Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L’arbre qui peut sauver la Terre

Publié par David Jarry - Webmaster sur 1 Février 2015, 18:45pm

Catégories : #Environnement

L’arbre qui peut sauver la Terre

Originaire d’Amérique Latine, cet arbre porte le nom de noix-pain (Brosimum alicastrum) et ses propriétés sont extraordinaires, 80.000 plants ont déjà été mis en terre à ce jour et des programmes de recherche ont été lancés pour en savoir plus sur ces végétaux « oxalogènes ».

Oxalogène ? Un mot qui peut changer l’avenir de notre planète. Les végétaux dits « oxalogènes » ont l’incroyable capacité de capter le carbone atmosphérique et de le diffuser en terre sous forme de calcaire pour plus de 100.000 ans, ils fertilisent ainsi les sols et favorisent l’agriculture sous leurs couverts. Certains de ses arbres produisent même des noix qui s’avèrent très nourrissantes (se conservent longtemps et peuvent être utilisées en farine) et leurs feuilles s’acquittent parfaitement du rôle de fourrage pour le bétail. 100% bio, 100% écolo, le Brosimum alicastrum pourrait ainsi résoudre le problème de l’acidité des sols, de la pollution atmosphérique et même, pourquoi pas, de la faim dans le monde !

L’écologue français Daniel Rodary, travaillant pour Biomimicry Europa, a lancé en 2011 le programme « Arbres sauveurs » qui est une application concrète des recherches sur les arbres oxalogènes réalisées par le Professeur Éric Verrecchia de l’université de Lausanne (dans le cadre du programme européen de recherche Co2SolStock développé par le cabinet de conseil Greenloop).

L’objectif du programme « Arbres sauveurs » est de reboiser des zones arides, isolées et polluées dans les pays tropicaux (Haïti, Inde, Colombie…). Après la mise en terre de 80.000 plants de Brosimum alicastrum ces dernières semaines, on espère voir les premiers « miracles » de cet arbre sauveur d’ici deux ou trois ans. Que ce soit « une inversion des cycles de dégradation des sols, de la perte de biodiversité, de l’épuisement des nappes phréatiques, de l’endettement et de l’appauvrissement des agriculteurs, et de la malnutrition qui en résulte » peut-on lire sur la page du projet « Arbres sauveurs », un programme ambitieux, mais en bonne voie de se réaliser.

Pour en savoir plus sur ce projet, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Biomimicry Europa.

- Illustration :  Tim√ sur Flickr

Auteur sciences post

Commenter cet article

marie 02/02/2015 12:03

la nature reprend toujours ses droits ce qui prouve elle est puissante et bien plus que nous pauvres hommes nous sommes bien petits face à elle

gwendal 01/02/2015 23:48

La nature n'est pas rancunière, elle.
Elle a encore envie de nous dire comment la sauver ...pour nous sauver ;)

Nous sommes sociaux !

Articles récents