© Inconnu
La piscine du réacteur 5 qui n'est plus refroidie par son système, perd son eau de refroidissement.

Selon Tepco, le 19 juillet 2014, la SFP5 (piscine à combustibles usagés du réacteur 5) a une fuite de son liquide de refroidissement.
De l'eau d'origine inconnue a été trouvée en 2 endroits où l'on trouve des vannes du système de refroidissement.
La radioactivité en cobalt 60 y est entre 2,1 et 3,4 millions de Bq/m³, égale à celle de l'eau de la SFP5. Tepco a reconnu que l'eau de la piscine fuit dans l'environnement. Tepco affirme que le volume de la fuite n'est que de 100 litres par heure. Tepco a nettoyé la zone mais l'origine de la fuite n'est pas encore établie.

Comme Fukushima Diary l'a déjà rapporté, le système de refroidissement de la SFP5 n'est toujours pas réparé. Tepco dévie provisoirement le système de refroidissement du réacteur lui-même vers sa piscine. Pour l'instant, la SFP5 n'a plus de système de refroidissement et, en plus, elle fuit son liquide de refroidissement sans raison connue.
 
© Tepco
Vanne après pompage