Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Riss devrait succéder à Charb à la tête de «Charlie Hebdo»

Publié par David Jarry - Webmaster sur 19 Janvier 2015, 21:19pm

Catégories : #Société

Riss, alias Laurent Sourisseau, va prendre la tête de Charlie Hebdo après le décès de Charb dans l'attaque du 7 janvier. Riss, alias Laurent Sourisseau, va prendre la tête de Charlie Hebdo après le décès de Charb dans l'attaque du 7 janvier.

 Riss devrait prendre la tête de Charlie. «Il y avait deux patrons à Charlie Hebdo: Charb et Riss. Charb n'est plus là, mais Riss devrait sortir de l'hôpital lundi.

Évidemment qu'on l'attend tous», avait déclaré la semaine dernière le rédacteur en chef Gérard Biard à la veille de la parution du nouveau numéro de Charlie qui s'arrache toujours en kiosque.

Riss, alias Laurent Sourisseau, co-dirigeait le journal avec Charb Blessé à l'épaule droite dans l'attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier, Riss alias Laurent Sourisseau devrait sortir mardi de l'hôpital et devenir directeur de la publication du journal dont il était directeur de la rédaction depuis 2009, et qu'il codirigeait avec Charb.

Deux semaines de repos avant un nouveau numéro Avant de redémarrer avec Riss (48 ans) aux commandes, les rescapés de Charlie Hebdo comptent prendre deux semaines de repos avant de sortir un nouveau numéro, probablement le 4 février.

D'ici là, le numéro «des survivants» restera en vente. Riss, encore hospitalisé, a participé au numéro en vente actuellement: il a dessiné deux croquis de la main gauche, dont l'un qui montre un dessinateur et un terroriste armé, avec comme légende «dessinateur à Charlie Hebdo, c'est 25 ans de boulot, terroriste, c'est 25 secondes de boulot - Terroriste, un métier de feignant et de branleur». Entre les dons et les recettes du numéro du 14 janvier, tiré à 7 millions d'exemplaires, Charlie Hebdo devrait réunir plus de 10 millions d'euros.

AFP

Commenter cet article

lasorciererouge 27/01/2015 21:55

http://www.chaos-controle.com/archives/2015/01/27/31416858.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=chaoscontrole

Une photo vaut mille mots !

lasorciererouge 20/01/2015 21:52

http://fawkes-news.blogspot.fr/2015/01/le-producteur-dun-film-denoncant-le.html#more

Vous le sentez venir le vent mauvais ?

Certains ne connaissent pas le mot RESPECT, faut pas s'étonner d'un gros retour de bâton !

Bluezy 21/01/2015 12:42

oui, ça fait un moment qu'on le sent venir ... mais l'assassinat de ce producteur ou la tuerie de Charlie-Hebdo n'en sont que la confirmation ... pourrais-tu lever l'ambiguité de ton commentaire ? qui devrait respecter qui ? tu penses que Charlie-Hebdo devrait respecter les extrémistes qui, comme dit Yann au dessus, violent des enfants, font exploser des gamines de 10 ans, ou que les producteurs de films devraient respecter les élites du NOM qui affament la planète et fomentent des guerres, tuent des populations entières et polluent partout ?

sam 20/01/2015 08:24

Maintenant que le monde connait ce journal, ne tient qu'à lui d'être responsable en évitant les provocations au nom d'un principe aussi rigide qu'idiot, car si ce journal était alors en déperdition c'est bien qu'il n'avait pas son public, sans doute davantage de subtilités et une certaine éthique le rendrait plus acceptable tout en gardant le même esprit, mais cela demande bien plus de travail que la grossière caricature facile et redondante.

Yann 20/01/2015 08:13

Bonne chance à Riss, et surtout qu'il ne lâche pas l'affaire. La liberté d'expression et de blasphème est un droit chèrement gagné par l'effet conjugué des Lumières, de la révolution et de la séparation de l'église et de l’état. Ce droit nous distingue entre autre de tous ces pays bâillonnés par la religion ou le pouvoir. De plus, ce ne sont ni leurs dieux, ni leurs mères qui sont l'objet de caricatures ou de satyres. Ce sont leur obscurantisme, leur propension à nous imposer des règles absurdes. Ce sont leurs extrémistes, de Daesh à Civitas, qui sont moqué. à Travers eux, ce sont leurs fatwas, leurs bulles, leurs avis sur la sexualité, la famille et le mariage. Ce sont leurs sales habitudes de coller leur sexe dans le cul d'un môme ou une ceinture d'explosifs autour d'une gamine de dix ans qui sont moqué. Charlie n'en a rien à foutre de dieu puisque personne n'y croyait chez eux. Charlie se moquait et se moquera encore de tout ce qui rend ce monde si con. Et ceux que ça gène, ce sont les religieux et les dictateurs de la pensée unique. Bon courage donc à Riss et son équipe.

gwendal 20/01/2015 01:06

Il devrait se méfier!
Hollande a gagné 21 points de cote de confiance depuis la tuerie.
Ca pourrait lui donner des idées pour grimper encore d'une vingtaine de points...
Refaire des caricatures depuis son lit d'hopital montre une volonté de continuer a se moquer d'une figure religieuse d'un peuple qui est déjà taciturne ces temps-ci ;)
Un dicton populaire dit que lorsqu'on cherche la merde ...souvent, on la trouve. Il ne tient qu'à ce caricutariste de ne plus la chercher ;)

Nous sommes sociaux !

Articles récents