Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Sommes nous seuls dans l’univers?

Publié par David Jarry - Webmaster sur 21 Juin 2014, 16:38pm

Catégories : #UFO

Si des civilisations très développées existent dans l'univers, pourquoi n'avons nous aucun contact avec elles?

Nous éprouvons tous un sentiment particulier quand dans une nuit profonde et noire, nous contemplons un ciel constellé d’étoiles. L’immensité de l’univers donne le vertige et souvent la même question se pose : sommes-nous seuls?

Une question éternelle que se pose à son tour le Huffington Post américain. Mais si nous ne sommes pas seuls, «Où sont-ils?» s'interrogeait il y 70 ans Enrico Fermi l'un des plus grands physiciens de l'histoire et l'un des inventeurs de la bombe atomique. Il est l’auteur du paradoxe qui porte son nom, le paradoxe de Fermi, sur la vie extraterrestre.

Il s’énonce de la façon suivante: la vie a évolué vite et irrésistiblement sur terre. Il y a plus de 100 milliards d'étoiles dans notre galaxie la Voie Lactée. La vie doit être extrêmement répandue dans notre galaxie et une espèce évoluée doit être capable de coloniser la galaxie en quelques millions d'année.

Or, nous n'avons perçu aucune trace d'intelligence extraterrestre. «Où sont-ils?»

Statistiquement, le raisonnement de Enrico Fermi est imparable. Quand nous regardons au milieu de la nuit la voute étoilée, nous percevons environ 2 500 étoiles de notre galaxie, soit à peine un centième de millionième du nombre d’étoiles que comporte notre galaxie et la quasi-totalité d’entre elles se trouvent à moins de 1000 années lumière ce qui représente 1% du diamètre de la Voie Lactée. Nous ne voyons rien. Pour donner encore un peu plus le vertige. Il y a donc entre 100 et 400 milliards d’étoiles dans notre galaxie et à peu près le même nombre de galaxies dans l’univers observable avec nos moyens actuels.

Pour donner un ordre d’idées, cela signifie qu’il existe dans l’univers 10 000 étoiles pour chaque grain de sable présent sur terre. Poussons le raisonnement statistique de Fermi jusqu’au bout. Les astronomes ne sont pas tous d’accord sur le pourcentage des étoiles dans l’univers qui seraient comparables à notre soleil. Ce pourcentage oscille entre 5% et 20%. Prenons, l’hypothèse la plus basse, 5%.

Cela signifie qu’il existe dans l’univers 500 milliards de milliards d’étoiles comparables à la notre.

Combien de ces étoiles ont des planètes en orbite autour d’elle qui pourraient avoir des conditions proches de celles de la terre. Là encore les astronomes ne sont pas d’accord. Le pourcentage est compris selon eux entre 50% et 22%. Prenons encore le plus faible, 22%, et revenons à la voie lactée. Si nous considérons qu’elle n’a que 100 milliards d’étoiles, que 5% d’entre elles sont comparables au soleil et que 22% d’entre elles ont en orbite des planètes comparables à la terre cela en fait un milliard de planètes comme la terre dans notre seule galaxie! Si la vie intelligente s’est développée dans seulement 0,1% des cas, il y a 100 000 civilisations intelligentes dans la Voie Lactée! Et pourtant le SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence), une organisation dont l’objet depuis des décennies est de détecter avec des radio télescopes un signal provenant d’une vie intelligente n’a jusqu’à aujourd’hui jamais rien entendu. «Où sont-ils ?» Une question d’autant plus lancinante que d’autres formes de vie intelligente devraient beaucoup plus anciennes que la notre. Notre planète à 4,5 milliards d’années, l’univers en a plus de 13 milliards, il existe des planètes et des soleils qui ont 6,7,8 milliards d’années.

A-t-on idée de ce que peut-être une civilisation de centaine de millions ou de milliards d’années.

Elle nous serait aussi incompréhensible que la civilisation humaine pour des fourmis. L’université de Princeton a établi une échelle assez simple, la Kardashev Scale, pour mesurer le degré d’avancement des civilisations. Selon cette échelle, une civilisation de type I a la capacité d’utiliser toute l’énergie d’une planète, nous nous en approchons. Une civilisation de type II est capable d’utiliser toute l’énergie de son étoile et une civilisation de type III toute l’énergie de sa galaxie. Une civilisation intelligente qui a des centaines ou des milliards d’année et qui est capable d’atteindre un niveau II ou III a maitrisé le voyage interstellaire.

