Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Jusqu'à -50°C en Amérique du nord : vague de froid extrême

Publié par David Jarry - Webmaster sur 16 Février 2015, 17:01pm

Catégories : #Climat

Jusqu'à -50°C en Amérique du nord : vague de froid extrême

Pour la deuxième année consécutive, le Québec et le nord-est des États-Unis sont concernés par un hiver exceptionnellement rigoureux. Les records de neige et de froid tombent. Et après la neige du week-end, la semaine s'annonce glaciale sur le Québec.

 

Le nord-est des Etats-Unis et le Québec sont soumis depuis plusieurs semaines à d’incessantes plongées du vortex polaire, depuis le Canada vers l’Atlantique. Au contact d’un air plus doux en provenance du golfe du Mexique, de fortes intempéries se produisent. S’il s’agit le plus souvent de fortes pluies et d’orages dans le sud-est des Etats-Unis, ces précipitations engendrent de véritables blizzards sur la côte nord-est des Etats-Unis, et notamment dans la région de Boston.

Chutes de neige samedi et dimanche

Une dépression s'est  formée sur les grands lacs et a frappé le nord-est des Etats-Unis samedi. Elle a apporté de nouveau de fortes chutes de neige sur la zone côte nord-est, et notamment Boston, mais aussi New-York, avec de 10 à 30cm de neige.

Vague de froid cette semaine, pas de dégel avant le 1er mars

Après ces chutes de neige, de l'air arctique s’engouffre à l’arrière de la perturbation, provoquant un effondrement des températures. Dans le Massachusetts on attend jusqu’à -30°C. A New-York où il est prévu -20°C mardi matin et aucun dégel n'est envisagé avant la fin du mois de février aussi bien à Boston, Chicago, Montréal et Ottawa.

-40 de ressenti à Toronto lundi et mardi, jusqu'à -55 au lac Benoit

Lundi et mardi, le vent se renforce entre la région des Grands lacs, l'Ontario et le Québec, avec des rafales à 50 km/h. Le ressenti a Toronto s'approchera de -40. Dans le centre et le nord du Québec, la température sous abri pourraît à nouveau frôler les -50°C, sur le secteur du lac Saint-Benoit notamment. Le lac Saint Benoit connaît d'ailleurs depuis début février des conditions de froid extrêmement sévères : depuis le 1er, la température minimale chaque matin descend sous les -40°C avec une pointe à -49,6°C le 2 février dernier.

 

Commenter cet article

Johanne 17/02/2015 23:32

Maudite hiver de marde !!! On est pu capable !

Nous sommes sociaux !

Articles récents