Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Mariage gay: vers un début de reconnaissance au Vatican

Publié par David Jarry - Webmaster sur 13 Octobre 2014, 22:31pm

Catégories : #Société

Mariage gay: vers un début de reconnaissance au Vatican

VATICAN - Ce texte pourrait faire date. Un premier résumé des travaux du synode des évêques sur la famille reconnaît ce lundi 13 octobre des "valeurs positives" au mariage civil. Il donne aussi une appréciation plus bienveillante des unions stables, y compris entre homosexuels, un changement de ton marquant de la part de l'Eglise catholique.

"Les pères synodaux ont perçu l'urgence de chemins pastoraux nouveaux, qui partent de la réalité effective des réalités familiales (...). Envisager des solutions uniques ou s'inspirant de la logique du tout ou rien n'est pas signe de sagesse", affirme ce rapport. Les homosexuels "ont des dons et des qualités à offrir à la communauté chrétienne", peut-on aussi y lire.

"Un espace de fraternité dans nos communautés"

"Sommes-nous en mesure d'accueillir ces personnes en leur garantissant un espace de fraternité dans nos communautés?, s'interroge le texte. Souvent elles souhaitent rencontrer une Église qui soit une maison accueillante. Nos communautés peuvent-elles l'être en acceptant et en évaluant leur orientation sexuelle, sans compromettre la doctrine catholique sur la famille et le mariage?".

Le texte ne propose pas de modifier la doctrine de l'Eglise catholique condamnant l'homosexualité mais appelle tout de même à "une réflexion sérieuse sur comment élaborer des chemins réalistes de croissance affective et de maturité humaine et évangélique en intégrant la dimension sexuelle".

"Sans nier les problématiques morales liées aux unions homosexuelles, on prend acte qu'il existe des cas où le soutien réciproque jusqu'au sacrifice constitue une aide précieuse pour la vie des partenaires. De plus, l'Eglise prête une attention spéciale aux enfants qui vivent avec des couples de même sexe", ajoute le document.

Critiques des conservateurs

Provisoire, ce texte a suscité aussitôt une avalanche de réactions, parmi lesquelles un certain nombre de désaccords, lors d'un débat très animé lundi. Certains cardinaux, d'Afrique notamment, ont réagi sur les paragraphes concernant les homosexuels de manière critique, a-t-on indiqué de bonnes sources.

Présenté par le rapporteur général, le cardinal de Budapest, Peter Erdö, alors que le synode entre dans sa seconde semaine, ce texte résume près de 200 interventions et devrait servir de base à un document final qui sera soumis au vote en fin de semaine. Le document parle de la nécessité d'une "conversion du langage" de l'Eglise, qui ne doit pas se contenter de "présenter des règles" d'une "manière théorique et détachée des problèmes réels des personnes".

Samedi, le pape avait nommé six évêques supplémentaires, tous jugés proches de lui, pour aider à la rédaction du texte. Les conservateurs avaient critiqué ce choix, considéré comme une mesure partisane. Lors de sa première interview en tant que pape, François avait estimé que les homosexuels devaient être "accompagnés" "avec miséricorde" et "à partir de leurs conditions" de vie réelles". Et "il faut toujours considérer la personne", car "nous entrons ici dans le mystère de l'homme", avait-il souligné.

Commenter cet article

mehdi mountather 16/10/2014 14:36

ALLAH a exterminer une population homosexuel par un volcan et les météorites a l'époque de prophète Abraham c'est loin en 1981 ALLAH a punit les homosexuels américains a Los Angles en Usa par le sida après le sida les homosexuels n'ont pas met fin a ce crime l'homosexualité c'est logique et normal ALLAH extermine les homosexuels par Ebola les présidents les maires qui ont accepter le mariage gay ne seront pas épargner qui vivra verra le mariage gay pour mettre fin a la race humain les terroristes Gia Qaida Ei ou état satanique égorgent les enfants pour exterminer les êtres humains donc aucune différence entre les terroristes et les homosexuels aux homosexuels de mettre fin a l'homosexualité pour éviter Ebola et sida

henry 16/10/2014 14:31

oui, il ne faut pas modifier l'Evangile, car ce ne serait plus l'Evangile ! Marie Madeleine aétait délivrée de ses démons lorsqu'elle a suivi pieusement Jésus. Jésus ne lui a pas dit reste comme tu es mais il l'a délivré de ses péchés et des chaînes du démon. Tout comme il a délivré de sa faute la femme adultère qui a eu le temps de se repentir en attendant que les pierres de la lapidation tombent ! mais Jésus lui a dit "va et ne pèche plus" ! aujourd'hui ...
pour ceux qui ne comprennent plus rien : lisez ceci :

" Pape Paul IV, Bulle Cum ex Apostolatus Officio ; 15 fév. 1559 : « … D’ailleurs, plus le danger est grand, plus la vigilance doit être entière et attentive, pour que …des hommes revêtus d’une juridiction séculière, ne puissent prendre lamentablement dans leurs filets les âmes simples et entraîner avec eux à la perdition et à la ruine de la damnation les peuples innombrables confiés à leur soin et à leur direction, au spirituel comme au temporel ; aussi POUR QUE NOUS NE SOYONS JAMAIS TEMOIN DE ‘ L’ ABOMINATION DE LA DESOLATION
DANS LE LIEU SAINT ANNONCEE PAR LE PROPHETE DANIEL… "
relisez, il n'y a pas d'erreur il est bien écrit Paul IV
et non Paul 6, va t-il vraiment être canonisé dans 2 ou 3 jours ? qui ? Paul 6 !

