Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les conséquences écologiques de la multiplication des barrages hydroélectriques dans le monde

Publié par David Jarry - Webmaster sur 6 Février 2015, 07:11am

Catégories : #Environnement

Les conséquences écologiques de la multiplication des barrages hydroélectriques dans le monde

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/77021.htm

L'Institut Leibniz pour l'écologie et la pêche fluviales (IGB, Berlin) a dévoilé dans un article du journal Aquatic sciences[1] une étude sur l'explosion du nombre de barrages hydroélectriques en projet dans le monde et leurs conséquences sur les écosystèmes fluviaux. Cette croissance est particulièrement marquée dans les pays en développement. Tout le globe est concerné et, à terme, un cinquième des fleuves encore non altérés par une installation hydroélectrique pourrait ne plus être accessible aux poissons. L'étude met ainsi l'accent sur le fait que si l'hydroélectricité est certes renouvelable, elle n'est pas sans impact sur les écosystèmes.

Les eaux douces continentales disposent d'une riche biodiversité que les différents projets hydroélectriques, que ce soit de grosses installations comme en Chine ou de micro centrales comme en Europe, mettent en péril. Dans le cas de ces dernières en particulier, leur faible contribution à la production électrique globale ne justifierait pas les importantes transformations environnementales qu'elles nécessitent, selon l'IGB. En effet, la retenue d'eau, ou son détournement, modifie les lits des fleuves concernés : ceux-ci peuvent s'approfondir, ce qui modifie leur composition sédimentaire et la teneur en minéraux de l'eau. La température de l'eau peut aussi en être affectée, ce qui pourrait impacter la vie fluviale.

Les zones les plus à risque se situent en Chine, au Népal, en Inde ou encore au Brésil, avec les bassins de l'Amazone ou du Gange qui seront certainement profondément modifiés dans les années à venir, mais aussi dans les pays d'ex-Yougoslavie et en Turquie, où de très nombreux projets sont à l'étude.

Les scientifiques de l'IGB présentent ainsi pour la première fois une base de données globale, qui permet d'observer les effets de la construction des barrages sur la biodiversité à travers le monde. Celle-ci, disponible sur la plateforme Biofresh, permet d'identifier les zones critiques.

L'objectif est d'informer les politiques sur les risques du développement incontrôlé de l'hydroélectrique qui ne pourra, quoiqu'il arrive, pas à lui seul suffire à compenser la hausse globale de la demande en électricité renouvelable. Les chercheurs veulent ainsi mettre en avant la nécessité d'un meilleur encadrement des règles pour la construction de nouvelles installations. Ainsi, selon eux, les réglementations européennes actuellement en vigueur ne suffiraient pas à garantir la protection de la biodiversité fluviale, ni à éviter les dégâts sociaux et économiques dus aux perturbations pour les habitats humains situés à proximité. Ils appellent ainsi à la mise en place d'une vision plus globale du management d'un projet hydroélectrique, intégrant toute la complexité des paramètres en jeu, et ne se limitant pas au simple objectif de production d'électricité d'origine renouvelable.

Notes

  1. Zarfl, C, Lumsdon AE, Berlekamp J, Tydecks L, Tockner K, "A global bloom in hydropower dam construction", Aquatic Sciences, 2014.

Source

Rédacteur

Sean Vavasseur

Origine

BE Allemagne numéro 677 (29/10/2014) - Ambassade de France en Allemagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/77021.htm

Commenter cet article

BIAOU 07/02/2015 22:02

Bonsoir. Je suis entrain de faire un Master 2 en Gestion des risques et Catastrophes. Je souhaiterais avoir de vous des documents concernant la Gestion des Risques et Catastrophes.

Nous sommes sociaux !

Articles récents