Si 1% seulement des civilisations intelligentes parviennent au type III, il doit y en avoir 1000 dans notre galaxie. «Où sont-elles?».

Il y a deux types de réponses à leur absence. La première catégorie consiste à considérer qu’il n’y a pas de signes de civilisations de Type II ou III, tout simplement parce qu’il n’y en a pas.

Nos hypothèses sont mauvaises et les civilisations avancées se heurtent à des barrières naturelles, technologiques et scientifiques infranchissables que nous ne connaissons pas. L’autre grande catégorie d’explications est plus concrète. Nous sommes incapables de les percevoir parce que notre technologie est trop peu avancée et qu’ils ne veulent rien à avoir à faire avec nous. La galaxie a été colonisée, mais nous sommes dans un recoin ignoré un peu comme les indiens d’Amazonie il y a 50 ans. Le concept de colonisation physique n’a aucun sens pour des civilisations extrêmement avancées. Ou à l’inverse, les civilisations se livrent une guerre sans merci dans l’univers et ne veulent surtout pas indiquer leur présence à leurs ennemis. Une ou plusieurs civilisations dominent l’univers ou notre galaxie et détruisent les autres civilisations quand elles atteignent un certain niveau jugé dangereux.

Et enfin, nous avons établi des contacts, mais nos gouvernements nous les cachent, reportez-vous à X-Files.

Commenter cet article

INGRID 29/07/2016 18:04

SUPER! TOUT A FAIT D ACCORD AVEC YAN

Yan 25/06/2014 11:24

Bien sur que nous ne sommes pas seul ! Premièrement nous sommes constamment visité depuis la nuit des temps, de plus en plus de Terriens ont leur propres expériences personnelles la-dessus, (j'en ai personnellement eu) pour plusieurs c'est maintenant UN SAVOIR et non une croyance...
Deuxièmement il faut être très naïf pour croire ce que les autorité officiel nous racontent, n’importe quel personne qui se donne la peine de prendre son tempset de faire des recherches de façon sérieuse, sincère et objective arrivera toujours à la conclusion que nous sommes, et avons toujours été, visité...les preuves sont multiples a travers les ages.
Les raisons qui nous empêchent de le vivre encore de façon palpable et concrète sont multiples: 1) Lorsque nous sommes capable de se déplacer d'une galaxie à l'autre en un clin d’œil on a maîtrisé la manipulation de notre fréquence vibratoire, une entité qui vibre sur l'infrarouge, l'ultraviolet, les rayons X, rayons Gamma ou rayons Cosmiques est indétectable pour les pauvres yeux humain qui ne perçoivent que moins de 10%, Troisièmement, nous sommes présentement en tant que peuple humain dans notre adolescence, nous sommes en rébellion et questionnons tout! Nous sommes extrêmement violent envers nous même et jugeons ou manipulons encore les membres de notre propre planète a cause de différence de race, d’espèce, de genre, religion, philosophie,préférence sexuelle, statut social etc.. Moi être de l’extérieur et voir tout ça... je constaterais être en présence d'un peuple hystérique et paranoïaque qui n'a pas encore assez de Paix en lui et qui est trop enclin à l'autodestruction... pour sa propre sécurité, il ne serait pas contacté!... La Terre est une école et nous devons passer nos examens par nous même . La loi du libre arbitre empêche bien des événement de se produire. Et la censure au niveau de la presse mondiale nous empêche de savoir qu'ils nous ont sauver la vie a de multiple reprise: nos armes et notre pollution auraient fait des ravages encore plus catastrophique qu'aujourd'hui sans leur interventions. Aussi, la planète - a cause de notre détermination idiote a s'autodétruire a été mise en quarantaine pendant très longtemps afin de ne pas contaminer le reste de l'Univers.. et les échanges avec nos frères de l'espace ont été minimisé a cause de cela... Sachons aussi qu'au moment ou le contact globale se fera, nous seront mis en contact avec une façon d'utiliser une énergie renouvelable, propre, polyvalente et super puissante, les magnats du Pétrole tomberont, les gens réaliseront qu'il y a également autre chose que faire de l'argent et être un consommateur dans la vie, les sciences et religions seront tous secoué, étant tous les deux très égocentriques et imbue de pouvoir ce n'est pas à leur avantages... En d'autre mots les institutions au Pouvoir tomberont... Nous sommes très marginale comme peuple, contrairement a nous la globalité des peuples qui sont dans l'univers sont hautement spirituel, travail pour le plus grands bien de tous et nous regardent comme un parent inquiet mais aimant... et toujours là... Leur puissance est immense, au delà de notre imagination, et s'il aurait voulu nous détruire, ils l'aurait fait depuis longtemps, nous n'avons pas besoin d'eux pour cela nous le faisons très bien tous seul ça ! L'une des choses qui est aussi très peu discuté encore, c'est que nous avons - pour plusieurs d'entre nous - des âmes extra terrestre et nous avons vécus bien ailleurs que sur Terre, ce sont notre famille, et ils attendent que nous nous réveillons de notre cauchemar, de notre inconscience, de notre peur, de notre condescendance, de notre arrogance et que nous nous tenons debout, de façon aimante bienveillante et responsable, se jour la il seront la pour nous serrer la main...

hervé 24/06/2014 18:27

Bonjour tout le monde .
Savoir si nous sommes seuls dans l'univers est une excellente questions .Il ne faut pas oublier les DOGONS qui connaissaient les 3 étoiles SIRIUS (les chercheurs en ont trouvé 2 et depuis ils cherchent la dernière ..... Il ne faut pas oublier la porte du soleil au Pérou , car si l'on en croit ce qui est écrit des visiteurs seraient déjà venu ... Ni oublier les Hopis qui affirmaient avoir été en contact avec des êtres venu des étoiles .....Pourquoi ne nous contactent-ils pas ? Vous avez-vu le bordel qui est sur terre ? Je comprends qu'ils ne veuillent pas venir....A moins que l'on nous cache quelques choses ............... .

Roger 24/06/2014 19:57

Ils vont venir quand ça va être le temps.

gul 23/06/2014 16:00

Pour moi ,nous sommes comme des vaches dans un enclot.
La vie n'aurais pas de sens si nous serions seuls dans cette immensité infinie.
Bien sur qu'il y a de la vie et meme quelle en regorges.
La terre doit etre une sorte de laboratoire pour eux ou alors un parc d'attraction :-)))))

Roger 24/06/2014 01:59

Je crois qu'il y a beaucoup de "mondes" dans l'univers,de plus évolués ,d'autres encore plus évolués et d'autres de plus en plus évolués,jusq'à l'infini.Je pense aussi qu'il y en a d'autres moins évolués que nous.Il y en a peut-etre parmi nous,en mission spéciale peut-être.Un jour,probablement,nous serons assez évolué pour être en contact conscient avec des Êtresplus évolués.Je pense que plus l'évolution est grande moins il y a de méchanceté.Souvent je dis "il y a une infinité de possibilités"Je pense que tout est une question d'évolution.

gwendal 24/06/2014 00:09

J'aime ton analyse!
Et on peut remplacer la musique par notre génome, ou notre capacité émotive (donc sociale et également créatrice), ou notre qualité de réflexion (que peut-être certains d'entre eux n'ont plus du fait d'avoir toutes les réponses intantanément ...ce qui génère des erreurs de décisions pour cause de "courte vue" ...qui n'arriveraient pas si elles étaient précédées d'une réflexion sur les conséquences), etc.
Je nous vois ici tous comme des bons écoliers ...qui font l'école la plus dure, "à l'insu de notre plein gré" (à l'insu de notre mental) ...mais pas à l'insu de notre esprit.
Certains sauront ici même le sens de leur vie en ce monde, et la plupart des autres ne le saura qu'à la sortie de l'école...

Caroline.D 23/06/2014 18:17

Toute vie qui en sous-estime une autre, aussi infime soit-elle, est condamnée à mourir. Dans l'évolution de la vie, ce ne sont pas les combattants ou les supérieurement intelligents qui vivent longtemps, mais ceux qui se servent de ces premiers pour se développer tranquillement. ça se voit très bien dans les déserts.
Ceux qui se servent des premiers sont généralement de bons tacticiens. S'il existe d'autres vies en dehors de notre chère planète et que nous n'avons pas de nouvelles, je nous placerais plutôt en "combattants et intelligents" et les E.T en "tacticiens" qui profitent de la situation que nous créons. Si sans nous la bonne vieille Terre leur suffisait, ils feraient des collectes grandeur nature. Dans le cas où ils dépendent de la situation que nous générons en tant que "combattants et intelligents" j'opterais pour une production de type secondaire. L'exemple le plus paisible : ils ont besoin de musique pour se développer et leur habitat ne la leur fournit plus naturellement. Rien ne sert de collecter la musique sur terre, ça n'aboutirait pas à grand chose. Alors que nous laisser la créer gratuitement pour eux, c'est parfait.

