Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Et si le Big Bang n’existait pas ? L’équation qui dit que l’univers n’a pas de commencement

Publié par David Jarry - Webmaster sur 13 Février 2015, 07:16am

Catégories : #Sciences

La relativité générale, l'une des théories scientifiques les plus édifiantes du XXème siècle, demeure confrontée à plusieurs limites. Parmi elles, le Big Bang, que les mathématiques n'arrivent toujours pas à apprécier. Et des chercheurs ont récemment trouvé comment rendre nos modèles cohérents : imaginer que l'univers a toujours existé.

Pathologie mathématique

 

image: http://www.atlantico.fr/sites/atlantico.fr/files/styles/une/public/images/2014/04/trou.jpg

Et si le Big Bang n’existait pas ? L’équation qui dit que l’univers n’a pas de commencement
  •  
  •  
  •  
{C}

Atlantico : Deux équipes de chercheurs égyptiens ont récemment montré dans une publication (Physics Letters B) que la limite constituée par le Big Bang dans la relativité générale d'Einstein pouvait être dépassée grâce à une nouvelle équation quantique. En effet, pour certains scientifiques, les modèles mathématiques ne réussiraient pas à saisir le Big Bang en lui-même, mais uniquement les fractions de secondes qui ont suivi. Cette équation impliquerait également que le Big Bang ne soit pas l'origine de l'univers.

 

En quoi consiste cette équation exactement ?

Aurélien Barrau : Il faut d’abord préciser que le fait que le Big Bang ne soit plus l’origine de l’Univers mais qu’il puisse exister une phase en amont de celui-ci est loin d’être une idée nouvelle.

C’est en effet une prédiction que l’on trouve dans pratiquement toutes les théories de gravitation quantique qui tentent de prolonger la relativité générale d'Eintsein. Et pour cause : au sens strict, le Big Bang est une "pathologie" mathématique, il correspond à une défaillance de la théorie classique. Dès lors que que le modèle est raffiné en tenant compte de la physique quantique, une des premières exigences consiste précisément à vérifier que le "problème" du Big Bang est résolu. Rien d’étonnant donc à ce que dans cette étude le Big Bang disparaisse, c’est un résultat attendu.

Dans l’approche de la gravitation quantique à boucles, par exemple, une théorie mature qui jouit maintenant de 25 années de travail acharné, le scénario cosmologique est aujourd’hui assez clair et très largement étudié. Le Big Bang, là aussi, est remplacé par un Big Bounce, un grand rebond. Il y aurait donc une phase de contraction qui aurait précédé l’actuel phase d’expansion.

Le travail auquel vous faites ici référence est une nouvelle pierre à cette édifice. Une autre approche, plus spéculative et plus incertaine, qui vient elle aussi remettre en cause l’idée de Big Bang. Il s’agit ici dans ce cas de se fonder sur une interprétation originale de la mécanique quantique, dite de Bohm, qui permet de calculer de nouvelles équations d’évolution de l’Univers.


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/et-big-bang-existait-pas-equation-qui-dit-que-univers-pas-commencement-aurelien-barrau-2001004.html#ft1o2m1HR8DMUg2y.99

Commenter cet article

daime 13/02/2015 22:18

bonsoir ,
un arbre ou tout a de l'expansion méme l'humain, la matière elle aussi elle mute , la gravité aussi les théories des corde et boucle aussi donc tout est cyclique et rebondant elle meure puis reprend vie, notre univers et les autre univers qui nous entour font de meme alors a quoi bon chercher ce qui est évident a comprendre , pourquoi chercher quelque chose qui nous appartient pas et pourquoi faire ?
exemple simple a comprendre //le terreaux est cyclique , les végétales et autre plantes prenne vie sème et meure lors fruits reprenne vie est ainsi de suite , les divers champs qui émane de la matière ou qui ont fabriquer cette matière sont cyclique ou jumeaux "dipolaire ' alors les théorie comme multivers sont réel mais hors champs de notre réalité "système holographie ou éffet miroirs "casimir " sont les règles du tout et font partie d'un chaos programmé avec une architecture en ordre a des échelle de temps et des échelle sens temps .rire !!

le brebis galleux blog 13/02/2015 09:14

Qu'est-ce qui appartient à cette star surfaite d'Einsteeeeeeiiin, et qu'est-ce qui revient de plein droit à Henri Poincaré ?

fred 13/02/2015 08:25

Bonjour et merci de transmettre ces informations.

On nous dit que la nature prends toujours le chemin le plus simple. Or Cette théorie du big-bang pose des problèmes conceptuels dès lors qu'on s'interroge sur ce qui l'a précédé.

Le big crunch est bien plus plausible; on se le représente plus facilement.

A quand sa validation ?

Nous sommes sociaux !

Articles récents