Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Campagne de fausse vaccination: le but collecter votre ADN

Publié par David Jarry - Webmaster sur 26 Novembre 2014, 13:01pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

Campagne de fausse vaccination: le but collecter votre ADN

La Maison Blanche a officiellement admis que des programmes de fausse vaccination ont été pratiqués par les US comme prétexte pour voler secrètement des échantillons d’ADN, dans le cadre de la soi-disant « lutte contre le terrorisme ». Le but du procédé, réalisé au Moyen-Orient, était d’utiliser l’analyse d’ADN pour identifier de prétendus terroristes qui deviendraient ensuite des cibles à abattre.

 

Comme le rapportait le New York Times en 2011, « Dans les mois précédant l’assassinat d’Osama Ben Laden, la CIA a mené un programme bidon de vaccination à Abbottabad, au Pakistan, comme un subterfuge dans le but d’obtenir des preuves ADN de membres de la famille de Ben Laden qui étaient supposés se terrer là-bas dans un camp ». (1)

« Des agents de la CIA recrutèrent un médecin pakistanais expérimenté pour organiser une campagne de vaccination à Abbottabad, en démarrant le « projet » dans un quartier plus pauvre de la ville pour le faire paraître plus authentique », rapporte le Guardian. (2)

Cette méthode, dévoilée pour la première fois en 2011, est une première dans l’histoire d’un gouvernement américain forcé d’admettre qu’il se sert d’une activité de « santé publique » pour récolter secrètement et illégalement de l’ADN de gens juste pour tenter d’assassiner une seule personne.

Comment exactement un programme de vaccination pourrait récolter de l’ADN des gens ? Ce n’est vraiment pas difficile. Comme l’explique le Guardian, « des infirmières ont été formées à aspirer du sang dans l’aiguille en administrant le produit ».

La Maison Blanche dit qu’elle va arrêter d’utiliser les fausses vaccinations pour collecter l’ADN et tuer les gens

Aujourd’hui la Maison Blanche dit qu’elle ne se servira plus de campagnes vaccinales comme tactiques pour la « guerre anti-terroriste ». Et les habitants du monde sont supposés faire automatiquement confiance à cette promesse même si elle provient du régime même qui a été la première à mener une opération trompeuse de vaccination.

C’est presque comme si la Maison Blanche disait, « Ouais, nous avons mené une opération de fausse vaccination ; nous avons récupéré de l’ADN de vos enfants ; nous vous avons menti sous prétexte de santé publique et nous avons été pris la main dans le sac…mais maintenant vous pouvez nous croire ! Nous en faisons la promesse ! »

Cette promesse apparemment ridicule a fait surface en mai dans le cadre d’une annonce de la Maison Blanche selon laquelle les US « ne se serviraient pas de programmes de vaccination pour des opérations d’espionnage », selon Yahoo News. (3)

La Maison Blanche est embêtée parce qu’avec leur programme de fausse vaccination dans le passé, les habitants du Moyen-Orient ne font plus confiance aux vaccins. (Ouah, j’ai manqué m’étouffer ! Imaginez ça!) Ce qui a failli effrayer l’établissement médical au complet, terrifié que quelqu’un quelque part dise « Non ! » aux vaccins et par là détruise la civilisation humaine toute entière avec la polio.

Selon Yahoo News, la conseillère sur l’anti-terrorisme à la Maison Blanche, Lisa Monaco, a relayé cette nouvelle affirmation aux doyens des 13 facultés de santé publique des US. Elle aurait ajouté, « L’agence ne cherchera pas à obtenir ou exploiter de l’ADN ou un autre matériel génétique par l’intermédiaire de tels programmes », confirmant encore une fois que la CIA s’est servie de faux programmes de vaccination pour acquérir des échantillons d’ADN afin de pister des cibles humaines et les exterminer.

Tout ceci valide l’authentique description que les vaccins ont servi d’armes de guerre contre des individus que les US considèrent comme ses ennemis.

Je me souviens en avoir parlé il y a quelques années et avoir été traité pour cela de « théoricien de la conspiration ». Encore une fois pourtant, les faits ont émergé prouvant que nous avons raison d’être d’intelligents analystes de la conspiration en enquêtant sur les tromperies mondiales.

Comme je l’ai déjà écrit, quiconque pense qu’il n’existe pas de conspiration est un attardé mental. La Maison Blanche a en fait ouvertement admis avoir mené une « conspiration vaccinale » comme tactique de guerre. (Une « conspiration » consiste principalement en un complot de deux personnes ou plus qui en abusent d’autres. Ce procédé de fausse vaccination, par définition, était une conspiration très élaborée.)

Pakistan et alarmisme de l’OMS sur la polio

Mais aujourd’hui le retour de manivelle pour le procédé de fausse immunisation fait paniquer les officiels américains. Ils réalisent maintenant qu’ils ont jeté un discrédit sur la confiance en les vaccins occidentaux. Après tout, si la Maison Blanche admet avoir utilisé de fausses vaccinations pour rassembler à couvert des preuves ADN, qu’est-ce qui empêchera les US d’utiliser des programmes falsifiés de vaccination pour accomplir d’autres choses abominables comme d’injecter aux gens des virus cancérigènes ?

Oups, ça s’est déjà produit. Cela s’est produit ici aux US, en fait, quand on a découvert que 98 millions d’américains avaient reçu une injection de vaccin anti-polio contaminé par des virus cancérigènes. Pour s’assurer que personne ne soit au courant de ce bazar de vaccins dangereux, le Centre de Contrôle des Maladies a tranquillement enlevé toute trace de l’histoire de son site web.

