Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Espagne : Le boycott de Coca-Cola fait chuter les ventes de l'entreprise américaine de plus de 48%

Publié par David Jarry - Webmaster sur 4 Juillet 2014, 10:45am

Catégories : #Economie-politique

C'est l'histoire d'une campagne de boycott réussie : Coca Cola est dans de mauvais draps en Espagne.

C'est l'histoire d'une campagne de boycott réussie : Coca Cola est dans de mauvais draps en Espagne.

Un appel au boycott des produits de la marque américaine semble fonctionner. En moins de cinq mois, les ventes du géant des sodas ont presque diminué de moitié.

C'est le Courrier International qui le rapporte : une campagne de boycott des boissons Coca-Cola a fait chuter les ventes de l'entreprise américaine de plus de 48% : « Le 22 janvier 2014, la filiale de Coca-Cola en Espagne annonçait un plan social massif.

A la clé, la fermeture de quatre usines et plus d'un millier de licenciements.

En plus de la grève et des manifestations, les salariés ont appelé leurs compatriotes à ne plus consommer les produits de la marque. Leur slogan : « Si Madrid ne fabrique plus de Coca-Cola, Madrid n'en boira plus. » Le journal El Economista vient de révéler que, dans le centre de l'Espagne, « les ventes de la marque ont diminué de moitié » en février par rapport au même mois de l'année précédente. « Il s'agit de la plus grosse chute jamais enregistrée par Coca-Cola », explique le quotidien économique. Il y a quelques mois, le président de Coca-Cola Espagne avait reconnu dans les colonnes d'El País que le plan social « ne [servait] pas vraiment l'image de la marque ».

Cependant, pour lui, « les ventes évoluaient selon les prévisions ». Pour El Economista, « le pire, c'est que selon des rapports d'experts (...) basés sur des données fournies par l'entreprise, les ventes ne devraient pas remonter avant 2017 ». C'est la deuxième claque en quelques jours pour la branche du géant américain. Le 13 juin dernier, la justice espagnole a ordonné l'annulation du plan social, la réintégration des 821 salariés déjà licenciés, ainsi que les paiements des salaires qui ne leur ont pas été versés. » L'action trouve son origine dans le plan de licenciement du 22 janvier dernier: l'usine de la filiale de Coca Cola en Espagne annonce un plan social massif: fermeture de quatre usine et licenciement d'un millier de travailleurs.

La réaction des salariés est immédiate: manifestation, actions de solidarité... Et appel à tous les Espagnols : « Si Madrid ne fabrique plus de Coca-Cola, Madrid n'en boira plus ». Résultat immédiat: en février, les ventes de Coca Cola ont diminué de moitié dans la capitale, d'après un journal économique espagnol.. Autre tuile pour les patrons de l'entreprise : la justice espagnole, saisie par les salariés, a ordonné l'annulation du plan de licenciement... Un coup perdant pour la multinationale.. W. F., avec le Courrier International.

Sources : • rtbf.be • courrierinternational.com

 

Commenter cet article

nours77 05/07/2014 22:04

cette article n est pas terrible, il redit 3 fois la même chose, un paragraphe aurait suffi...

ça concerne juste un ville Madrid, je ne pense pas que ça affecte coca cola, enfin ca va créer un précédent qui démontera que le boycotte a un effet cependant.

Sylvie 04/07/2014 20:02

Les USA (et tous les pays anglophones) sont bien à la fin des bénédictions bibliques dont ils ont profité depuis le 19ème siècle, la chute est proche (et pour nous aussi avec le Traité Transatlantique)
En Crimée, Mac Do est remplacé par RusBurger :
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/07/03/97002-20140703FILWWW00163-en-crimee-rusburger-remplace-mcdonald-s.php
La fin de la domination américaine est enclenchée.

Félicia 04/07/2014 13:40

Et si nous boycotions Monsanto???

Éric G. Delfosse 04/07/2014 21:52

Bin, moi, ça fait longtemps que je le boycotte, mais, bon, à part pour un éventuel litre de Roundup, je ne vois pas trop en quoi je pourrais servir à faire stopper cette gentille industrie qui fabrique de booooons produits chimiques...

Éric G. Delfosse 04/07/2014 13:02

Récapitulons...
CCC ne gagne pas assez en Espagne, donc, la compagnie ferme des usines et met des gens au chômage.
Et les Espagnols espèrent peut-être qu'en ne buvant plus de Coca Cola, CCC va rouvrir les usines et réengager du personnel pour fabriquer ... pour fabriquer quoi, si "avant" ce n'était déjà pas rentable, et que CCC vend encore moins de Coca aujourd'hui ?
Je n'ai jamais très bien compris ce principe d'une grève ou d'un boycott qu dit que, quand un secteur va mal, il ira mieux si on l'empêche encore plus de travailler...
Cela dit, si l'on pouvait arriver à ce que TOUTES les usines de CCC ferment, ce ne serait que du bonheur pour la santé. Peut-être pas pour les chômeurs, mais pour la santé, oui !

gwendal 05/07/2014 00:16

Ta dernière phrase résume à la perfection le problème Eric..
C'est justement CE chantage que les puissants utilisent par les médias pour que toute cette merde continue...
Alors, mangeons moins, privons-nous un peu peut-être, mais c'est clair que tout ce qui nous détruit doit être boycoté ...parce que notre survie en dépend.

Nous sommes sociaux !

Articles récents