Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Quelque chose va se passer!

Publié par David Jarry - Webmaster sur 15 Octobre 2014, 22:08pm

Catégories : #Société

Quelque chose va se passer!

Face aux menaces qui pourraient se matérialiser d'ici dix-huit mois, on peut se laisser dicter nos choix par la peur des autres. Ou anticiper ces risques, et comprendre que la peur est mauvaise conseillère. Par Jacques Attali.

Il faut vraiment se voiler la face, comme le font trop de dirigeants politiques, pour ne pas voir que quelque chose de majeur va se passer en Europe, dans les mois qui viennent: l’une ou l’autre des multiples épées de Damoclès suspendues au ciel de l’Histoire tombera sur nos têtes.

Les divers mouvements terroristes qui agissent au Moyen-Orient et y forment des émules, pourraient déclencher sur notre continent les attentats dont ils nous menacent.

L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest pourrait prendre des proportions majeures et finir par atteindre significativement l’Europe, entraînant un ralentissement significatif des échanges de toute nature.

La situation politique et financière de la Chine, de plus en plus instable, pourrait y entraîner une crise économique majeure, aux conséquences considérables sur l’économie mondiale et en particulier sur l’Europe.

La formidable fuite en avant des Etats-Unis par l’endettement et la planche à billets, pour ne réaliser qu’une maigre croissance, pourrait ne pas réussir à sauver un système financier totalement déséquilibré, avec, là aussi, des conséquences vertigineuses sur l’Europe.

Plus directement, la situation globale de l’Europe, qui s’enfonce dans la déflation, rend probable une faillite d’un des Etats européens, et non des moindres, devenu incapable de rembourser sa dette. Et la colère des Allemands, devant la dérive des autres, pourrait conduire ce pays à sortir, le premier, de la zone euro.

Par ailleurs, la décision attendue de la Cour européenne de justice, sur les mécanismes audacieux de solidarité monétaire créés par Mario Draghi, provoquerait, si elle les déclarait contraires aux traités européens, la démission du président de la BCE et un effondrement de l’euro.

 

 

Plus spécifiquement, la France, dont le déficit budgétaire est désormais hors de contrôle et où les réformes tardent à venir, pourrait se trouver attaquée par les marchés et devenir à son tour insolvable.

L’une au moins de ces menaces a de fortes chances de se matérialiser dans les dix-huit prochains mois. Chacun le devine et s’y prépare, à sa façon. En particulier en France. Et pour cela, deux attitudes sont possibles.

La première, la plus fréquente, la plus probable, est dictée par la peur des autres; elle conduit à la fermeture des frontières, au repli sur soi, au refus du nouveau et des autres, dans l’illusion d’échapper ainsi au chaos du monde. Elle conduira à un autre choc, en donnant le pouvoir en France, au Front national, dans une ou deux régions, lors des prochaines élections de juin prochain; et comme ils n’amélioreront en rien la vie des nordistes ou des provençaux, ils expliqueront qu’ils ne peuvent rien sauf à gouverner la France toute entière, hypothèse chaque jour davantage probable. Pour le plus grand malheur du pays, car toutes les dérisoires digues qu’un gouvernement de la peur mettrait en place seraient vite balayées par le tsunami qui vient.

La deuxième attitude est celle qui consiste à anticiper sur tous ces risques, à comprendre que la peur est mauvaise conseillère, que le repli sur soi ne sera pas une réponse, que le refus des autres est suicidaire, que la richesse future de la France dépend de la maîtrise de sa dette, de la promotion de l’innovation et de la formation, de l’intégration réussie de ceux qui ont voulu la rejoindre; qu’on peut, qu’on doit, d’urgence, organiser l’Europe de façon à lui donner les moyens de résister à ces crises, en la laissant prendre les moyens d’investir, en faisant baisser l’euro et en organisant un contrôle commun efficace de ses frontières.

Ne pas avoir peur de ses ennemis, tel est le véritable secret de l’avenir. Tel est le secret des peuples heureux.

Cette chronique est initialement parue dans L'Express.

