Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Hécatombes animales de masse : circulez, y’a rien à voir…

Publié par David Jarry - Webmaster sur 24 Novembre 2014, 07:04am

Catégories : #Environnement

Hécatombes animales de masse : circulez, y’a rien à voir…

J’ai eu la surprise de découvrir un article en première page de Rue89 (filiale du nouvel obs), qui tente me discréditer, moi, petite blogueuse anonyme. Je me dois donc de démonter sa propagande point par point, et ça ne va pas être dur vu la « qualité » du torchon… Même vite fait sur un coin de table, on trouve difficilement plus bâclé…  

Non contente de manipuler l’opinion et d’obéir docilement à la loi du silence, la presstituée n’hésite même plus à faire de la propagande de bas-étage contre les blogueurs qui essayent de faire leur boulot bénévolement…

Je ne suis pas la première à y passer et je ne serai surement pas la dernière…

Pour « fêter » ce « baptême », je vous propose une petite analyse de cette propagande médiatique dont j’ai été l’objet…

Voici le contexte:

Il y a 10 jours, je publiais un article sur les nombreuses hécatombes animales que les médias passent sous silence. J’y dressais l’inventaire d’une cinquantaine d’hécatombes animales graves survenues ces 3 derniers mois.

En moins d’une semaine, il a été partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux, attirant
100 000 lecteurs, rien que sur ce blog (cet article a également été repris par d’autres blogs alternatifs, le nombre de lecteurs réels est donc beaucoup plus élevé). 

Ca n’a pas du plaire à tout le monde, puisque Rue 89 s’est fendu d’un article pour le moins méprisant… Cet article trône en première page de leur site depuis 4 jours, je m’autorise donc un droit de réponse à ma façon… 

Voyons les premières lignes de l’article. Dès le début, le « journaliste » donne le ton :

ob_ead3ca_copie

Première remarque…

Pour commencer, l’auteur se contente de reprendre deux de mes sources, sans préciser ou il les a trouvées. Mais SURTOUT, il a pris le soin de les sélectionner parmi LES MOINS REPRESENTATIVES et il les minimise, en plus!!

Parmi la cinquantaine d’hécatombes récentes mentionnées dans mon article, il a d’abord selectionné la mort de « centaines de poissons ». L’article référencé parle pourtant de TONNES de poissons sur des KILOMETRES. Ce qui est « légèrement » différent (Mais combien cliquent sur les sources pour vérifier?)

Il évoque ensuite l’échouage de « quelques baleines »… Selon le Petit Larousse, « quelques » designe « une petite quantité ». Mais on parle de 50 baleines en fait… Quand même… Il minimise honteusement ces hécatombes!!

Mais SURTOUT:

Parmi toutes ces hécatombes massives que j’ai répertorié… POURQUOI a t’il sélectionné les moins graves?
Pourquoi n’a t’il pas choisi de parler des 37 millions d’abeilles retrouvées mortes au Canada après la plantation d’un champ d’OGM? (source)

Ou des 48 tonnes de poissons morts retirés du lac Cajititlan au Mexique? C’est la 4e hécatombe de ce type cette année, rien que dans ce lac!! (source)

Ou des 400 tonnes de poissons ramassés dans un lac d’Indonésie? (source)

Ou des centaines de tonnes de crevettes mortes qui s’échouent en Thaïlande? (source)

Ou des dizaines de tonnes d’abeilles retrouvées mortes cette année dans les pyrénées orientales, des 5000 colonies décimées en Ariège? (source)

Ou des 2000 pingouins morts retrouvés au Brésil? (source)

Les exemples plus qu’inquiétants ne manquaient pas dans mon triste inventaire. Ce journaleux a sélectionné des hécatombes « mineures » parmi les hécatombes massives, pour minimiser la gravité de la situation!!!

Pourquoi n’a t’il pas évoqué cette hécatombe de plus de 5000 de chauve souris qui sont tombées du ciel en Astralie, raides mortes, sans explication? Quand ce « journaliste » a publié son « article », cette nouvelle hécatombe avait pourtant commencé depuis 3 jours…

Faire diversion, sortir les faits de leur contexte, minimiser honteusement les faits, dénaturer la source… Des techniques de propagande bien connues…

Ne soyons pas mauvaise langue, il faut quand même signaler qu’entre mes ces 2 liens, il a quand même pris l’initiative d’intercaler un lien personnel, « inédit », qui ne figurait pas dans mon article… Il évoque la mort de « plusieurs lions de mer » en oubliant de parler des 3000 dauphins et 538 pélicans morts mentionnés également sur son lien. Il ne pouvait pas l’ignorer, c’est lui l’auteur de cette brève datée de 2012…
Voyons la suite de cet « article »…

ob_11279f_rue2

Il n’a pas encore pondu 10 lignes, mais il atteint déjà des sommets…

Tout d’abord, il affirme que l’extinction massive des espèces indiffère complètement les gens, voire les fait marrer… Ca les ferait « bailler », « sourire », « blaguer »!!

