Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Ebola‬ : selon Médecins Sans Frontières, "les gens ont peur, les malades fuient".

Publié par David Jarry - Webmaster sur 2 Août 2014, 22:08pm

Catégories : #Santé

L'Organisation mondiale de la Santé appelle à une mobilisation internationale contre le virus Ebola qui "avance plus vite" que les efforts pour l'endiguer.

MSF affirme ne plus pouvoir faire face.

"On ne peut plus trouver de ressources humaines pour faire face.

Ce sont moins des médecins qui manquent que des gens capables de diminuer la terreur des populations qui fuit, qui ont peur de nous, qui n'ont plus confiance dans le système de santé.

Les gens ont peur.

Les malades fuient.

Ils ne veulent pas venir nous voir car on représente la mort" explique Brigitte Vasset, directrice médicale adjointe de MSF.

Et cette terreur va plus loin que le vérus Ebola. Car elle affirme que ce refus de soins concerne aussi maintenant les enfants qui ont le paludisme et les femmes qui doivent accoucher.

Cette terreur aggrave donc la situation et la propagation du virus. "L'épidémie se répand malgré nos efforts pour la contrôler.

Si la situation continue de se détériorer, les conséquences peuvent être catastrophiques en termes de bilan humain, de désordres socio-économiques et de contagion à d'autres pays" a déclaré Margaret Chan, la directrice générale de l'OMS lors d'une rencontre avec les présidents de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone. A l'issue de cette réunion, les trois présidents ont annoncé le déploiement de forces de sécurité pour isoler les régions frontalières où 70% des 1.323 cas recensés ont été détectés.

 

Commenter cet article

Anonymus 03/08/2014 12:28

Ce n'est pas part hazard un prétexte du virus ebola pour un test de contrôle de la population pour mettre la fameuse RFID sur l'être humain ?
ou de diminuer la population africaine ? ou les 2 ?

Éric G. Delfosse 03/08/2014 00:03

Margaret Chan ?
N'était-ce pas cette brave dame qui exigeait toujours plus de vaccins du temps de la fameuse grippette H1N1 ... et qui n'a JAMAIS été vaccinée, allez savoir pourquoi, contre cette "grippe porcine" ?
Alors, bin, justement, on lui a posé la question de savoir pourquoi elle n'avait pas reçu sa dose de ce bon vaccin qui a provoquer "quelques" narcolepsies... Serait-ce parce qu'elle était au courant du risque ?
Non, non, a-t-elle répondu, c'était parce que, le jour de la vaccination officielle de son service, elle était absente, et par la suite, elle ne savait pas à qui il fallait s'adresser (authentique, hein)...
Oui, oui, c'est logique qu'une patronne de l'organisation mondiale pour la santé ne sache pas à qui il faut s'adresser pour être vaccinée...

lasorciererouge 02/08/2014 23:58

http://www.chaos-controle.com/archives/2014/08/02/30351137.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=chaoscontrole

Exercice pandémie USA !!

Nigel 02/08/2014 23:51

Voilà où la rumeur peut conduire !
D'une défiance envers l'autorité médicale toute puissante du monde occidental, vue comme une menace par ces populations. Quand MSF apprendra-t-il à respecter le statut des médecines ancestrales de ces pays ?
Un brin pédant, d'une insolence toute coloniale, le mépris conduit avec peu de braises à une rumeur qui va maintenant conduire à la mort de milliers de personnes.

HONTE A TOUS CEUX QUI PROPAGENT DES RUMEURS. Il ne faut pas oublier que c'est un instrument qui peut tuer, rendre fou une population, surtout quand elle est exposée au malheur et à la maladie.

Souvenez vous de la peste noire dans les années 1350... Ah vous avez oublié ?! Qui étaient sur le bûcher en ces jours obscurs... Les juifs, les homos et tous ceux qu'on jalousaient ou suscitaient de la peur.
L'épuration des conflits sociaux passent parfois par le meurtre et l'information remplis de haine ou de peur en est l'instrument.

Alors je vous en supplie, enlevez le doute à vos lecteurs. Dites nous que ce n'est pas pour faire peur, mettre le doute sur la médecine. Que les médecins sur place soignent réellement et ne sont pas impuissants comme cela est suggéré. Car je suis absolument certain que vous n'avez aucune idée de la manière de soigner de ce virus. L'incompétence n'est pas une excuse, au contraire, c'est un facteur aggravant pour un journaliste !
Autrement, si cela vous semble normal de croire que la population fuit à raison les soins, vous ne seriez qu'un meurtrier de plus dans le paysage bien fourni d'internet.

gwendal 02/08/2014 23:28

MSF... Bah, c'est pas étonnant que les gens s'en tiennent éloignés!
Le "French Doctor" Bernard Kouchner (1 des membres fondateurs de MSF...) est actuellement visé par une enquête , par ses connections possibles avec des incriminés, dans l'affaire des trafics d'organes sur des prisonniers serbes et des disparus au Kosovo!
Rappel: Kouchner était "Administrateur du Kosovo" (cad: Président nommé) mis en place par l'UE à l'époque des faits. Au minimum, il ne pouvait ignorer les trafics d'organes, et au pire ...l'enquête donnera ses conclusions bientôt parait-il...
De quoi décourager les gens de mettre leur vie entre les mains de MSF...

gwendal 04/08/2014 00:27

Je suis parfois con, mais je ne suis pas gros, lol!
Quant aux infos dont je parle ...ce n'est que la vérité, alors si elle gène c'est grâve.
En fait tu as une réaction émotionnelle quand, moi, je parle de faits ...incohérent n'est-ce pas?
Maintenant, à moi d'avoir une réaction émotionnelle:
c'est embêtant que les gens bien de MSF (il doit bien y en avoir...) prennent des risques pour des gens qui ne leur font plus confiance.
Mais, ça ne change rien aux faits...

yapatchef 03/08/2014 04:37

Commentaire absolument scandaleux et indigne.
Alors que des volontaires de MSF risquent leurs vies là bas.
Vous etes un gros con gwendal.

Nous sommes sociaux !

Articles récents