Pour quelqu’un dont la moitié du cerveau fonctionne encore, cependant, il est clair comme de l’eau de roche que des vaccins ont déjà été utilisés comme armes de guerre par les US. C’est admis ouvertement par la Maison Blanche avec la promesse de « ne pas recommencer ».

C’est la même Maison Blanche qui en passant, a promis à la nation un étiquetage des OGM, la fermeture de prisons militaires secrètes et l’équilibrage du budget fédéral. Dans la catégorie des « promesses tenues », cette institution au jour d’aujourd’hui n’a virtuellement rien accompli.

Le procédé de vaccination US pourrait-il servir à collecter de l’ADN des américains ?

Ce n’est plus une question absurde. C’est précisément ce qu’a admis avoir fait la MB sur un sol étranger. La même chose pourrait-elle se passer sur le sol américain et viser les américains ?
Bien sûr que c’est possible. Quel meilleur moyen pour que des millions de gens se mettent en rang et donnent des échantillons d’ADN que d’inventer une « pandémie » fictive et offrir un « traitement salutaire » sous forme d’un vaccin ?

Les masses sont presque toutes déjà entraînées à accepter toute injection que le gouvernement veut leur faire subir, donc aussi longtemps que des campagnes de collecte d’ADN seront organisées dans le cadre de « santé publique », la résistance sera virtuellement inexistante.

La plupart des vaccins que se font injecter les américains sont déjà totalement inutiles. Par exemple, ils sont toujours vaccinés contre la polio quand bien même il n’y a pas eu un seul cas de polio aux US depuis 35 ans. Pour augmenter l’assurance que davantage de gens voudront se faire injecter des vaccins polio inutiles médicalement, l’OMS a fabriqué récemment une « urgence mondiale sanitaire », dans un style hystérique qui laissait supposer que nous allions tous mourir misérablement si nous ne nous précipitions pas immédiatement pour nous faire vacciner.

Les vaccins anti-grippaux, pareillement, ont une efficacité égale à zéro et cela a été scientifiquement prouvé. En même temps, l’OMS admet ouvertement que ces vaccins contiennent toujours du mercure, métal lourd décrit comme un neurotoxique qui détruit les tissus cérébraux.

5 utilisations étonnantes des vaccins (comme prouvé par l’histoire récente)

Les vaccins ont leur utilité, finalement. Ils sont vraiment super pour ces 5 choses :
1) Administrer du mercure à la population
2) Récupérer en secret de l’ADN des gens
3) Fournir un prétexte aux opérations de la CIA
4) Injecter des virus cancérigènes à des millions de gens
5) Entraîner la population à mettre en pratique « l’obéissance médicale »

Mais les vaccins sont les plus performants pour tout faire sauf ce qu’ils prétendent être : une prévention des maladies infectieuses.

Il s’avère que les meilleures défenses contre les maladies infectieuses sont :

* L’absorption d’excellents nutriments provenant de diverses variétés de plantes fraîches
* Une bonne hygiène de vie et de bons systèmes sanitaires publics
* Des taux optimum de vitamine D dans la population
* Des lavages de main réguliers de l’équipe médicale et des patients
* Une exposition délibérée aux microbes amis de la terre et même à ceux des animaux de ferme
* Éviter une exposition aux substances immunodépressives comme la fumée de tabac ou les métaux lourds

Concernant l’inutilité des vaccins pour une maladie éradiquée, voir le graphique ci-dessous qui montre que la rougeole avait été virtuellement éradiquée avant même l’introduction du vaccin anti-rougeoleux. Aujourd’hui, les instances médicales prétendent à tort que les vaccins sont seuls responsables de l’éradication de maladies comme la rougeole, la variole et la polio. Mais si les vaccins seuls ont entraîné une diminution, alors pourquoi presque toute le déclin de la rougeole est-il survenu AVANT l’introduction du vaccin anti-rougeole ? (Les vaccins peuvent-ils voyager dans le temps?)

Sources:
(1) http://www.nytimes.com/2011/07/12/world/asia…
(2) http://www.theguardian.com/world/2011/jul/11…
(3) http://news.yahoo.com/white-house-vows-cia-n…

Natural News – Bistro Bar Blog

Commenter cet article

bertrant 27/11/2014 08:40

toujours les meme et dire qu'il y a des rigolos qui pactisent avec ces monstres et ca continue
ex traité transatlantique qu-ils veulent signer en accelere :! ils savent bien pourquoi....va falloir
vraiment demander des comptes et ne plus accepter l'inacceptable.

gwendal 27/11/2014 00:30

Si les ricains s'inquietent d'un éventuel vol de leur adn, c'est qu'ils sont vraiment à coté de leurs pompes...
Il est largement probable que l'ensemble de l'occident a déjà été "cartographié adnnement parlant" depuis longtemps. C'est tellement facile de le faire dès la naissance tant les nouveaux-nés sont examinés de partout, et d'ailleurs la mère comme le père les perdent de vue à de nombreuses reprises lors de la présence à l'hopital ou à la clinique...

lolo05 26/11/2014 14:39

http://www.lorientlejour.com/article/898029/pakistan-quatre-vaccinateurs-antipolio-abattus.html

marie 26/11/2014 14:00

Il faut arrêter de telles choses ; de fausses vaccinations pour récolter des ADN
c'est quoi cette façon d'agir
on prend les gens pour quoi ? et à leur insu !!!

ummite 26/11/2014 13:20

faut bien que ces vampires se nourrissent non ?
non mais des fois !!
ils recherchent l'immortalité en sectionnant les brins par-ci , par-là , ils pensent qu'avec toute cet ADN , ils ne manqueront pas de trucmuche pour leur sorcellerie .

Nous sommes sociaux !

Articles récents