Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Cet hiver, une éclipse fera chuter la production d'énergie solaire

Publié par David Jarry - Webmaster sur 10 Novembre 2014, 17:38pm

Catégories : #Soleil

Cet hiver, une éclipse fera chuter la production d'énergie solaire

Les industriels de l'énergie s'inquiètent des conséquences sur la production ­photovoltaïque d'une éclipse du soleil prévue en 2015.

 

Le 20 mars 2015, dernier jour de l'hiver, nous n'y sommes pas encore. Pourtant, cette journée préoccupe beaucoup les industriels de l'énergie: ce jour-là, est prévue une éclipse du soleil dont le taux d'occultation de l'astre pourrait dépasser les 80 %. C'est un phénomène relativement rare puisqu'il faut remonter à 1999 pour retrouver trace d'une telle amplitude. Les conséquences sur la production photovoltaïque en Europe seront immédiates: quelque 30.000 mégawatts (MW) d'énergie solaire pourraient s'évanouir, si les conditions d'ensoleillement sont bonnes en cette fin d'hiver.

30.000 mégawatts, cela représente un peu moins d'un quart de la puissance de l'Hexagone, qui s'élève à près de 130.000 mégawatts. Il recouvre aussi l'équivalent de la production de la France au plus creux de l'année, à la mi-août. Pour faire face à cette menace de pénurie ponctuelle de livraison d'électricité, Réseau de transport d'électricité (RTE), filiale d'EDF en charge des lignes haute et très haute tension, a saisi ses homologues européens. Avec le double objectif de s'assurer des moyens de production disponibles ce jour-là et de quantifier les capacités d'effacement, c'est-à-dire ces besoins de consommation qui peuvent être différés par certains clients.

En attendant le jour J, tous les pays européens ne sont pas logés à la même enseigne devant une éclipse du soleil. L'Allemagne, par exemple, disposait de 36,9 gigawatts (GW) de puissance installée photovoltaïque, à fin 2013. Elle avait raccordé au réseau des capacités neuf fois supérieures à celles de la France. Dans l'Hexagone, la production d'énergie solaire représente actuellement 0,75 % de la production totale d'électricité, au grand dam des acteurs de la filière qui réclament une politique beaucoup plus volontariste de la part du gouvernement.

Par

Commenter cet article

Franck 11/11/2014 22:54

Ca sent la grosse connerie, la bande de totalité passera au nord de l'Ecosse, en mer, et nous ne verrons qu'une partielle des cotes européennes ! Pas de quoi paniquer, on perd plus d'ensoleillement la nuit ...

david 11/11/2014 07:57

moi je m'inquieterai plus sur la petite tete de ces gens !

gwendal 11/11/2014 00:46

Le bon sens fera que les gens sauront faire l'effort de rationaliser leur consommation d'énergie ce jour-là ...et peut-être avant et après aussi...
Et les pays en pointe dans l'éolien et le photovoltaique (Allemagne, ...) se seront préparés en performant encore plus leurs capacités de stockage d'énergie électrique (les accumulateurs sont toujours plus performants) les jours avant.

Fredalton 11/11/2014 00:34

30.000 mégawatts, cela représente un peu moins d'un quart de la puissance de l'Hexagone, qui s'élève à près de 130.000 mégawatts.
Dans l'Hexagone, la production d'énergie solaire représente actuellement 0,75 % de la production totale d'électricité, au grand dam des acteurs de la filière qui réclament une politique beaucoup plus volontariste de la part du gouvernement.

1/4 ? ou 0,75% ? Cet article est un gros hoax ! Surprenant qu'il soit sur le site du Figaro !

La part du photovoltaique est vraiment très minime... une éclipse totale ne dure que quelques minutes, une partielle quelques heures tout au plus... En plus en plein hiver... pas trop de solail... bref... du vent...

Éric G. Delfosse 10/11/2014 20:30

Beaucoup de bruit pour rien, sur le Figaro !
Combien de temps dure une éclipse de soleil ? Une heure ? Et une heure avec 80% de soleil en moins, ce sera pire qu'une semaine complète nuageuse où les panneaux travaillent à faible puissance ? Je suis sceptique... Le tout, évidemment, c'est que les gens ne plongent pas en même temps sur les interrupteurs pour allumer la lumière chez eux au moment de l'éclipse...

Nous sommes sociaux !

Articles récents