 

Commenter cet article

liz 18/10/2014 12:13

HA HA HA Celui qui prend la France pour un hotel..... qu'il garde ses conseils de merde.

christian 16/10/2014 19:14

A ne pas oublier la fin du dollard en plus---

val 16/10/2014 16:26

Quelle surprise de retrouver les propos d'Attali ici qui à une opinion sur... tout
un beau verbe et une faconde passe partout .
Il fait son son beurre dans le catastrophisme ambiant retournant son habit de clown Orwellien,
comme d'autre la ritournelle usée de après moi le déluge Quelle belle plume vraiment dommage qu'il ne l'aie pas ailleurs cela aurait le mérite de le rendre moins pathétique.... :-)

Gabriel 16/10/2014 14:30

Le FN n'est pas adepte du " repli sur soi" phrase ridicule bien médiatisée par l'oligarchie en place.quand aux problèmes issus des mairies fn, c'est les batons dans les roues innombrables, avec coupure ou gros ralentissement de tout octroi de prêts ou crédits, qui sont eux, largement distribués à l'umps.tout sera fait pour qu'ils soient obligés d'augmenter les impôts locaux pour les rendre impopulaire. Il y a malheureusement 100 et une manière de détruire un pouvoir élu local.

Franck 16/10/2014 14:09

Jacques Attali est loin d’être un homme censé, lui qui pense qu'un Etienne Chouard n'est pas a sa place dans ce monde et que ses pensées ne sont pas fondées.
Dire non a l'euro
Ne pas rembourser la dette (car elle ne nous appartient pas. C'est une création des banques et de ses banqster)
Réécrire la constitution pour qu'elle soit "participative"
La France apparient au peuple et non pas a ses élites.
Pensez y

henry 16/10/2014 14:03

". Pour le plus grand malheur du pays, car toutes les dérisoires digues qu’un gouvernement de la peur mettrait en place seraient vite balayées par le tsunami qui vient."
tsunami ? tsunami ? tsunami ? quel tsunami ? qui peut provoquer un tsunami ?
tsunami ? tsunami ? tsunami ?

et "qui est comme Dieu ?" qui ne connaît pas la réponse ? et ceux qui sont avec "qui est comme Dieu ?" eux n'auront pas peur de la Colère qui vient ! comprenne qui pourra !

car hot cute 16/10/2014 22:01

J'ai pas compris mais cela me rappelle furieusement ce texte :
La mission de la France." Le 16.10.2014
http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/la-mission-de-la-france1/

Papaourz 16/10/2014 13:07

Et sa réponse à tous les problèmes du monde est: Le gouvernement Mondial (sic)

car hot cute 16/10/2014 08:26

Un autre le dit :

« La tempête se lève et ne faiblira pas.
Poursuivons sur le Futur de l’Armée Française
Il faut vous préparer au pire : l’anéantissement de tout ce qui fait un État, un Peuple uni, une société en paix. Tout va sauter sous peu et vous devez faire face au chaos sans pour autant avoir les moyens d’enrayer la situation, de limiter les dégâts.
Il faut accompagner l’acte du Changement dans l’unité solide et indéfectible bien rôdée au sein de l’Armée Française, vous donnant ainsi les moyens de faire front.
Ce n’est que par la solidarité que vous saurez agir efficacement et il faut mettre en second tout ce qui n’est pas de l’urgent, pour tenir l’engagement de soutien à l’unité du Peuple Français.
Vous accompagnerez le Peuple Français dans le Changement en donnant le temps au bouleversement en cours, de se transformer rapidement en acte construit d’un Nouveau gouvernement de la France, qui ne sera plus basé sur l’approche actuelle d’une fausse démocratie payée à prix d’or, mais d’un ensemble de groupements du Peuple refondant les lois dans la Loi d’Unité et de Justice.
L’homme noble en son Cœur, officier ou simple soldat, est acquis à la Cause, à l’engagement dans le Plan. Toute l’Armée Française doit être prévenue pour que chacun, en son for intérieur, choisisse de Servir le Plan divin activement, ou non.
Tous ne le voudront pas. Ce sont les volontaires, et ils seront nombreux, qui font le fleuron de l’Armée Française. Ils représentent, à Nos yeux, la majorité. C’est pour nous réjouissance et affirmation de la Victoire du Futur de Paix qui s’écrit en France et pour le monde.
La France a une mission. La France a un destin dont la gloire est divine, au Service du Plan divin pour le Futur de Paix, pour le Futur de la Terre. » Le 15.10.2014
http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/le-futur-de-l%27armee-fran%C3%A7aise/

gwendal 15/10/2014 23:27

Attali... cet homme donne son avis sur tout (à Mitterand, Chirac, Sarkozy, puis Hollande...), et quand il parle au "bas peuple" il utilise la vieille technique connue qui est "un soupson de vérités mellées aux mensonges" ...pour que les gens voyant les vérités se disent "il doit avoir raison sur le reste aussi...".
Cet homme, qui apprécie particulièrement la blague (qui n'en est pas une, puisqu'il s'agit de déifier le commerce sans moralité...) sur les pantalons à 1 jambe, devrait entrainer immédiatement la méfiance chez ceux qui le lisent ou l'écoutent!!!!!

Nous sommes sociaux !

Articles récents