Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'invasion de la coccinelle asiatique en France est avérée

Publié par David Jarry - Webmaster sur 30 Septembre 2014, 12:52pm

Catégories : #Environnement

Vous avez observé des coccinelles asiatiques dans votre jardin ce printemps et elles sont restées tout l'été. En lisant certaines histoires rapportées par nos cousins du Québec, il s'avère que ces charmants coléoptères peuvent devenir une véritable nuisance à l'approche des froids de l'hiver. Je n'ai pas eu le loisir d'observer directement le comportement des coccinelles asiatiques à l'approche des saisons plus froides. Il semblerait qu'elles soient sur le point de devenir les héroïnes d'une fable moderne: (La coccinelle asiatique) Se trouva fort dépourvue Quand la bise fut venue. Elle alla chez l'Humain demander asile. Dans ta maison il fait chaud paraît-il! Une description apocalyptique du comportement de la coccinelle asiatique:

  • "pour contourner le problème des hivers rigoureux, la coccinelle asiatique a adopté un comportement particulier. À l'automne, elle envahit par milliers les habitations afin de se protéger du froid."
  • "on voit souvent les coccinelles asiatiques en grand nombre, à l'automne, alors qu'elles se regroupent sur les habitations et autres édifices. Quand elles se posent sur les bâtiments, elles préfèrent en général les murs exposés au soleil et peints de couleur claire. Ces insectes se regroupent aussi sur les porches et dans les garages. La moindre fissure leur suffit pour pénétrer dans les maisons. Les bâtiments situés dans les zones densément peuplées d'arbres sont plus sujets à être envahis. Lorsqu'elle est prisonnière à l'intérieur, cette coccinelle est attirée par la lumière, et on la voit souvent sur les fenêtres ou au plafond, près des ampoules électriques."
  • "Les coccinelles asiatiques pourraient revenir dans les mêmes habitations d'une année à l'autre grâce à une odeur spéciale laissée par leurs congénères qui les ont précédées. Cette odeur serait celle d'une phéromone d'agrégation, une substance qui attire d'autres insectes de la même espèce. À certains endroits au Québec et aux États-Unis, on rapporte la formation temporaire, à l'automne, de groupes de milliers d'individus."
  • "Comme les autres coccinelles, cette espèce expulse un liquide orangé nauséabond par les articulations de ses pattes lorsqu'elle se sent menacée. Ce liquide, appelé hémolymphe, est l'équivalent du sang humain pour les insectes. Il agit comme répulsif et sert à éloigner les prédateurs."

Ce qui est décrit est digne du film "Les Oiseaux" du maître Alfred Hitchcock:

  • "Même les insectes dits utiles peuvent déranger lorsqu'ils se trouvent en grand nombre à l'intérieur de nos maisons. Le meilleur moyen d'éviter les désagréments de ce genre reste la prévention : il s'agit d'empêcher les insectes d'entrer chez soi. Pour ce faire, colmatez les ouvertures et les fissures, surtout autour des portes et fenêtres, ainsi que sur les fondations et les revêtements extérieurs."
  • "Recouvrez les bouches d'aération de moustiquaires. Évitez de laisser les portes et fenêtres ouvertes à l'automne ou mettez des moustiquaires jusqu'en novembre. Réparez les déchirures qui s'y forment."
  • "Si les coccinelles sont déjà dans la maison, récoltez-les à l'aide d'un aspirateur. Utilisez cet appareil de préférence à un balai pour éviter d'écraser les insectes. Dérangés, elles émettent un liquide qui sent mauvais et peut tacher murs, tapis, tissus, papier peint et autres matériaux. Videz rapidement le sac de l'aspirateur afin d'empêcher la formation d'odeurs tenaces."
  • "L'utilisation d'insecticides pour éliminer les coccinelles dans la maison n'est pas recommandée. Les cadavres restent dans les petites anfractuosités, pourrissent et peuvent attirer d'autres insectes."

Mais il y a de l'espoir:

  • "Ces coccinelles pouvant s'avérer utiles, il n'est pas nécessaire de les tuer. Après les avoir aspirées, vous pouvez les remettre dehors dans un endroit où elles trouveront un abri (sous une galerie ou près d'un tas de bois, par exemple) ou les conserver au frais, dans le garage ou la remise, pour les relâcher au printemps. Elles pourront alors se rendre utiles en mangeant les pucerons de votre jardin."
  • "La plupart des spécialistes estiment que les populations de coccinelles d'origine exotique atteignent souvent des niveaux excessifs peu après leur établissement. Toutefois, elles retrouvent éventuellement un équilibre normal lorsque leurs proies préférées se raréfient et que les prédateurs et les parasites qui s'y attaquent se multiplient en profitant de leur abondance."

N'ayant pas (encore) observé ce phénomène, c'est avec toutes les précautions d'usage que je publie ces quelques lignes.

------------------------------------------------

Recette écolo pour combattre la coccinelle asiatique! Le produit obtenu est censé agir comme un répulsif qui éloigne les coccinelles (asiatiques). Recette extraite de la revue Québec Vert, octobre 2006:

  • Faire bouillir une ou deux gousses d'ail dans un peu d'eau jusqu'à ce qu'elles ramollissent.
  • Écrasez-les pour en extraire les substances répulsives.
  • Passez au tamis et diluez ce concentré dans cinq litres d'eau.
  • Ajoutez de une à deux cuillerées à thé de savon pour que la potion colle plus longtemps aux murs.
  • Pulvérisez les contours de fenêtres et les endroits susceptibles de servir de porte d'entrée aux coccinelles dès l'annonce des premiers gels ou dès que vous les apercevez.

Répétez l'opération après quelques jours si vous sentez que le premier avertissement n'a pas été suffisant et qu'elles persistent à vouloir habiter chez vous. Elles finiront bien par plier bagages tant l'odeur leur sera désagréable. (rassurez-vous, vous ne détectez plus les effluves de l'ail, mais les insectes continuent à percevoir son odeur dérangeante!) Est-ce que cette recette marche aussi pour les vampires?

Commenter cet article

iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii 01/11/2016 14:51

merde a chier

Suka 01/10/2014 00:31

A quoi reconnaît-on une coccinelle asiatique ?

iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii 01/11/2016 14:51

a une merrrrrrrrrrrrrrrde

ivan 04/10/2014 16:36

On les reconnaît facilement, c'est toute celles qui ont des couleurs comme noir avec des points rouges ou noir au points jaune ou l'inverse en faite très souvent celle qu'on a pas eu l'habitude de voir depuis petit: les rouges au points noir.

gwendal 01/10/2014 23:45

Ben à sa plaque d'immatriculation, m'enfin!
Et avec le volant à droite si elle est Japonaise...
Sérieusement, j'en sais rien ...d'où mon humour...

marie 30/09/2014 16:43

encore autre chose une invasion de coccinelles du Japon ;
elles risquent d'être radio actives!!!!!!!!!!!

Nous sommes sociaux !

Articles récents