Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


HTTP/2, la mise à jour qui va accélérer le Web

Publié par David Jarry - Webmaster sur 19 Février 2015, 07:01am

Catégories : #Sciences

HTTP/2, la mise à jour qui va accélérer le Web

Ça bouge dans les tuyaux. Dans les prochains mois, les sites Internet devraient se charger plus vite grâce à une mise à jour du protocole HTTP arrêtée mercredi par l'IESG, le groupe qui supervise les standards du Web. Et le plus beau, c'est que l'internaute n'aura rien à faire pour en profiter (à condition d'activer la mise à jour automatique du navigateur). Explications.

  • HTTP/2, c'est quoi? La mise à jour la plus importante de l'HyperText transfer protocol depuis 16 ans. Ce protocole de communications organise l'échange de données entre un site Web et le navigateur. Le texte, les photos, les vidéos... Tout est codé en 0 et en 1, découpé en de multiples paquets qui voyagent par différentes routes avant d'être réassemblés à l'arrivée.
  • Pourquoi HTTP/2 est plus rapide? Car il tire profit des nouvelles fonctionnalités des navigateurs, notamment du multiplexage. Au lieu de faire une requête à la fois, Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari pourront effectuer plusieurs demandes par connexion avec le serveur. C'est un peu comme si ce dernier retournait plusieurs lettres dans une seule enveloppe. Les sites Internet avec de nombreuses images, comme celui de 20 Minutes, devraient en profiter pleinement. La différence sera surtout visible lors d'une première connexion. Pour les suivantes, le processus de cache (garder en mémoire certains éléments) accélère déjà le chargement d'une page.
  • Et SPDY, c'est quoi? Le protocole développé par Google sur lequel est basé HTTP/2. L'entreprise a précisé qu'elle migrerait vers la nouvelle norme. Certains sites, comme Facebook et Twitter avaient déjà adopté SPDY.
  • La navigation sera-t-elle plus sûre? Oui et non. Le chiffrement obligatoire des échanges, qui devait un temps directement être intégré à HTTP/2, a finalement été abandonné. Mais Chrome et Firefox ont déjà prévenu que les sites qui voudront bénéficier du nouveau protocole devront crypter leur trafic.
  • * Philippe Berry
  • http://www.20minutes.fr

Commenter cet article

marie 19/02/2015 08:33

toutes ces nouveautés sont un danger sur la sécurité d'internet

Nous sommes sociaux !

Articles récents