Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le Sud-Est de la France fouetté par des vents violents et de fortes pluies

Publié par David Jarry - Webmaster sur 4 Novembre 2014, 18:53pm

Catégories : #Climat

Le Sud-Est de la France fouetté par des vents violents et de fortes pluies

Au regard du fort risque d'inondations, certains départements pourraient passer en alerte rouge.

 

L'alerte orange lancée lundi par Météo Consult pour de fortes précipitations et des orages sur 15 départements du sud du pays est toujours de mise mardi. Elle concerne donc l'Ain, les Hautes-Alpes, l'Ardèche, la Côte-d'Or, la Drôme, le Jura, le Rhône, la Saône-et-Loire, les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Gard, le Var, l'Isère et le Vaucluse. De son côté, Météo France a ajouté la Loire à la liste des départements placés en alerte orange.

Au contact d'air chaud qui remonte du Maghreb et d'une descente d'air océanique très frais, des pluies intenses, des orages violents et des vents très forts vont sévir dans le Sud jusqu'à mercredi. En Ardèche, les pompiers sont sortis lundi soir à plus de 90 reprises, des rivières ont fortement monté, comme la Volane, qui traverse par exemple Vals-les-Bains, où un collège a été évacué par précaution. Un éboulement sur la nationale 102 à Thueyts, entre Aubenas et Le-Puy-en-Velay, a perturbé temporairement la circulation, d'autres axes secondaires étant coupés. Dans le Gard, les secours sont intervenus à deux reprises pour une chute d'arbre à Aramon et une cheminée tombée sur la chaussée à Rivière. Il n'y a pas eu de victime.

L'aéroport de Nice a quant à lui été fermé durant deux heures mardi matin, en raison des mauvaises conditions météo qui touchent le département. Le trafic aérien a repris en début d'après-midi. Selon ERDF, près de 4300 foyers sont privés d'électricité en Ardèche, 2200 en Isère et 10.000 dans le Gard. Des vents forts ont balayé la nuit dernière la Drôme, l'Ain, l'Isère et la Saône-et-Loire. Une «mini-tornade» a même été signalée à Martigues, dans les Bouches-du-Rhône. Plusieurs arbres ont été déracinés, des voitures endommagées, des caravanes retournées...fort heureusement, aucun blessé n'est à déplorer.

 

Cette période d'intempéries s'annonce remarquable par sa durée (plus de 48 heures) et son intensité. Au regard des cumuls attendus et du fort risque d'inondations, ces pluies intenses pourraient conduire Météo Consult à passer en alerte Rouge mardi et mercredi certains départements.

De fortes intempéries qui dureront jusqu'à mercredi

Tout au long de la journée de mardi, de très fortes pluies accompagnées de vents turbulents se maintiendront sur les régions du Sud. Ces pluies auront un aspect torrentiel entre le Languedoc, la Provence côte d'Azur en passant par le sud des Alpes et en basse et moyenne vallée du Rhône. Les régions Rhône-Alpes, Bourgogne et Franche-Comté jusqu'en Lorraine, ainsi que la chaîne pyrénéenne seront frappées par de très fortes pluies, sans orages.

Dans la nuit de mardi à mercredi, l'intensité des intempéries se maintiendra. De très violents orages affecteront toutes les régions du Sud-est, et plus particulièrement le pourtour méditerranéen (PACA, basse et moyenne vallée du Rhône ainsi que le Languedoc, les Cévennes et les Pyrénées Orientales).

Mercredi, la dépression responsable de cette période d'intempéries majeures se décalera vers les Alpes. Mais elle affectera encore le Jura, les Alpes, les Cévennes et surtout la Provence côte d'Azur et la Corse où de violentes précipitations s'attarderont la plus grande partie de la journée sur ces régions. En Roussillon, après les pluies encore soutenues, la tramontane se lèvera et le soleil reviendra l'après-midi.

Jeudi, la côte d'Azur et la Corse resteront exposées aux intempéries liées à la dépression qui se décalera très lentement vers l'Est.

Les Alpes et les Pyrénées auront droit au retour de la neige

Enfin, certains sommets de France auront droit à un épisode neigeux, d'abord à haute altitude (au-dessus de 2400 mètres) puis à des niveaux plus bas (1200 mètres mercredi soir). Dans le sud des Alpes, ainsi que sur les Pyrénées, les hauteurs de neige pourront approcher les 1,50 m vers 2200 mètres d'ici jeudi après-midi.

Ce nouvel épisode orageux intervient trois semaines après les pluies intenses qui se sont abattues dans le Sud-Est. Le Gard avait été particulièrement touché et des inondations avaient eu lieu à Nîmes.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents