Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les signes des temps

Publié par David Jarry - Webmaster sur 16 Juillet 2014, 07:58am

Catégories : #Changements terrestres

Alors que des milliards d'individus étaient scotchés à leurs écrans de télévision pour la Coupe du Monde de football le mois dernier, la Nature nous a présenté un spectacle d'inondations majeures sur tous les continents, et le Brésil n'était pas en reste, où 250 personnes ont été tuées par des crues soudaines et des glissements de terrain, pendant qu'une énorme doline avalait des rues à seulement quelques kilomètres de l'un des stades de football de la nation hôte. Les records de niveaux des crues datant du milieu du 18e siècle ont été battus aux États-Unis et en Europe.

Il y a également eu BEAUCOUP de tornades et de trombes d'eau dans des régions où on ne les voit pas habituellement. Le mois a commencé et a fini avec des apparitions spectaculaires de boules de feu météoriques au Royaume-Uni. La première était vraiment bizarre : une boule de feu tournant en cercles dans le ciel ! Alors que beaucoup attribuent une « intelligence » à cet objet enflammé, des comptes-rendus de bouleversements environnementaux et sociaux d'époques antérieures décrivent de tels « feu dans le ciel », dont le comportement défiant la gravité peut être expliqué par la physique des plasmas.

Ensuite, il y a eu les tempêtes de grêle. L'expression « Des grêlons de la taille d'une balle de tennis » est utilisée pour signifier quelque chose de rare et bizarre. Aujourd'hui, c'est devenu un sens commun ! Le mois dernier à São Paulo, un tas de grêlons a été déblayé à la pelleteuse ; ce mois-ci, c'est dans l'est de l'Espagne, à Tokyo et en Turquie.

Les dommages causés se chiffrent en milliards de dollars.

Les champs de maïs de l'Iowa ont été ravagés, les agriculteurs en Turquie sont dévastés, et les vergers de Valence en Espagne, sont presque détruits. Les orages spectaculaires en été ne sont pas rares, mais les chutes de neige dans les régions adjacentes aux territoires brûlés par les incendies de forêt le sont : en dépit des vagues de chaleur précoces, la neige a fait son grand retour en Scandinavie, dans les Rocheuses et dans l'Ouest du Canada. A propos des incendies de forêt, jusqu'à présent et pour cette année, la Russie comptabilise déjà le double du nombre de feux de forêt signalés l'an dernier, alors qu'aux États-Unis ils ont déjà dépassé le total de l'année 2013.

Préparez-vous pour le plus grand spectacle sur Terre !

Commenter cet article

nours77 16/07/2014 15:41

Le champ magnétique terrestre changeant en ce moment y est pour beaucoup.

Nous sommes sociaux !

Articles récents