Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une inquiétante étendue de lumière bleue apparait dans la baie de Hong Kong

Publié par David Jarry - Webmaster sur 27 Janvier 2015, 18:15pm

Catégories : #Environnement

Une inquiétante étendue de lumière bleue apparait dans la baie de Hong Kong

Ces derniers jours, des biologistes marins ont rapporté un phénomène inhabituel observé dans la mer bordant la ville de Hong Kong, en Chine.

Des taches bleues fluorescentes miroitaient à la surface des eaux au large de la côte. Si le phénomène immortalisé en images peut avoir quelque chose de fascinant, voir féérique, il n’en reste pas moins inquiétant.

Ces lueurs bleutés sont en effet la conséquence de la prolifération d’un micro-organisme vivant unicellulaire connu sous le nom de Noctiluca scintillans ou plus généralement noctiluque. Il s’agit d’une espèce de dinoflagellés, bioluminescente qui se retrouve dans une moindre mesure dans la plupart des mers et océans du globe.

 

Une lumière qui apparait quand l'eau bouge

Il est d’ailleurs possible de l’observer la nuit dans les sillages d’un bateau ou en agitant tout simplement sa main dans l’eau. Les noctiluques possèdent en effet la particularité d’émettre de la lumière la nuit sous l’effet d’une déformation de leur surface cellulaire. Une caractéristique qui leur permet d’attirer leurs proies parmi lesquelles du phytoplancton."Vous pouvez voir la lumière bleue s'il y a une vague, un bateau qui bouge ou qu'une pierre est jetée dans l'eau", a expliqué un photographe local qui a pris des clichés du phénomène. "Il n'y avait pas de lumière bleue quand l'eau était calme, c'est pourquoi de nombreuses personnes ont jeté des pierres dans l'eau dans le but de la voir", a t-il poursuivi repris par CNN.

Néanmoins, si les créatures sont fascinantes, leur prolifération est loin d’être un bon signe. Elle témoigne même d’une source importante de polluants agricoles pouvant avoir, comme on peut s'en douter, des effets dévastateurs sur l’environnement marin.

 

Lié à la pollution agricole

Les populations de noctiluques se développent en effet de manière beaucoup plus importantes lorsque de l’azote et du phosphore sont rejetés dans la mer via les eaux de ruissellement. Samantha Joye, océanographe, et membre de l’équipe en charge de la surveillance de cet écosystème a commenté les images de la côte d’Hong-Kong à l’Associated Press."Ces photographies sont magnifiques.

C’est juste extrêmement regrettable que la magnifique et mystérieuse lumière bleue soit créée par Noctiluca", a t-elle indiqué. Selon Michelle Cheung, du Centre de Ressources et d'Eco-éducation de la ville, cette prolifération serait causée par une forte pollution provenant notamment de Tolo Harbour, qui aurait été exacerbée par le rythme lent des courants."Hong Kong et tout le delta de Pearl River a un gros problème avec les eaux usées", qui sont rejetées directement dans l'océan à certains endroits, a relevé David Baker, du Swire Institute of Marine Science à l'Université de Hong Kong. "Et c'est sans aucun doute un facteur dans la prolifération de ces planctons".

 

Une accumulation d'algues toxiques

Bien que l’organisme ne soit pas nécessairement dangereux pour l'homme, il est conseillé de ne pas consommer les poissons capturés dans les endroits où il est en trop grosse quantité. Le spécimen est en effet à la base du réseau alimentaire et sa multiplication peut favoriser la contamination des animaux environnants. "Noctiluca est à la fois un prédateur et une proie et peut finalement amplifier l'accumulation dans la chaine alimentaire d'algues toxiques", également capables de consommer à outrance l'oxygène présent dans les eaux environnantes, a expliqué à l'AP, l'océanographe R. Eugene Turner de la Louisiana State University.

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/noctiluque/une-inquietante-etendue-de-lumiere-bleue-apparait-dans-la-baie-de-hong-kong_art34187.html
Copyright © Gentside Découverte

Commenter cet article

Betamax 28/01/2015 14:02

des algue bleu toxcique, un monstre marin, si ca ce trouve ces comme les concequances des excperiences des sientifiques chinois et les ogm qui deforme tout.et oui ! tout ca cetait prévu mais personne écoute, la fin arrive par tout les moyen.

marie 28/01/2015 10:05

Suspence !!! des mollusques fluorescents !! possible
rassurant ? oui ? non ?

nours77 28/01/2015 07:19

Et oui ce qui rendait les fleuves et bord de mer rouge, n était pas fantastique, mais c était cette micro méduse...

nours77 28/01/2015 07:17

Mouais, ou alors c est la pollution de fukushima qui arrive en chine, c est en tout cas plus plausible que, "c est normal que la mer luise bleu voyons...." !
A titre d information la Noctiluca scintillans rend les eaux rouge, quand elle est en grande quantité dans l eau, et seulement a ce niveau, ça luit bleu.
http://envlit.ifremer.fr/infos/actualite/2004/eaux_colorees_a_noctiluca_scintillans_en_sud_bretagne

Nous sommes sociaux !

Articles récents