Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le Japon en alerte maximale avant l'arrivée d'un très violent typhon

Publié par David Jarry - Webmaster sur 7 Juillet 2014, 17:07pm

Catégories : #Changements terrestres

Un météorologue évoque le typhon Neoguri lors d'une conférence de presse, ce lundi. Crédits photo : JIJI PRESS/AFP

Un météorologue évoque le typhon Neoguri lors d'une conférence de presse, ce lundi. Crédits photo : JIJI PRESS/AFP

Le typhon Neoguri, qui se dirigeait lundi vers l'extrême-sud du pays avec des pointes de vent à 270 km/h, pourrait être l'un des pires depuis une quinzaine d'années. L'évacuation de dizaines de milliers de personnes a été recommandée.

Neoguri fait peser une lourde menace sur le sud du Japon.

L'Agence nationale de météo japonaise (JMA) a délivré ce lundi «une alerte spéciale» en prévision de l'arrivée mardi sur l'extrême-sud de l'archipel de ce super-typhon.

Cet avertissement maximal - qui implique des risques de dégâts massifs et de pertes humaines - est utilisé pour la première fois dans le cas d'un typhon depuis la mise en place d'un nouveau système d'alerte il y a un an, selon le Wall Street Journal. Il concerne un territoire où vivent plus d'1,2 million de personnes, dont l'île d'Okinawa.

Une recommandation d'évacuation a même été donnée à l'ensemble de la population de l'île de Miyako. «Nous avons conseillé aux quelque 55.000 habitants de se réfugier dans des lieux prévus à cet effet comme des bâtiments publics», a indiqué un porte-parole des autorités locales. Neoguri se dirigeait lundi vers ces îles de l'extrême sud nippon avec des vents allant jusqu'à 270 km/h, «comme le train à grande vitesse Shinkansen», soulignent des médias. Il devrait toucher l'île de Miyako puis celle d'Okinawa dans le courant de la nuit ou mardi matin, balayant les terres de vents très violents et de pluies torrentielles. Selon la JMA, les vagues pourraient atteindre 14 mètres de haut. «Le plus violent typhon annoncé sur Okinawa en 15 ans» Le gouvernement a tenu une réunion d'urgence, appelant les autorités locales et les résidents à prendre le maximum de précautions. «Je demande aux autorités municipales de ne pas hésiter à lancer des ordres d'évacuation et de ne pas avoir peur d'un excès de prudence», a déclaré Keiji Furuya, ministre chargé de la gestion des désastres. L'agence météo japonaise, qui multiplie de son côté les conférences de presse, exhorte les gens à rester chez eux.

Car selon un de ses responsable, Neoguri («raton laveur» en coréen) pourrait atteindre une violence quasi inédite. «Il s'agit d'une situation exceptionnelle, avec un énorme danger potentiel et nous souhaitons que la population se mette en sûreté, avant même que la tempête n'arrive, en suivant les consignes des autorités locales», a-t-il déclaré.

Dans ces îles du Sud, les écoles devraient être fermées mardi, et les entreprises sont appelées à demander à leurs salariés de rester en lieux sûrs. Tout les vols depuis et vers Okinawa ont été annulés, de même que les trajets en bateau entre les différentes îles. Une paralysie qui pourrait se poursuivre dans les jours qui viennent.

Par précaution, la base militaire américaine de Kadena, qui abrite le gros des troupes américaines au Japon, a commencé à évacuer des avions dès dimanche. «C'est le plus violent typhon annoncé sur l'île en 15 ans. Nous nous attendons à ce qu'il arrive d'ici à mardi matin», a justifié le commandant James Hecker dans un communiqué diffusé sur le site de la base. Le typhon devrait, dans les jours qui viennent, poursuivre sa route vers le Nord.

L'agence de météo craint qu'il n'atteigne ensuite les quatre îles principales de l'archipel nippon, avec toutefois moins de force. La centrale de Fukushima Daiichi (nord-est) dévastée par un séisme et un tsunami en mars 2011, ne devrait a priori recevoir que de la pluie. Et il n'y a pas de centrale nucléaire à Okinawa.

 

Le Japon en alerte maximale avant l'arrivée d'un très violent typhon

Commenter cet article

Mezui Yann 08/07/2014 23:12

Les dégât serons sans commentaire !

Mezui Yann 08/07/2014 23:10

Quelle catastrophe !

Nous sommes sociaux !

Articles récents