Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le jet-stream déréglé déchaîne les vents d'altitude!

Publié par David Jarry - Webmaster sur 10 Février 2015, 15:28pm

Catégories : #Climat

Le jet-stream déréglé déchaîne les vents d'altitude!

Le jet-stream se dérègle-t-il sous l'effet de la fonte accélérée de l'Arctique? Il semblerait en tout cas que les vents d'altitude soient anormalement déchaînés cet hiver et perturbent la durée des vols transatlantiques.

Le 8 janvier, un record a été battu au-dessus de l'Atlantique. Le vol 114 de British Airways a en effet effectué la liaison entre New York et Londres en seulement 05h16, certainement aidé par les vents du jet-stream, soufflant d'Ouest en Est. Dans le sens inverse, par contre, ces mêmes puissants courants aériens obligent de plus en plus souvent les avions venant d'Europe à se poser pour se ravitailler en carburant.

À l'altitude de croisière des avions de ligne, approximativement à 10 km au-dessus de la surface de la mer, ces vents peuvent dépasser les 300 km/h. Si traditionnellement le jet-stream est plus fort en hiver (car formé par la différence de température opposant l'Arctique et les tropiques), une nouvelle donne s'ajoute sous l'effet du réchauffement climatique: le Grand Nord se réchauffe à grande vitesse, plus qu'ailleurs sur la planète. Pour les scientifiques, la fonte des glaces a (et aura) donc une incidence sur le jet-stream.

"Le jet-stream a été anormalement fort ces deux derniers hivers, les cycles météorologiques ne sont plus réguliers et on prévoit qu'il en sera de même les prochaines années" souligne Jennifer Francis, climatologue de l'université Rutgers au New Jersey et spécialiste de l'Arctique. Même son de cloche de la part de James Screen, expert du climat de l'université britannique d'Exeter: "Certaines analyses montrent que sa trajectoire pourrait changer et que sa vitesse pourrait s'accélérer dans un climat plus chaud, même si les observations actuelles ne sont pas suffisantes pour dégager une tendance".

En attendant, il paraît clair que la fonte des glaces et le réchauffement du Grand Nord créent "un affaiblissement des basses couches du jet-stream", souligne Paul Williams, climatologue à la Royal Society des sciences d'Angleterre, qui affirme également que le réchauffement va entraîner une nette hausse des turbulences en avion: "D'ici 2050, vous passerez deux fois plus de temps en vol dans des turbulences".

La rédaction http://www.7sur7.be

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents