Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les pelouses synthétiques responsables de cancers ?

Publié par David Jarry - Webmaster sur 8 Décembre 2014, 19:24pm

Catégories : #Santé

Les pelouses synthétiques responsables de cancers ?

Le gazon artificiel, qui recouvre de nombreux terrains de soccer (football) aux États-Unis, serait à l’origine d’un nombre inquiétant de cancers chez les enfants et adolescents, particulièrement les gardiens de buts, révèle une enquête du réseau NBC.

C’est Amy Griffin, entraîneuse d’une équipe de soccer féminin dans une université de Seattle, qui a sonné l’alarme.

Elle a appris que deux de ses joueuses, toutes deux gardiennes de but, étaient atteintes d’un lymphome non hodgkinien (cancer touchant le système immunitaire, ndlr).

Elle croyait alors que ce n’était qu’une triste coïncidence.

En allant visiter une d’elles à l’hôpital, une infirmière lui a dit : « C’est le quatrième gardien de but que je branche (pour la chimiothérapie) cette semaine », rapporte NBC.

Inquiétée par les propos de l’infirmière, l’entraîneuse s’est mise à faire des recherches.

Elle a compilé une liste de 38 jeunes joueurs de soccer qui ont été diagnostiqués avec un cancer à travers les États-Unis ces dernières années.

Trente-quatre d’entre eux sont des gardiens de but. Les cancers du sang dominent la liste.

« J’ai le pressentiment que les petites billes noires ont quelque chose à voir là-dedans », a prévenu la gardienne de but malade en s’adressant à Amy Griffin.

Granules toxiques

Il est ici question de la pelouse artificielle remplie de granules de caoutchouc.

La composition de ce gazon permet d’absorber les chocs et de prolonger la durée d’utilisation du terrain.

Ce type de gazon s’est multiplié depuis les années 2000 un peu partout aux États-Unis, dans les écoles secondaires et les complexes sportifs.

Les billes noires se retrouvent partout, dans les uniformes des joueurs, dans leurs crampons et dans leurs cheveux.

Les gardiens de but sont les plus exposés, leur corps étant plus souvent en contact avec le sol. Les granulés entrent dans leurs coupures et éraflures et dans leur bouche.

Ces petites billes noires sont faites à partir de pneus recyclés, qui peuvent contenir du benzène, du noir de carbone et du plomb.

Selon NBC, aucune recherche n’a encore lié le cancer au gazon artificiel, et peu d’études ont été faites sur les dangers de cette poudre de caoutchouc faite de vieux pneus.

Selon The Synthetic Turf Council, un groupe qui représente l’industrie du gazon artificiel, les preuves recueillies jusqu’à présent prouvent que le gazon artificiel est sûr.

Certaines villes ont déjà choisi d’abandonner le gazon de caoutchouc granulaire. C’est le cas de New York, qui ne l’utilise plus dans ses parcs depuis 2008, suivi en 2009 par Los Angeles.


Ananalyse de Quenel+

Un bref coup d’œil sur sa fiche wikipédia  nous permet d’en apprendre un peu plus sur cette pelouse artificielle :

La pelouse artificielle, aussi appelée « pelouse synthétique » ou encore « gazon artificiel », est une surface imitant la pelouse naturelle. Ce faux gazon est imité à partir de plastiques produits par synthèse chimique, de manière à imiter certaines de ses caractéristiques et son aspect. Deux avantages sont avancés par les fabricants : la possibilité d’un usage intensif, quelle que soit la météo, et un moindre besoin d’arrosage ; mais ce type de gazon donne lieu à des critiques portant sur la santé des utilisateurs et son impact sur l’environnement.

La marque AstroTurf, première à avoir eu un succès commercial dans les années 1960 sous l’égide de la compagnie Monsanto, est souvent employée comme terme générique pour désigner la pelouse artificielle.

Mais encore :

La poudrette de caoutchouc est un matériau qui ne peut être légalement mis en décharge ni jeté en mer en raison de sa toxicité ; pourquoi diable devrions-nous laisser nos enfants jouer dessus ?

http://www.journaldemontreal.com/2014/10/10/a-lorigine-de-cancers-chez-les-jeunes

Commenter cet article

marie 15/12/2014 22:11

rien ne remplace la nature
je suis tres proche de la nature

gwendal 08/12/2014 23:55

On peut copier la nature 100 fois...ça ne sera jamais aussi bien que la nature!
La nature est encore là et elle ne nous empoisonne pas, elle ...alors remercions-la et faisons lui confiance.

Nous sommes sociaux !

Articles récents