Yann 16/10/2014 11:32

je suis d'accord avec Gwendal (partiellement) en effet, lorsque des gens s'engagent à s'aimer pour la vie ("Jusqu'à ce que la mort nous sépare") DEVANT DIEU, ils ne peuvent pas avoir la possibilité d'un autre mariage religieux après avoir divorcé ...car ce serait totalement incohérent! Mieux, le divorce devrait être interdit aux chrétiens et le mariage à l'église interdit à ceux qui n'y pointent jamais le bout de leur nez en d'autres occasions.

Soit on accepte le progrès, et les valeurs traditionnelles saines de la laicité et on aura une chance de progresser vraiment! soit on reste enfermé dans un carcan d'un autre age.
En tant que baptisé (mais ayant trouvé ma spiritualité moi aussi tout en ayant rejeté l'église et ses dogmes), je m'aperçois chaque jour que les religions monothéistes donnent une base de vie malsaine et intolérante à une jeunesse en perte de repère. La religion est une catastrophe! Le délitement de notre société qui s'y raccroche par peur de l'autre en témoigne chaque jour... jamais les communautés juives musulmanes et catho n'ont jamais été aussi tendues et agressives.

robin 14/10/2014 09:55

Il y a quelque chose que manifestement beaucoup de gens ne comprennent pas dans la religion en général et dans la religion chrétienne en particulier :

Croire que les prophètes ou les apôtres sont inspirés par Dieu n'est pas une option et les règles divines ne sont pas un fast food dans lequel on pioche ce qui nous convient ou ce qui ne nous convient pas.

Qu'on trouve ça stupide ou pas n'est pas le problème ici.

Autant il y a des textes qui prêtent à interprétation comme la révélation ou Daniel autant les prescriptions contre l'homosexualité sont claires nettes et sans ambiguité. Ceux qui choisissent de ne pas en tenir compte (ce qui est parfaitement leur droit du reste) ne peuvent pas être considérés comme chrétiens.

Lire Genèse 19:1-13; Lévitique 18:22; Romains 1:26-27; 1 Corinthiens 6:9). Romains 1:26-27

Denis 16/10/2014 15:47

Il n'y a aucune digression dans mon commentaire qui ne dit qu'une seule chose : qu'on peut faire dire aux textes, ce qui prouve bien qu'ils ne sont que les reflets des questionnements humains des siècles passés, eux-mêmes très variables et désordonnés. De mon éducation catholique passée, j'ai retenu ce qui me semblait central : "aimez-vous les uns et les autres comme je vous ai aimé" et la parabole de la paille et de la poutre. Et si tous ceux qui se disent très pieux appliquaient ne serait-ce que cela, ils ne se replieraient pas dans des attitudes fort peu christiques de dénonciation, de condamnation, de rejet, qui ne montrent que leurs peurs et leur nostalgie d'un monde ordonné qui n'a jamais existé.

WEI 15/10/2014 19:49

Et je rajouterais même :

- Être accompagné d'une prostitué ne signifie pas prôner la prostitution
- Protéger une femme infidèle ne signifie pas prôner l'infidélité

Tout comme s'il avait protégé un homosexuel ça ne ferait pas de lui un ambassadeur de l'homosexualité

Tu fais de drôles de raccourcis...

Il y a une différence entre vivre sa foi dans un monde en désordre et prôner ce même désordre, on pourrait appeler ça le "pragmatisme religieux" :-)

WEI 15/10/2014 19:40

Tout ton commentaire ne fait qu'approuver malgré toi ce que disent les ce qui te précèdent. Comme tu le dis toi-même, en ce qui concerne l'homosexualité tout est dit clairement et n'est contredit par personne, ni même Jésus (selon tes dires). Finalement quand tu ne digresses pas tu es, même si c'est de façon implicite et non-avouée, d'accord... C'est amusant

Denis 15/10/2014 12:46

Ce qui est bien avec les textes religieux, quelle que soit la religion en question, c'est qu'on peut leur faire dire tout et son contraire. Un des 10 commandements divins interdit de tuer mais le Lévitique explique qui tuer, pourquoi et comment, tout ça au nom de Dieu. Un apôtre dit que les femmes infidèles, les prostituées et les homosexuels n'ont pas droit au royaume de Dieu et pourtant Jésus était accompagné d'une prostituée, a protégé une femme infidèle et n'évoque jamais (donc ne condamne ni n'approuve) l'homosexualité. Chacun peut donc lire uniquement ce qu'il a envie de lire et faire dire aux textes ce qu'il a envie de lui faire dire. Comme vous... Cordialement.

gwendal 14/10/2014 23:52

Je suis d'accord avec toi.
Et lorsque des gens s'engagent à s'aimer pour la vie ("Jusqu'à ce que la mort nous sépare") DEVANT DIEU, ils ne peuvent pas avoir la possibilité d'un autre mariage religieux après avoir divorcé ...car ce serait totalement incohérent!
Donc toutes les demandes que notre société dégénérée exige à la Chrétienté sont aberrantes!
Il faut choisir!
Soit on accepte le pseudo progrès (complètement corrompu par cette société malade), et on va vers notre fin, soit on reviens aux valeurs traditionnelles saines et on aura une chance de progresser vraiment!
En tant que non baptisé (mais ayant trouvé ma spiritualité), je suis bien forcé d'admettre que seules les religions donnent une base de vie saine. La laicité est une catastrophe! Le délitement de notre société en témoigne chaque jour...

Nous sommes sociaux !

Articles récents