Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Des cavités et galeries observées sur la lune depuis juillet restent un mystère

Publié par David Jarry - Webmaster sur 2 Décembre 2014, 18:19pm

Catégories : #Espace

Deux cents cavités ont été découvertes à la surface de la Lune par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter. Ci-dessus, une cavité située sur la Mer de la Tranquillité, une vaste plaine de basalte. Crédits : NASA/GSFC/Arizona State University

Deux cents cavités ont été découvertes à la surface de la Lune par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter. Ci-dessus, une cavité située sur la Mer de la Tranquillité, une vaste plaine de basalte. Crédits : NASA/GSFC/Arizona State University

La sonde Lunar Reconnaissance Orbiter a découvert l'existence de quelques 200 cavités sur la surface lunaire. Ces ouvertures, qui n'ont pas été créées par des chutes de météorites, seraient reliées à des réseaux souterrains de grottes et de galeries.

La surface de la Lune n'est pas seulement parsemée de cratères, elle est aussi pleine de cavités, lesquelles communiquent très probablement avec des galeries et des grottes souterraines. Telle est l'étonnante découverte effectuée par la sonde lunaire Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), révélée par la NASA le 17 juillet 2014 (accéder à l'article publié sur le site de la NASA "Lunar Pits Could Shelter Astronauts, Reveal Details of How 'Man in the Moon' Formed").

Voici une vidéo réalisée par la NASA à l'occasion de cette découverte (l'article continue après la vidéo) :

Au cours de ses survols, la sonde LRO a dénombré pas moins de 200 de ces cavités, dont certaines peuvent être de taille très conséquente, atteignant les 900 mètres de diamètre.

Or, la découverte de ses cavités est loin d'être anodine pour la NASA. En effet, selon certains scientifiques de l'agence américaine, ces ouvertures pourraient ni plus ni moins servir d'abris, pour de futures missions d'exploration lunaire. Elles seraient notamment susceptibles de permettre aux astronautes d'être protégés des rayons cosmiques, des chutes de météorites ou encore de la poussière. Evidemment, cette perspective demeure pour l'instant très théorique, mais l'histoire nous a montré que l'imagination débordante des chercheurs de la NASA peut parfois déboucher sur des mises en application très concrètes, même si celles-ci interviennent de nombreuses années plus tard.

Comment se sont formées ces cavités ? Elles ont probablement été causées par des écoulements souterrains de roches en fusion. Des écoulements par exemple provoqués par des chutes de météorites, la chaleur de l'impact faisant fondre les roches. Notons à ce propos que si la localisation de ces cavités est extrêmement variable, nombres de ces grands trous ont été précisément découverts sur des cratères d'impact.

Après la création de ces écoulements de lave souterrains, la surface lunaire se serait alors affaissée à certains endroits (par exemple à cause de vibrations créées par une météorite tombée à proximité), laissant alors ces cavités apparaître au grand jour.

Selon le planétologue américain Robert Wagner (Université de l'État d'Arizona, États-Unis), auteur principal d'une étude récapitulant l'ensemble de ces observations publiée le 15 juillet 2014 dans la revue Icarus (accéder à l'article "Distribution, formation mechanisms, and significance of lunar pits"), de nombreuses autres cavités de ce type restent encore à découvrir à la surface de la Lune. En effet, le scientifique américain indique que 40 % seulement de la surface lunaire a été imagée par la sonde LRO dans des conditions de lumière permettant la bonne détection de ces cavités.

Voici d'autres photoraphies de ces cavités lunaires, obtenues par la sonde lunaire LRO :

trous lune

Commenter cet article

Sylvie 04/12/2014 18:20

J'ai déjà lu quelque part que la lune était creuse... comme toutes les planètes ?
Il y a une accélération des skinholes sur la terre également.
Tout s'effondre...

Janfi 03/12/2014 23:13

Surprenant ces petites infos par moments. Ils ont décidé de prendre leur temps pour nous dévoilé l'impensable : l'Univers grouille de vie, et nous sommes un peu en retard. L'histoire de la Lune est fausse, et je pense que nous ne somme pas les "biens venus" là-bas. Relire les vieux livres d'Alfred Nahon est d'actualité...
Pour ce qui est du film "on a marché sur la Lune", à vous de voire. J'ai bien apprécié le clin d'œil à S.Kubrick de C.Nolan (dans Interstellar).
Avec la Lune, j'ai toujours cru que la vérité était invisible et incroyable, comme un "filtre intellectuel". Un élément de plus dans cette étude. @+

marie 03/12/2014 20:32

Toujours des découvertes et avec beaucoup de questions!
que de choses encore à apprendre !!

jean 03/12/2014 13:54

Une drôle de façon de nous présenter des "nids de poules" sur la lune. Les astronautes, qui sont supposés s'être posés sur la lune, n'ont jamais parlé de ces cavités...Voilà une bonne raison pour la Nasa d'envoyer une fusée sur la lune, gaspiller beaucoup d'argent et de carburant, et faire une vraie exploration lunaire...cette fois. Car nous sommes de plus en plus nombreux à douter des dires de la Nasa et du Gouvernement Américain au sujet de ces "premiers pas de l'homme sur la lune"

Yann 03/12/2014 08:28

Ce serait donc des effondrements comme nos dolines.

gwendal 02/12/2014 23:36

C'est dans la continuité de "Ce qui était caché ne le sera plus jamais"... On commence à peine a apprendre la vraie histoire de notre environnement immédiat.
On vit une époque foormidable ...et sans l'ironie du film qui en avait fait son titre...!

Nous sommes sociaux !

Articles récents