Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le départ des juifs de France vers Israël a doublé en 2014

Publié par David Jarry - Webmaster sur 2 Janvier 2015, 10:41am

Catégories : #Société

 

Pour la première fois, les juifs de France fournissent le plus gros apport mondial de l'"Alyah", l'émigration vers Israël. 

Le départ des juifs de France vers Israël a doublé en 2014

 

Des juifs venant d'Ukraine arrivent à l'aéroport international de Lod, ils viennent immigrer en Israël, le 22 décembre 2014.

 

Plus de 7000 juifs de France ont émigré vers Israël en 2014, soit plus du double de l'année précédente où 3293 ressortissants avaient rejoint l'Etat juif, a annoncé jeudi l'Agence juive pour Israël. 

 

Selon l'organisation, c'est la première fois que les juifs de France fournissent le plus gros contingent mondial de l'Alyah, terme hébreu qui désigne l'émigration vers Israël. 

Pour la deuxième année consécutive, ils ont en effet été plus nombreux que les juifs originaires des Etats-Unis (3870 en 2014) et ont devancé pour la première fois les "olim" (immigrants juifs) venant de Russie (4830). 

10 000 nouveaux immigrants venus de France

D'après i>Télé qui cite le Consistoire de France, cette augmentation serait dûe à un climat d'insécurité pour les juifs de France. Et selon le Conseil réprésentatif des institutions juives de France (Crif), ce serait l'antisémitisme la principale raison. 

Ce flux devrait se poursuivre en 2015, estime l'Agence juive, qui prévoit l'arrivée de plus de 10 000 nouveaux immigrants de France. Au total, 26 500 juifs, un nombre record depuis dix ans, ont gagné Israël en 2014, 32% de plus qu'en 2013. Plus de la moitié d'entre eux ont moins de 35 ans. Avec 500 000 à 600 000 personnes, la communauté juive de France est la première d'Europe et la troisième au monde, derrière Israël et les Etats-Unis. 

Avec

Commenter cet article

Sandrine L. 02/01/2015 11:06

Pas sûr que les juifs français soient plus en sécurité en Israël qu'en France. Au train où vont les choses, l'Etat hébreu a beaucoup de soucis à se faire pour sa survie, a fortiori lorsqu'on construit des murs autour. Les murs protègent parfois mais surtout, ils emprisonnent. Très mauvaise nouvelle, en fait, que ces alyahs provoquées par des terreurs montées de tout pièce et qui profitent à des propagandes et des idéologies très malsaines.

sam 03/01/2015 10:25

Compte tenu du soutien indéfectible des grandes puissances de ce monde je ne me fais pas trop de soucis pour Israël, ce mur n'est qu'une mise en scène, il n'empêche ni les colonies ni les nombreux contrôles entre les territoires. Le CRIF maintien la communauté Juive dans une paranoïa chronique qu'il serait enfin bon de dénoncer plutôt que de leur tendre le micro au moindre soupçon..

Nous sommes sociaux !

Articles récents