Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les cigarettes électroniques pourraient être plus cancérigènes que le tabac

Publié par David Jarry - Webmaster sur 27 Novembre 2014, 18:30pm

Catégories : #Santé

Les cigarettes électroniques pourraient être plus cancérigènes que le tabac

Les vapeurs de cigarettes électroniques contiennent des substances cancérigènes, en quantités parfois bien supérieures à la fumée de tabac. C'est le constat dressé par des chercheurs japonais qui, dans un document brut, sans conclusion définitive, soulignent que les vapeurs absorbées contiennent entre autres souvent du formaldéhyde, un composé aussi appelé formol considéré comme favorisant les cancers, de l'acroléine, du glyoxal (ou éthanedial) ou encore du méthylglyoxal et de l'acétaldéhyde (ou éthanal).

10 fois plus de formol que dans une cigarette traditionnelle

«Pour une des marques analysées, l'équipe de recherche a trouvé un niveau de formaldéhyde qui a atteint jusqu'à plus de dix fois celui contenu dans une cigarette traditionnelle», a expliqué à l'AFP le chercheur Naoki Kunugita qui a dirigé l'étude. 

Ce taux n'est toutefois pas constant, «il varie au cours de l'expérience et s'élève particulièrement en cas de surchauffe du fil résistif intégré».

Des taux qui varient selon les marques

Pour les autres substances, les concentrations n'atteignent pas de tels niveaux, selon les données communiquées qui montrent surtout des écarts très importants entre les différents produits et selon les conditions d'usage.

«Les taux varient grandement d'une marque à l'autre et même pour une même marque d'un échantillon à l'autre», ont, cependant, souligné les chercheurs qui ont mesuré les concentrations de ces différentes substances pour diverses marques (non citées) de cigarettes électroniques.

>> A lire aussi VIDEO. Explosions, intoxications, incendies: Les accidents de cigarettes électroniques se multiplient

Pour rappel, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé, en août, d'interdire la vente des cigarettes électroniques aux mineurs et leur usage dans les lieux publics fermés, estimant que celles-ci présentaient un «grave danger» pour l'adolescent et le fœtus.

Méthodologie

Ce rapport de l'Institut national de la santé publique a été remis, ce jeudi, au ministère japonais de la Santé qui se demande, à l'instar de ses homologues d'autres pays, dans quelle mesure il est nécessaire de réguler l'usage des cigarettes électroniques employant des liquides parfumés. Les tests ont été réalisés avec une machine qui effectue à chaque fois une série identique de 15 bouffées, à dix reprises, à partir de la même cartouche, avec des pauses. 

Commenter cet article

Lucas 23/03/2015 16:41

On ne sait vraiment plus quoi penser avec toutes ces études sur la cigarette électronique qui se contredisent !

meudon 28/11/2014 08:10

tellement evident qui faut vraiment etre CON pour ne pas comprendre ca : politesse oblige

Bluezy 28/11/2014 17:40

y'a pire : les cons qui gobent tout ce qu'ils lisent :-)
http://www.slate.fr/story/95171/cigarette-electronique-cancer-fausse-alerte-japonaise
Ce qui est évident c'est que le lobby du tabac panique en voyant le nombre de fumeurs diminuer ... tout les moyens sont bons pour enrayer le succès de la vapote : fausses rumeurs d'intoxications, études bidons "démontrant" la toxicité des e-liquides, pression sur les politiques qui voient aussi diminuer la taxe sur le tabac et interdisent donc la vapote au même titre que la "vraie" cigarette, alors que l'e-cigarette est le moyen le plus efficace pour arrêter de fumer ... mais moins de fumeurs = moins de taxes mais aussi moins de cancers, donc les lobbies pharmaceutiques eux aussi font pressions ... je ne serai pas du tout surpris quand ils décideront de taxer les e-liquides à la hauteur du tabac pour récupérer le manque à gagner causé par la baisse du nombre de fumeurs ... arrêtez de paniquer à la moindre alerte, ouvrez les yeux, informez-vous : la vapote ne produit pas de micro-particules ni de monoxyde de carbone ni de composés d'hydrocarbures, sans parler de poisons (cyanure, ammoniac ...) Alors je ne prétend pas que l'e-cig est BONNE pour la santé, mais par rapport à la clope y'a pas photo ... je ne sais plus quel scientifique avait fait cette analogie : "la cigarette électronique c'est comme rouler à 140 au lieu de 130, sur l'autoroute ... le tabac c'est prendre l'autoroute à contre-sens !!"

gwendal 28/11/2014 01:09

Dès qu'une mode apparait (les modes sont TOUTES créées...), c'est en réalité une campagne de pub pour promouvoir un produit ou un comportement!
Sachant que, pour ce qui est incorporé au corps (contact d'un gel douche ou maquillage, alimentation, inhalation), la publicité ne peut que promouvoir ce qui est nuisible car sinon cela ne se vendrait pas, il est évident que les cigarettes électroniques sont pires que les clopes...!

marie 27/11/2014 22:24

Pas étonnant que la cigarette électronique soit plus dangereuse pour la santé
quand nos ancêtres fumait du gris qu'on roule , le tabac était plus naturel
déjà les cigarettes ordinaires n=e sont pas tres bonnes à la santé
il faut pas fumer!

Nous sommes sociaux !

Articles récents