Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Massacres de Boko Haram : où sont les unes chocs ?

Publié par David Jarry - Webmaster sur 15 Janvier 2015, 07:13am

Catégories : #Société

~~Alors que le monde est mobilisé pour sauver Charlie de la barbarie intégriste, le Nigeria est au bord de l'explosion, dans une certaine indifférence. Dans la foulée de la mobilisation de Paris, des journalistes alertent l'opinion internationale sur le péril Boko Haram.

Massacres de Boko Haram : où sont les unes chocs ?

Un journaliste en colère. Le Sud-Africain Simon Allison, qui a couvert de nombreux conflits africains, dans l’excellent Daily Maverick. Colère contre l’oubli, contre le silence.

"Il y a massacres et massacres, écrit Allison. Le massacre de Paris était effrayant, mais ce n’était pas la pire chose qui s’est passée la semaine dernière. Et de loin. Au nord-est du Nigeria, dans la ville de Baga – où tout du moins à l'endroit sur la carte où se trouvait autrefois Baga, parce qu'il n'y a plus grand-chose de cette localité maintenant. Pendant cinq jours, les combattants de Boko Haram sont entrés dans la ville et ont anéanti hommes, femmes, enfants. Le nombre de morts varie, mais Amnesty International a cité des rapports suggérant qu'il pourrait y avoir jusqu'à 2 000 victimes – ou l'équivalent approximatif de 133 attaques [117 précisément, si le bilan est confirmé] de Charlie Hebdo." Selon The Times, le gouvernement nigérian estime cependant le bilan du massacre à "seulement" 150 morts.

Le monde est resté silencieux

Et le journaliste de constater avec regret que le massacre de Baga n’a pas inondé la presse mondiale d’éditoriaux passionnés, de couvertures chocs ou d'éditions spéciales. "Même au Nigeria, les 17 morts à Paris ont obtenu plus de presse que les centaines et centaines de morts à la maison, selon l'analyste des médias Ethan Zuckerman, qui a également souligné que le président du Nigeria Goodluck Jonathan a exprimé ses condoléances à l'Etat français mais n'a rien dit rien de Baga."

Et Allison, de conclure : "Plus de 2 000 personnes sont mortes, et le monde est resté silencieux. Pis, l’Afrique est restée silencieuse. Donc, oui, nous sommes Charlie, mais nous sommes encore plus Baga. Notre indignation – et notre solidarité – des horreurs de Paris est aussi un symbole de la façon dont nous, Africains, négligeons nos propres tragédies et donnons la priorité aux vies occidentales au détriment de nos propres vies."

La tragédie du silence

Le quotidien britannique The Guardian s'interroge : "La seule question qui doit être posée est comment cette menace terroriste a-t-elle pu se développer dans des proportions si effroyables, tuant des milliers de personnes et en en déplaçant des millions, dans un Nigeria démocratique depuis dix ans ? Et comment l'arrêter ?"

Comme en écho, l’éditorial du quotidien This Day, de Lagos, appelle au secours sous le titre : "Sauver le Nigeria". "La balkanisation du Nigeria serait un désastre pour les Africains et les peuples noirs", écrit l’auteur de l’article, qui considère en premier lieu que ce sont les Nigérians et les Africains qui sauveront ce pays. "Le Nigeria peut survivre en 2015, c’est la question que chacun se posera en élisant notre prochain chef de l'Etat." Autant dire demain, car le vote fatidique est prévu le 14 février. {C}

Commenter cet article

paffpaff 16/01/2015 12:29

Satan se déchaîne, il tue en toute impunité.

Gabriel 15/01/2015 22:32

Je suis plus baga que charlie.charlie va amener baga en France. Notre armée est réduite à peaux de chagrins.rien qu'en voyant les tristes petoires antiques qu'avaient les types qui gardaient le canard libération, ça fait peur.je pense que même si on voulait, on pourraient pas intervenir en Afrique, en dehors des sites de pillages officiels des ressources.

Plutonium 15/01/2015 09:48

Bonjour, un lien interessant en ce qui concerne la connaissance de celui qui est au centre des polemiques dont on ne voudrait parler qu en salissant son image...
http://esprit-universel.over-blog.com/2015/01/rene-guenon-quelques-remarques-sur-le-prophete.html

gwendal 17/01/2015 01:19

Oups! J'aurai du regarder le lien!
Rien à voir avec ce que j'avais envisagé (à cause du matraquage anti-musulmans actuellement).
Je retiens de ce texte que, du point de vue du peuple, la croix peut être la représentation du peuple et le croissant de lune la représentation des dirigeants... C'est mon ressenti dès le début de ma lecture... Ce qui voudrait dire que la guerre ne sera pas entre des croyants, mais entre la caste dirigeante et le peuple...!
Ce texte montre aussi les nombreux points communs entre les chrétiens et les musulmans. ...une chose dont on serait bien avisé de tenir compte en ces temps où les zélites souhaitent diviser le peuple...!
Je ne suis ni musulman ni chrétien, mais quand je vois "gros comme une maison" des tentatives d'élever les uns contre les autres je me dis qu'il est temps de dire "stop, réfléchissons bien".
Il est évident que par nos cultures, nous sommes actuellement (ça peut s'arranger avec le temps) trop éloignés pour bien vivre ensemble (harmonieusement) dans un même pays ...c'est d'ailleurs pour cela qu'il ne faut plus ajouter de gens de cultures différentes en france et se poser calmement pour discuter et trouver le moyen de vivre en paix (ce qui est 1 cran en-dessous de l'harmonie, mais beaucoup mieux que des affrontements).

gwendal 16/01/2015 00:49

Je n'ai pas regardé le lien que tu proposes, mais si c'est pour encore parler du mariage autorisé avec une fillette de 8 ans, c'est pas la peine d'insister (ce vieux "serpent de mer" qui revient à chaque fois que les musulmans sont montrés du doigt) ...à moins que tu souhaites mentir aux gens, car ce mariage avec des mineures est effectivement autorisé pour pallier à l'absence de loi permettant l'adoption d'enfants orphelins!
Le mariage avec des mineures dans le coran est une utilisation du mariage détournée et astucieuse pour en réalité adopter une orpheline ...pour qu'elle ne finisse pas à la rue!

sam 15/01/2015 09:23

Ce silence honteux est stratégique car il ne faut pas détourner le regard des français sur eux-mêmes et par conséquent exploiter au maximum cette fièvre de pseudo-chagrin collectif pour l'audimat et les prochaines élections.
Franchement, j'en suis écœurée, tout comme les enfants tués au Pakistan, le pays entier vit un drame, les enfants sont retournés à l'école cette semaine la peur au ventre et aucun pays ne vient encourager ce peuple à résister au fascisme religieux.

marie 15/01/2015 08:48

Notre monde est bien secoué par la violence ic ou là . pas beau et pas rassurant
quel avenir ?

Nous sommes sociaux !

Articles récents