Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'ibuprofène allongerait la vie selon des expériences animales

Publié par David Jarry - Webmaster sur 28 Décembre 2014, 00:25am

Catégories : #Santé

~~L'ibuprofène, un anti-inflammatoire non stéroïdien, pourrait contribuer à préserver la santé et à prolonger la vie, selon des expériences faites sur plusieurs espèces animales

L'ibuprofène allongerait la vie selon des expériences animales

« Nous avons tout d'abord utilisé l'ibuprofène sur de la levure du boulanger, un modèle établi d'étude du vieillissement et avons constaté un allongement de la vie de ces micro-organismes », explique Michael Polymenis, un biochimiste de l'université Texas A&M, principal auteur de cette étude publiée dans la revue scientifique américaine Plos Genetics. « Nous avons ensuite fait la même expérience avec des vers et des drosophiles et avons également observé un allongement de la vie de ces animaux ainsi que leur maintien en bonne santé durant plus longtemps », poursuit-il.

Donné à des doses comparables à ce qui serait recommandé pour des humains, l'ibuprofène prolonge la vie de ces micro-organismes, vers et mouches de 15 % environ, soit l'équivalent chez l'Homme d'une dizaine d'années et ce en bonne santé, précise le chercheur.

Advil, parfait contre les maux de tête... et peut-être pour vieillir moins vite.
Advil, parfait contre les maux de tête... et peut-être pour vieillir moins vite. © Chelzerman, Flickr, CC BY-SA 2.0

Le tryptophane, un des secrets de la longévité ?

L'usage de l'ibuprofène, qui réduit les inflammations et les douleurs, est très répandu. Michael Polymenis a précisé que l'ibuprofène agissait sur la capacité des cellules de la levure d'assimiler le tryptophane, un acide aminé présent dans tous les organismes. Le tryptophane, un composant des protéines, est essentiel pour les humains et doit être apporté par l'alimentation.

« Nous ne sommes pas sûrs de comprendre ce mécanisme mais cela vaut la peine de faire plus de recherches », a estimé le scientifique qui a également travaillé avec le Buck Institute for Research on Aging à Novato en Californie.

 Par Washington - AFP

Commenter cet article

gwendal 29/12/2014 00:12

Et bien sur, si cette étude était reconnue mondialement, ce serait une reconnaissance de facto du brevetage de la levure du boulanger (voir l'article de ce jour, ici:
http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2014/12/pains-au-levain-vins-naturels-et-fromages-fermiers-bientot-prohibes-en-france.html )
...puisque c'est celle qui est utilisée par les chercheurs dans leur étude sur l'ibuprofène...!
Une étude ne peut être reconnue valide que si ça base de départ l'est aussi, n'est-ce pas...?
Donc, cette étude n'en est pas vraiment une, car ce n'est qu'un faire-valoir pour réussir a breveter le vivant (les micro-organismes de la levure naturelle)! Et une fois une toute petite partie du vivant brevetée ...tout le reste peut l'être en moins d'1 an...!

toh 28/12/2014 18:46

+cervesia
Quel rapport entre le fait qu'il soit déconseillé aux asthmatiques et les résultats de l'étude ?
Les AINS sont des bronchoconstricteurs reconnus ils aggravent les asthmes chez les gens asthmatiques... ça ne remet pas en cause l'étude, ça réduit juste la population d'application de l'étude.
Quel rapport avec les femmes enceintes et enfants également ?
Les AINS font fermer le canal artériel vers le 3ème Trimestre de grossesse et peuvent porteur préjudice au foetus donc quoi de plus normal que de le déconseiller, ça ne remet pas en cause les résultats de l'étude... pour les enfants vérifiez vos sources http://www.doctissimo.fr/medicament-ADVILMED-ENFANT-NOURRISSON.htm il n'est pas contre indiqué chez les enfants, la forme est différente (on ne donnera jamais 400mg d'ibu à un enfant mais 30mg/kg/jour donc environ 10mg/kg/prise), on l'évite c'est tout.
Il faut juste savoir qu'il limite l'inflammation et donc les capacités à l'organisme à se défendre en cas d'infection, en vérité le mal être d'une grippe n'est pas du au virus mais à la réaction du corps contre, donc on prend de l'ibuprofène on diminue l'attaque et on se sent mieux (ce qui ne veut pas dire que le virus, bactérie... est éradiquée mais légèrement laissée tranquille).
Il y a des risques aux AINS (insuffisance rénale, saignement) encore faudrait il savoir à quelle dose à été réalisée l'étude ? (car je ne donne pas cher aux reins des gens qui en prennent tous les jours). En tout cas, il ne faut pas tout confondre.

cervesia 28/12/2014 13:17

intox !!!!
l'ibuprofène est interdit aux enfants, aux femmes enceintes et aux asthmatiques
http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-dangers-ibuprofene-sont-largement-estimes-en-france-sauveur-bourkris-1050422.html
http://selection.readersdigest.ca/sante/vivre-sainement/asthme-desamorcer-la-crise/
"On recommande à ces personnes d’éviter tous les médicaments à base d’aspirine, y compris l’ibuprofène (Motrin, Advil) et le naproxène (Aleve). Par contre, l’acétaminophène (Tylenol) serait sans effet sur l’asthme. "

Abi 28/12/2014 22:26

aucun médicaments ne prolongent la vie se n'est pas des fontaines de jouvence se serait plutôtle contraire

marie 28/12/2014 08:38

je ne suis pas si sûre de tous les bienfaits de ce remède
pour ma part de gros doutes subsistent

Nous sommes sociaux !

Articles récents