Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Dans les coulisses de l’horreur

Publié par David Jarry - Webmaster sur 17 Février 2015, 21:11pm

Catégories : #Société

~~Journaliste d’investigation, Anne de Loisy a enquêté durant 3 ans au cœur de la filière industrielle de la viande. Abattoirs non conformes, tromperies à répétitions, intoxications alimentaires… : dans son livre « Bon appétit ! », elle dresse un bilan sans concession. Rencontre.

Dans les coulisses de l’horreur

Anne de Loisy : Normalement, il doit y avoir un vétérinaire dans chaque abattoir. Dans la réalité, il n’y en a pas ou très rarement. On ne décèle plus les abcès sur les animaux par exemple. Un boucher consciencieux se rendra compte du problème et les enlèvera. Mais en industrialisation, quand on fait du steak haché, tout est broyé, abcès et ganglions compris. Dans l’abattoir de Jossigny, en Seine-et-Marne, le directeur de l’établissement m’a avoué que, faute de contrôle vétérinaire, c’est la caissière qui s’occupait de faire un premier diagnostic de l’état sanitaire des animaux et de mettre de côté les malades, blessés ou fiévreux.

Commenter cet article

terrienne 18/02/2015 22:15

L'humain , ce pauvre dégénéré , a toujours provoqué son propre malheur , sans être capable de s'en rendre compte !
Quel besoin , ce crétin a-t-il de bouffer les autres espèces , alors que sa physiologie n'est absolument pas appropriée à cela . Il suffit juste d'observer ce qui est et non ce qu'on veut qui soit !
A se comporter ainsi , il ne récolte que ce qu'il sème ."..les graines du meurtre et de la souffrance " , comme disait Pythagore . Cela n'est pas étonnant que la majorité des humanoïdes sentent mauvais la mort , puisqu'ils l'ingèrent .

Nous sommes sociaux !

Articles récents