Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Foie gras : le premier procès du gavage ouvre en France

Publié par David Jarry - Webmaster sur 1 Février 2015, 16:27pm

Catégories : #Société

Le gavage des oies et des canards, de plus en plus critiqué à travers le monde, va pour la première fois être étudié en justice. Jeudi 22 janvier, le procès d’une entreprise de production de foie gras citée pour « sévices graves et actes de cruauté » s’est ouvert devant le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon (Vendée, France). Ernest Soulard, l’entreprise accusée, avait été mise sous le feu des projecteurs fin 2013 suite à une vidéo rendue publique par l’organisation de défense animale L214 où l’on pouvait voir les sévices extrêmes dont étaient victimes les oiseaux durant les phases de gavage en mode industriel.

Des canards enfermés dans des cages individuelles et pouvant à peine bouger, des oiseaux aux ailes cassées ou aux yeux crevés ou exorbités, des plaies purulentes, plusieurs oiseaux agonisants, les images révélées avaient poussé certains grands chefs tels que Joël Robuchon et Gordon Ramsay à mettre fin à leur approvisionnement en foie gras avec la société Ernest Soulard.

Ce jeudi, la dite société a donc été citée à comparaitre pour « sévices graves ou actes de cruauté » (art 521-1 du code pénal). Une première en France et pour le premier producteur de foie gras mondial. Les élevages d’Ernest Soulard sont accusés de contrevenir à plusieurs réglementations, dont l’utilisation de cages individuelles, que la réglementation européenne interdit depuis le 1er janvier 2011. Le gavage se fait à la pompe hydraulique qui, sans être interdit en tant que telle, provoque souvent de nombreuses blessures aux oiseaux et est considérée par de nombreux scientifiques comme incompatible avec la législation européenne et française sur le bien-être animal dans les élevages.

Dr Buyukmihci, vétérinaire et professeur de médecine vétérinaire à l’Université de Californie, l’exprime : « La suralimentation provoque un mauvais fonctionnement du foie et une augmentation de sa taille. En conséquence, les oiseaux présentent des troubles métaboliques chroniques et sont chroniquement malades. Les oiseaux utilisés par cette industrie sont donc soumis à des conditions extrêmement inhumaines et souffrent considérablement. »

 

Notons que lors du processus de gavage, qui aboutit à une importante stéatose (hypertrophie du foie) gênant la respiration, la mortalité des oiseaux augmentent drastiquement, passant de 0,2% à 3%.

En dehors de la France, il est à noter que de nombreux pays ont déjà interdit le gavage, soit par une loi spécifique, soit implicitement en appliquant simplement la législation existante qui exclut de fait le gavage. Mais la pratique est particulière à la culture Française. Ici, il est surtout question de faire respecter le droit en matière de respect du bien être animal et la législation européenne.

Ernest Soulard avait porté plainte contre L214

Sa société de gavage estime qu’il n’y a aucune maltraitance et compte le démontrer en s’attaquant à L2014, l’association de protection animale à l’origine de la vidéo. En réalité, l’attaque porte sur une violation de domicile (nécessaire pour la prise vidéo) et pour des dégradations.

«Ce n’est pas le procès du gavage. La question est : est-ce qu’il y a eu maltraitance ou pas ? Nous allons démontrer pas à pas, minute par minute, que ce n’est pas le cas.», s’est défendu le directeur général d’Ernest Soulard, Roland Tonarelli convaincu que son entreprise sortira blanchie de cette affaire.

Restera donc à la Justice de trancher. En attendant, 80 millions de canards et oies seront probablement gavés cette année encore.


Source : Nouvelobs

Commenter cet article

sam 02/02/2015 18:26

Le foie gras n'est pas un foie malade, les oies et canards se gavent naturellement avant les grandes migrations et ce sur plusieurs semaines.
Le problème est d'ordre économique, le véritable foie gras était un produit de luxe, réservé au cœur de l'hiver après un gavage de comportement animal et non humain.
aujourd'hui, on a démocratiser le foie gras, tout comme le saumon, en le proposant à toutes les bourses, toutes l'année. C'est avant tout un problème de consommation qui pousse les plus pauvres à se sentir plus riches, la recette marketing a bien opérée
.La plupart des foie gras de grande surface viennent des pays de l'EST où le souci du bien être animal est bien loin de leur préoccupation.
Perso je boycott le foie gras tant qu'une législation rigoureuse sur le bien être animal n'est pas voté !

marie 02/02/2015 12:01

ce n'est pas une façon de nourrir les animaux , le gavage est barbare
pauvres bêtes victimes de traffic de leur foie

Yann 03/02/2015 16:18

C'est pourtant bon, le foi gras... Le vrai.
Bien vu, Sam.

gwendal 01/02/2015 23:56

Si on met de coté le mal qu'on leur fait (juste pour aborder le sujet différemment, car c'est clair qu'il faut arrêter de leur faire ces saloperies), il me vient une question:

comment peut-on imaginer qu'absorber du foie malade pourrait nous être bénéfique...?

Et pour comparer:
quand un chasseur se met le foie d'un chevreuil de coté pour le manger rapidemment, c'est parce qu'il sait qu'un foie sain lui apportera des bienfaits sur sa santé ...car le chasseur n'aurait jamais la stupidité de manger un foie malade!

gwendal 03/02/2015 02:59

Possible que ça soit plus du rituel qu'autre chose, c'est vrai...
En fait je ne suis pas chasseur et je suis quasi végétarien, donc c'était surtout pour faire une comparaison avec ce qui est ancré dans "nos" habitudes ;)

Mister Mustache 02/02/2015 16:20

gwendal, manger les abats d' un animal que l' on vient de chasser, tiens plus du rituel que d' une recherche curative ou bénéfique pour la santé du chasseur.

yvon 01/02/2015 19:12

enfin un procés intelligent :!qu'on en finisse avec ces tortures animales,faudrait faire subir le meme
sort a ces imbeciles sans cervelle qui gavent cruellement ces pauvres animaux;c'est tellement
abjecte que ça leur declenche une maladie du foie ( sorte de steatose ou foie gras) tres invalidante..et nous nous delectons de ça......consequence notre FOI est partie depuis longtemps
et en sommes reduit au stade d'abrutis

Mister Mustache 01/02/2015 18:23

Tiens, je ne vois pas de commentaires de ceux qui s'insurgent sur ces ignobles peuples barbares d' Asie qui se repaissent de chats ou de canidés. Apparemment les critères de cruauté ne sont pas les même en fonction des pays.

Nous sommes sociaux !

Articles récents