Yann 23/06/2014 15:11

Non, nous ne sommes pas seuls, mais qu'importe la réponse, que nous soyons visités ou non, "ils" ne veulent pas inter agir avec nous ; alors traçons notre route sans nous en préoccuper.

Roger 22/06/2014 21:46

Impossible que nous soyons seul ,faut pas voir plus loin que le bout de son nez pour croire que nous sommes seul dans l'univers.pourquoi on n'en vois pas plus souvent? Voit-t-on souvent des universitaires fréquenter la maternelle?

Caroline.D 23/06/2014 09:30

Roger : tous les jours! ils viennent déposer leurs enfants, faire des stages, récupérer les enfants de leur grand frère ou grande soeur... et pour développer une hypothèse que personne n'a déposé, peut être que nous ne les voyons tout simplement pas même quand ils sont là ou nous demandons si c'est vrai et ne donnons pas suite.

ummite 23/06/2014 06:42

salut

sauf si ces universitaires fréquentent la maternelle pour éduquer les plus éveillés .

ummite 22/06/2014 07:47

je me suis souvent demandé pourquoi l'être humain va chercher ailleurs ce qu'il a sous ses yeux !
c'est marrant non ?

ummite 22/06/2014 07:43

en prenant du recul sur la présence humaine sur terre , au départ , ils se battaient avec des os de mammouth , plus les humains devenaient nombreux , plus ils développaient des armes de destruction massive , une façon de réguler la race humaine ?? .
tant de question peuvent se poser .
après " l'os de mammouth , arriva les flêches et lances , ensuite les épées et les boucliers , ensuite les canons et obus , ensuite les chars d'assauts ,
malgré les guerres incessantes , la race humaine s'est démultipliées allant aujourd'hui à 8 milliard d'individus : ET NOUS AVONS LA BOMBE NUCLEAIRE .

extra nova 23/06/2014 00:08

J en serai ravie d en apprendre plus gary

gary 22/06/2014 02:31

La question est idiote, c'est bien l'esprit prétentieux humain de se croire seule dans l'univers. Un ovni j'en ai vu un pendant une bonne minute, à 50 metres de moi, avec trois autres témoins. Aucun doute s'en était un. Des "extraterrestres" j'en ai vu aussi, deux fois, enfin , ils sont plutôt venu me parler. Ils avaient l'apparence humaine (pas des gris comme on parle sur internet), mais j'en suis certain se n'était pas des humains. Un le lendemain de notre observation d'ovni, un autre en Asie. Je pense que ça a du arriver à beaucoup d'entre vous, mais il faut un certain recul pour pouvoir les reconnaitre. Pour les intéressés je serai ravi d'en parler plus en détail.

Toto75 26/06/2014 22:21

C'est dingue ce que les gens peuvent raconter pour se rendre intéressants.

jo 25/06/2014 23:03

on attends la suite des détails avec impatience.

gwendal 22/06/2014 00:22

Comme dirait le serpent: "non non on est seuls ...aie confiancccccccce" lol!
Le "chainon manquant "dans la théorie de l'évolution ne pouvant avoir comme seule explication qu'on a subit des petites modifs ...comme un moteur qui tout à coup fonctionne correctement, ou comme une génératrice qui tout à coup produit plus ...,évidemment qu'on n'est pas seuls!

lasorciererouge 21/06/2014 21:21

..euh, y'en a qui se posent ENCORE la question ?!

Caroline.D 25/06/2014 23:36

Personnellement c'est mieux d'être seule.
Il y a trop de monde et de bruit sur terre, trop de mouvements stressants aussi.
Alors si en plus les Hommes de Nulle Part venaient remplir des zones vides sur terre, mais au secours!
Qu'ils restent dans l'espace s'ils veulent discuter avec nous. Déjà que "nous" c'est trop pour une si petite planète.

Man 21/06/2014 19:28

OK, mais si on considère que toute vie existant sur n'importe quelle planète est différente au niveau vibratoire ou au niveau de fréquences...on peut être un des meilleurs chercheurs....on ne trouvera JAMAIS.
Quand on cherche une fréquence de France Inter on ne peut trouver en même temps RMC ou RTL !!!!!!!
Désolé.

christian 21/06/2014 19:00

ils nont pas a nous contacter,pour eux nous sommes encore et toujours en conflit, avec nos religions qui se massacre entre elles, et nos hommes politiques qui pense qu a eux.................

niko 21/06/2014 18:55

Trop peu intéressant,con,idiot,cruel ect...ect..

Nous sommes sociaux !

Articles récents