On aura tout lu… Qui est indifférent face à ce cataclysme que vous occultez totalement?? Qui est indifférent et sarcastique, hormis VOUS (médias, politiques, et autres « puissants »)?

Je dirais plutôt que la plupart des gens sont inquiets, incrédules, dépités, certains sont fatalistes ou évitent d’y penser. Mais personne n’éclate de rire ou ne reste indifférent devant ces sujets… De qui se moque t’on?

Il suffit de voir le nombre de partages, lectures, et reprises de cet article sur ce petit blog pour comprendre à quel point les gens ne s’en foutent pas. Mais alors vraiment pas!!! Je vous laisse en juger :

ob_17938d_stats

Cette copie écran des stats du blog me semble éloquente: mon petit site accueille habituellement quelques centaines de visiteurs par jour. La publication de cet article a attiré plus de 100 000 lecteurs en quelques jours!! Sans compter les nombreux blogs qui ont repris cet article et qui n’apparaissent pas dans ces stats!!

Comment ce journaliste peut il affirmer que ce sujet ennuie les gens? Que ça ne les intéresse pas? Ou que ça les fait marrer? Il prétend plus loin que ce genre d’article fait le « buzz » parce qu’il fait dans le sensationnalisme (il évoque le « choc des images », alors que mon article inventorie une cinquantaine d’hécatombes pour seulement 4 images d’illustration… No comment…)

Au passage, un petit clin d’oeil aux végétariens et végétaliens qui auront sûrement apprecié la vanne pourrie sur la souffrance des légumes… Stupide et totalement hors de propos, ça ne relève pas le niveau… Bref, passons… Voyons la suite…

ob_bf8d69_rue3

Comme un gros balourd, il cite le titre de mon article: «hécatombes animales en série: ce que les médias nous cachent». Et il s’empresse de préciser que tous ces événements ont été relatés dans des journaux (que je source systématiquement).

Encore une ficelle GROSSIERE: je me contredirai moi même? Il sous-entend que ces hécatombes en série font l’objet de relais médiatiques? Quelle mauvaise foi… 

Les sources que j’ai listées sont de petits journaux locaux!! Comment un journal local pourrait-il omettre de signaler une hécatombe de 40 tonnes d’abeilles ou de poissons dans son périmètre??? Vu l’ampleur des hécatombes, il est EVIDENT que la presse locale en parle!! Mais soyons sérieux, AUCUN de ces articles ne mentionne les inombrables catastrophes « voisines ». Ils se contentent de relayer un fait divers local!!!!
Et c’est justement parce que j’ai dressé un inventaire de toutes ces hécatombes au niveau mondial que ce journaleux m’attaque…

Je le mets au défi de me trouver un article d’un « grand média » qui dresse un inventaire des hécatombes de masse qui se produisent sur Terre depuis plusieurs années. Qu’il m’en trouve UN… Et j’arrêterai peut-être de dire « journaleux »…

Poursuivons… Il enchaine en prétendant qu’il n’a pas réussi à me joindre… Ca aussi, c’est fort de Roquefort… Par ces quelques mots, il introduit la suite de son torchon (le « complotisme biologique »).

En réalité, vous pouvez le vérifier vous même, il m’a envoyé une « demande d’interview » par message Mardi à 10h30, et il a publié son « article » le même jour à 18h30. Quand j’ai pris connaissance de son message, son « article » était déjà en ligne…

Copie écran de son mail, histoire d’être ‘transparente’ :

ob_d0aa0a_rue1

Il a déjà beaucoup gigoté pour noyer le poisson (c’est le cas de le dire!!).

Voyons la suite de son « article »…

ob_566bab_rue4

Là, on atteint des sommets. Ou on touche le fond, question de point de vue…

Par un jeu de mot qu’il a surement jugé brillant, il relègue ce terrible inventaire au rang des faits divers!!!
Des DIZAINES DE TONNES de poissons sont retrouvés morts, REGULIEREMENT, ici et là, partout dans le monde. Même sort pour les ABEILLES, ramassées par TONNES aux 4 coins du monde. Des milliers d’oiseaux tombent « comme des mouches » sans explication sérieuse. Il suffit de survoler cet inventaire non exhaustif ou cet article que j’ai traduit pour prendre la mesure de ce qui se passe…

Mais nous sommes dans le domaine des faits divers, assène-t’il… Circulez, y’a rien à voir… Mais de qui se moque t’il??

