello tout le monde super article mais je n aime pas la conclusion meme si il y a un ocean sous la surface ca ne veut pas forcement dire que ce n est pas venu a sa formation par des meteorites encore une fois la science veut aller plus vite que son ombre pour refaire parler d eux plus tard dans un dementi .et pourquoi pas que les ocean de surface au file du temps avec la gravité serai descendu remplir les cavité ou autre
bon après moi ce que j en dit....

Nous sommes sociaux !

Articles récents