Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Grippe 2015 en France : inefficacité record du vaccin et doutes grandissants

Publié par David Jarry - Webmaster sur 20 Février 2015, 07:16am

Catégories : #Santé

Grippe 2015 en France : inefficacité record du vaccin et doutes grandissants

La grippe 2015 en France aura gagné la bataille avec le vaccin.

La grippe saisonnière a déjà touché 1,5 million de personnes en France métropolitaine depuis le début de l’épidémie. «Après 4 semaines d’épidémie, et avec un démarrage fort au regard des épidémies passées, le pic épidémique est probablement atteint, ce qui reste à confirmer dans les semaines à venir», indiquait mercredi le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm.

Grippe-2015-en-France

Le vaccin contre la grippe rend-t-il malade?

Une étude d’Eurosurveillance mise en ligne la semaine dernière indique une inefficacité record du vaccin contre la grippe 2015, qui serait inférieure à 5 %, selon l’analyse préliminaire réalisée au Royaume-Uni ! La majorité des souches A(H3N2) analysées à partir des échantillons de patients consultant pour des syndromes grippaux étaient différentes des souches contenues dans le vaccin 2014-2015 de l’hémisphère nord. Sur la base de ces données préliminaires, les auteurs indiquent que le vaccin a réduit de 3,5 % seulement le risque de consultation pour grippe (confirmée) en soins primaires. Plus encore, les auteurs font état d’un excès d’hospitalisations et de mortalité parmi des populations vaccinées, notamment les plus de 65 ans.

.

La prise d’antiviraux comme le Tamiflu est recommandée.

Sur la base de ces données plusieurs experts recommandent que les médecins prescrivent plus souvent des antiviraux comme le Tamiflu aux personnes vulnérables qui ont la grippe.

Commentaire :
Big Pharma ne peut pas laisser passer une occasion…

.

Mauvais vaccin contre la grippe?

Deux fois, par année, les experts internationaux choisissent les souches du virus de la grippe qui seront inclues dans le futur vaccin contre la grippe.

Commentaire :
Traduction : deux fois par année, des gens en position de pouvoir décident de ce qu’ils injecteront comme cocktail chimique à la population mondiale.

Ainsi le vaccin contre la grippe 2015 pour l’hémisphère Sud contiendra la souche circulante actuellement dans l’hémisphère Nord. Cette année la souche qu’ils avaient choisie a muté lors de la fabrication du vaccin et la souche sauvage en circulation s’est elle aussi modifiée tout cela menant à un mauvais appariement. Les anticorps produits par le vaccin devenant incapables de neutraliser le virus en circulation. Les experts disent toutefois que le vaccin contre la grippe demeure le meilleur moyen de se protéger contre cette maladie parfois mortelle.

Commentaire :
Déni, quand tu nous tiens…

On étudie toujours pourquoi les personnes qui sont vaccinées à chaque année avec des vaccins dont les souches se ressemblent seraient plus susceptibles d’avoir la grippe, lorsque la souche en circulation diffère du vaccin, que les personnes qui n’ont reçu qu’une dose de vaccin.

Pandémie de grippe

http://etat-du-monde-etat-d-etre.net

Commenter cet article

gwendal 20/02/2015 23:56

Si les auteurs de l'étude de l'Eurosurveillance font eux-mêmes état d’un excès d’hospitalisations et de mortalité parmi des populations vaccinées... ça sent les vagues de licenciements massifs dans le médico-chimique, car c'est un pan majeur de leur bizness qui s'est écroulé! :)
Enfin une bonne nouvelle! :)

Moi-même 20/02/2015 20:11

"Plus encore, les auteurs font état d’un excès d’hospitalisations et de mortalité parmi des populations vaccinées, notamment les plus de 65 ans."
Ce n'est pas alarmant pour un poil, la majeur parti des personnes qui font le vaccin on des problèmes de santé et se vaccine justement pour diminuer le risque d'être malade à cause du virus grippal et dans le but de limiter les lourdes conséquences que cela impliquerait.

Par contre, le virus grippal est un virus qui mute tellement vite qu'il est impossible d'avoir un vaccin qui cible la spécificité mutante. Il faudrait à cela un vaccin mutant lui même et renforçant tout les anticorps possible que le virus grippal pourrait adopter par mutation. On a le même problème avec le virus du sida, et pourtant à ma connaissance, il n'existe aucun vaccin à ce jour. (trop risqué de vendre de la poudre magique contenant des extrais de sida pour son efficacité?) Donc pourquoi commercialiser un vaccin spécifique contre le virus mutagène de la grippe? Ça c'est la bonne question. Peut-être pour financer la recherche? Blague!

Nous sommes sociaux !

Articles récents