Arrive un autre passage « croustillant »… Il accuse mon article de faire DIVERSION. Alors là, on aura tout lu… Depuis le début, il ne fait que brasser du vent, occulter les informations capitales, minimiser les faits, multiplier les gros raccourcis, manipuler les sources, etc… Et il accuse mon inventaire méthodique de faire diversion? C’est vraiment l’hopital qui se fout de la charité!!

D’autant plus qu’il enchaîne DIRECT avec une autre technique de diversion, c’en est presque risible :

ob_d07505_rue5

CA Y EST !!!!

On l’avait senti venir, les grands mots sont lancés… La THEORIE DU COMPLOT !!!
Mieux que ça, c’est « la théorie du complot biologique ». Nouveau concept inventé pour l’occasion…

La théorie du complot… Formule magique invoquée par les ignares quand ils n’ont aucun argument. Comme un couperet qui met fin à toute réflexion, qui coupe court à tout débat.

Complotiste, antisémite, communiste, anarchiste, homophobe, nationaliste, extrémiste… La liste de ces « couperets » est longue… Toutes ces étiquettes sont dégainées « en cas d’urgence »… Et elles tombent souvent comme un cheveu sur la soupe. Ils abusent tellement de ces rengaines que ca devient flagrant, comme le nez au milieu de la figure!! La pensée unique ne tient plus debout…

Bref, me voilà complotiste biologique… Merde, je l’ai pas vu venir… Mais comment j’ai pu attraper ça? C’est grave docteur?

Après ce titre accusateur, il poursuit sa diversion (pour ne pas dire son enfumage) en évoquant des histoires à dormir debout et qui s’éloignent de plus en plus du sujet:

* une vieille histoire qui date de 2010 (et pas 2011 comme il l’écrit, mais on n’est plus à une erreur près…), mais qui aurait alimenté « les plus loufoques théories du complot » (ne cherchez pas de détail ni de sources concernant ces prétendues théories du complot, il faut le croire sur sa bonne foi).

* une histoire de BD qui aurait fait un « coup médiatique » (il revient toujours sur des trucs qui buzzent, ça le travaille on dirait…)

* Une photo d’un ours mort qui ne serait pas mort comme l’a raconté le photographe (on s’éloigne tellement du sujet qu’on ne voit même plus le rivage…)

Il poursuit donc son propos en faisant DIVERSION avec de vieux faits divers sortis de ses fonds de tiroirs. Des faits divers anciens, anecdotiques et hors de propos pour brouiller les pistes et s’éloigner de plus en plus du sujet: des hécatombes subites d’animaux se produisent en masse, partout sur Terre!!! 

Mais c’est pas lui qui me reprochait de faire diversion et d’instrumentaliser des « faits divers »? Quel culot…

La fin de l’article est encore plus baclée… Il devait être fatigué… Il continue à copier-coller des citations du même « biologiste spécialiste de l’évolution » (Pierre Henri Gouyon). Il les choisit, les sort de leur contexte, crée des transitions, pour donner l’impression que Gouyon commente son propos et abonde dans son sens!!
La vidéo choisie pour conclure est un extrait d’une conférence de Gouyon, au cours de laquelle on l’entend expliquer que la plupart des espèces dans l’histoire de l’évolution se sont éteintes. Que c’est parfaitement normal, que ça fait partie du processus d’évolution…

« L’extinction fait partie du système ». « S’il n’y avait pas d’extinction, il n’y aurait pas d’espèces ». « Ce sont les extinctions qui dessinent la biodiversité » etc…

Le choix de ce petit morceau de conférence est très significatif. Gouyon ne cherche pas du tout à minimiser la situation actuelle. C’est juste complètement sorti de son contexte. Gouyon lutte « contre une vision de la biodiversité héritée de la bible et contre les pratiques agricoles modernes qui détruisent la richesse de l’environnement, et menacent sa survie. »

Il faut arriver au bout de la vidéo (ce qui concerne sans doute une infime proportion de lecteurs de cet article) pour comprendre l’avertissement de Pierre Henri Gouyon: comprendre qu’il n’était pas DU TOUT en train de dire que les extinctions de masse ne sont pas graves. Il conclut au contraire en disant qu’on ne pourra jamais palier au problème avec la science, et qu’il est urgent de réagir…

