Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un signal radio venu de l'espace agite la communauté des astronomes

Publié par David Jarry - Webmaster sur 18 Août 2014, 23:04pm

Catégories : #UFO

L'observatoire d'Arecibo, situé à Porto Rico, a capté un signal d'un nouveau genre dont l'origine reste mystérieuse, selon un article scientifique..

 

On les appelle «sursauts radio rapides» ou «sursauts Lorimer», du nom du scientifique australien qui mène les recherches sur cet incroyable phénomène. De très brefs signaux (quelques millièmes de secondes) qui  proviennent de l'espace et qui posent de nouveaux défis aux astrophysiciens. De là à prouver l'existence d'une vie extraterrestre.

 

.. Prudence.

En 2007, l'observatoire de Parkes, en Australie, enregistre un sursaut radio de forte intensité dans la région du Petit Nuage de Magellan, une petite galaxie en orbite autour de la notre, la Voie lactée. Si la découverte est prise au sérieux par la communauté scientifique (le laboratoire a notamment pour fait d'
d'avoir diffusé les images du premier homme sur la Lune), les autres signaux captés depuis s'avèrent finalement d'origine terrestre et le phénomène n'est observé par aucun autre observatoire. Jusqu'au 2 novembre 2012.

Cinq ans après le premier sursaut, le radiotélescope d'Arecibo, situé à Porto Rico et exploité par les Américains, isole à son tour un puissant signal radio. Celui-ci ne vient pas des confins de la Voie lactée mais d'une autre galaxie, assurent les scientifiques, sans toutefois s'accorder sur sa provenance. Voilà qui vient confirmer l'existence d'un phénomène insoupçonné. Et alimenter les fantasmes sur une possible vie extraterrestre : l'observatoire d'Arecibo est célèbre pour avoir envoyé en 1974 un message vers l'amas globulaire M13 à destination d'éventuels petits hommes verts.

Le message envoyé par Arecibo en 1974, mis en couleur (Arne Nordmann CC BY-SA 3.0).




Hélas, la nouvelle découverte devrait doucher rapidement les espoirs des ufologues. Dans un article publié en juillet dans la revue scientifique «The Astrophysical Journal», l'équipe d'Arecibo confirme que les étranges phénomènes cosmiques se produiraient en réalité 10.000 fois par jour dans le ciel. A moins d'envisager la possibilité que nous soyons bombardés de messages de la part d'aliens, qui seraient de surcroît présents dans tout l'univers, il faudra privilégier d'autres pistes.

Parmi les hypothèses envisagées : des trous noirs qui s'évaporent, des étoiles à neutrons naissantes ou mourantes, des pulsars d'un nouveau genre... Ces étoiles qui tournent très rapidement sur elles-mêmes avaient d'ailleurs été découvertes par l'observatoire d'Arecibo en 1967. Un mystérieux signal avait alors été détecté. Il est probable que l'on soit à l'orée d'une découverte de la même importance.

Interrogé récemment par le site d'information américain NPR, Duncan Lorimer admet que la littérature scientifique n'a pas totalement écarté l'hypothèse extraterrestre pour expliquer le sursaut qui porte son nom. Mais, selon le site, un seul papier théorique évoque la possibilité que des êtres intelligents aient envoyé un signal radio à destination de la Terre.

L'astrophysicien James Cordes, qui travaille à la résolution de l'énigme au sein de l'université américaine Cornell, exclut pour sa part toute implication extraterrestre. Tout en concédant qu'il faudra de nombreuses autres observations pour expliquer la provenance des sursauts rapides : «A ce stade, nous ne savons pas par quoi ces sursauts sont provoqués.» Ce qui est sûr, c'est que l'avenir s'annonce plein de promesses pour les astrophysiciens. 

http://www.leparisien.fr/sciences/un-signal-radio-venu-de-l-espace-agite-la-communaute-des-astronomes-16-08-2014-4068139.php#xtref=http%3A%2F%2Fl.facebook.com%2Fl.php%3Fu%3Dhttp%253A%252F%252Fbit.ly%252F1AnLraA%24h%3DGAQFYmhDJ%24enc%3DAZPCHuA96Bt6ica_fZg1TNeamHNSwEqiFFiGWEjaykspcZbTrAvEGxZiU8Z_3eObmZ6mi6_qkI2_0dYf786UjUdRu9kL14MZXNuwPhYVIrzX9WJM7P39uic_R6tAYqu83QGHtZLzMK4cvo4KsAzEURIz%24s%3D1

Commenter cet article

l'humanité 15/09/2014 04:33

jais déjà les réponses elles sont en moi même! et en vous aussi les scientifiques sont simplement sois des idiots ou des menteurs

gwendal 19/08/2014 23:22

Hum... La recherche officielle serait-elle en panne de tunes? Cet affaire ressemble a une campagne de recherche de financement: appât frétillant et fausse promesse de nouveautés a apprendre...
Ce serait plus simple de demander à la recherche qui n'existe pas (celle qui n'est pas officielle) de donner directement les réponses que se posent les scientifiques arriérés et les lecteurs supposés crédules que nous ne sommes pas...

Nous sommes sociaux !

Articles récents