Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Chrétiens d'Orient : Jean d'Ormesson dénonce un "génocide"

Publié par David Jarry - Webmaster sur 26 Février 2015, 07:07am

Catégories : #Société

INTERVIEW E1 - L'écrivain et académicien de 89 ans a exprimé toute son indignation au micro d'Europe 1 après l'enlèvement d'une centaine de chrétiens en Syrie.

Après les coptes assassinés en Libye, ceux crucifiés en Egypte, 90 nouveaux chrétiens d'Orient ont été enlevés par l'organisation de l'Etat islamique en Syrie mardi. De quoi susciter l'indignation de l'écrivain Jean d'Ormesson, venu dire toute son inquiétude mercredi matin au micro d'Europe 1.

"Une mise en scène de l'horreur." Âgé de 89 ans, l'académicien estime qu'il y a un élément qui distingue les crimes commis par l'EI de ceux qu'il a pu observer sa vie durant : "Ce qui est frappant, c'est l'étalement de la cruauté. Nous avons connu des drames épouvantables, les camps de concentration en Allemagne, les goulags en Russie, mais au moins les coupables essayaient de cacher leurs crimes. Là, il y a une mise en scène de l'horreur."

Cette mise en scène, une spécialité développée par l'EI, choque au plus haut point l'homme de lettres : "Le massacre des coptes en Libye a été abominable avec une mise en scène qui ne manque pas d'un certain talent atroce. Vous avez des événements en Syrie, en Libye, en Afrique noire aussi, il y a une volonté de faire disparaître le christianisme dans cette région du monde. "

 

"Génocide". Une horreur qui frappe donc en ce moment les chrétiens d'Orient, une communauté riche en histoire, comme le souligne Jean d'Ormesson : "Ils sont parmi les plus anciens chrétiens du monde, les chrétiens d'Irak sont presque des contemporains du Christ. Aujourd'hui, on peut dire que les communautés chrétiennes d'Irak sont génocidées."

 

Face à ce drame, Jean d'Ormesson appelle à "prendre conscience" et à "crier son indignation". S'il n'est pas favorable à une action au sol menée seulement par la France, il espère qu'une force européenne ou américano-européenne puisse bientôt intervenir. Car, il ne veut pas l'oublier, "il faut toujours se battre contre la barbarie", surtout pour une communauté "qui doit se sentir oubliée du monde".

http://www.europe1.fr

Commenter cet article

christian 26/02/2015 19:49

Alors réfléchissez un peu si dans les années avenir bientôt je pense la religion islamiste devient majoritaire en Europe.... que pourrai t il se passer...sans être pessimiste .....je plein nos enfants ,je ne pense pas que la démocratie règnera .d ailleurs j ai déjà posé la question y a t il un pays arabe qui soit démocratique .....qui est d accord pour la liberté de la femmes ?????que la femme soit égale a l homme ,aller voir le livre le grand secret de l islam très intéressant....

sam 27/02/2015 10:17

De nouveau, ne pas confondre arabe et musulmans, tradition et religion, pour ce qui est de la démocratie y'à pas besoin d'être dans un pays arabe pour ne pas en jouir, la démocratie reste encore exceptionnelle.
Ce raisonnement ne tient pas Christian, que dire alors de la plus grande communauté islamique du monde dont on entend jamais parler, pour info il s'agit de l’Indonésie. Le problème n'est pas religieux mais politique. Ces gens ne sont pas de musulmans mais des terroristes dont le premier otage est l'islam.
Plutôt que de lire des livres à sensation pour les incultes, instruisez vous plutôt avec les ouvrages de références.
Dans les premiers temps de l'islam, avant le détournement de cette religion à des fins purement politique( état islamique là où se trouve le pétrole!) l’avènement de l'islam n'a pas mis de l'inégalité là ou il y en avait. Au contraire, vis à vis des femmes, l'islam est de loin la religion la plus égalitaire.
ps pr Christian: la religion islamiste n'existe pas, islamique oui, islamiste ne rime pas avec musulman.
C'est toute la communauté internationale qui doit lutter contre cette secte monstrueuse, quant au dénoncement de génocide par D'Ormesson, j'aurai bien aimé qu'il s'exprime avec autant de vigueur pour dénoncer tout les génocides.
La mise en scène des atrocités est liée au moyen de diffusion d'aujourd'hui, bienvenue au 21 ème siècle monsieur d'Omesson.

marie 26/02/2015 18:06

et toujours de la violence
on serait si heureux sans se tuer
triste realité

marie 26/02/2015 18:04

et toujours de l

Nous sommes sociaux !

Articles récents