De la même manière qu’il a dénigré mon travail, il a instrumentalisé celui de ce biologiste… Les« nouveaux chiens de garde » ne reculent devant rien… Et dire qu’il a eu son examen de journalisme avec les « félicitations du Jury » d’après son CV…  Elle est belle, la presse française…

Une question reste en suspens: pourquoi voulait-il m’interviewer? A propos de mes méthodes de travail en plus… Tu voulais des tuyaux Thibaut? Je peux te donner de petits conseils, ça ne me dérange pas… Tu sais, avec de la rigueur et de la méthode, un peu d’honnêteté intellectuelle et un minimum de travail, tu réussirais sans doute à écrire des papiers moins mauvais… Encore faudrait-il en avoir l’envie et le courage!

Pilule Rouge

Commenter cet article

Morpheus 26/11/2014 08:18

Merci de relayer les articles de mon blog :)

Ti féfé 26/11/2014 00:10

Minimiser, tourner en dérision, c'est la méthode radicale pour décourager ceux qui souhaitent alerter le public, le monde des endormis. Ces "journaleux" comme vous dites ont peur de perdre leur part du gâteau, ils sont soumis à la loi du silence imposée par leur " patron" qui eux-mêmes sont soumis.Pourquoi aucun ne parle des" chemtrails" (épandages chimiques)? Bon courage à vous.

moi 25/11/2014 07:42

Rue 89....avant je fréquentais régulièrement ce site...avant de m'apercevoir qu'éffectivement il rejoignait le club des merdias , , avec info sans intérets ; j'ai laissé tombé ce site dans le puits des oublièttes ; en revanche j'apprécie vos infos même si je réagis trés rarement ;

gwendal 25/11/2014 01:47

Ha ha ha, ce journaleux Thibault est maintenant bien habillé pour l'hiver ...p-e même un chouya trop: 5 doudounes d'un coup sur les épaules ça fait beaucoup,lol!
Oh la vache... se faire baffer comme ça par une blogueuse! Pas sur qu'il s'en remette le pôv chou...
Bien fait! M'enfin...!

christian 24/11/2014 18:28

Article assez long ,mais intéressant si cela est la vérité, mais après la mort de toute ses espèces ,les prochaines disparitions sera l hommes....

jo Dumais 24/11/2014 16:56

Dites moi quand on commencé les chemtrails? et je vous dirai quand on commencé les morts de masse.......

Caroline.D 24/11/2014 11:07

Les médias ne cachent pas vraiment en fait, puisque j'ai déjà vu ça aux infos nationales à la télé. D'ailleurs il est discuté des hécatombes animales, mais il existe autant d'hécatombes d'arbres et autres végétaux (et on peut le voir clairement rien qu'en France) du au réchauffement climatique et autres.

marc 24/11/2014 10:53

l informaion la vraie est cachée au public et au monde. les médias ainsi que les politiques s'en foutent totalement de l'environnement .on ne parle pas comme vous dites des hétacombes animales qui ont lieu dans le monde entier ni de la tonne de produits chimiques déversées dans l athmosphere tous les jours depuis des dizaines d 'années soit disant pour le bien etre de la planete et encore moins de la pollution mondiale qui a atteint son seuil critique. et qui empoisonne tout le monde. cela est normal il faut produire et surtout faire tourner les machines a fric!.que dire dautres .la vérité est cachée pour mieux dominer ce monde pourri par des politiques pourries.

Charles 24/11/2014 09:49

Ce qui est malheureux c' est que vous ne donnez pas le lien du journal rue 89 car sur leur site on ne voit rien concernant cet article

george 24/11/2014 08:23

outre l'aspect d'une probable contamination chimique il en est UNE a tres fort potentiel ce sont
des retombées massives de CHEMTRAILS qui etaient dans notre atmosphere et vu les colossales tombées d'eau = ORAGES,la cotamination est tte désignée..d'ailleurs il y a aussi des milliers
d'oiseaux morts et + tard toutes vegetations dont nos cultures et bien sur nos poumons:
l'homme etant plus resistant mais bombes a retardements...l'on constate d'ailleurs une
recrudescence de problemes respiratoires et cancers : cherchez l'erreur et toujours l'OMERTA
sur le sujet ( le 20 nov ces trainées etaient nombre incalculable en europe )merci a nos
ZELUS TRAITRES.

marie 24/11/2014 08:21

la pollution favorisant une épidemis mortelle

ummite 24/11/2014 07:37

ils ont tout intérêt à donner le discrédit aux empêcheur de tourner en rond .
la vérité fa^che toujours les délinquants de tous poils

Nous sommes sociaux !

Articles récents