Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un cimetière catholique vandalisé dans le Calvados

Publié par David Jarry - Webmaster sur 19 Février 2015, 07:12am

Catégories : #Société

La profanation du cimetière juif, aussi ignoble soit-elle, aussi inacceptable qu’elle puisse être, a mené au déplacement du chef de l’état qui a pu y faire un discours. 250 tombes de profanées, une horreur preuve de la crétinerie profonde de certains à l’heure actuelle. Dans le Calvados, nous en sommes à 5 profanation de cimetières dans le Bessin, sans aucun déplacement d’élu ni grand discours larmoyant.

Si des cimetières juifs sont attaqués, si des carrés musulmans sont profanés, il n’en serait rien pour les « cimetières catholiques » puisque ceux-ci n’existeraient tout simplement pas, cela serait simplement des « cimetières de la république »:

L’ancien ministre socialiste est au cœur d’une polémique sur les réseaux sociaux. En effet, alors qu’un internaute relavait qu’il y a « en France 434 profanations dans les cimetières catholiques par an », la fille de l’ancien préfet et député de la deuxième circonscription de Gironde lui a répondu qu’il « n’y a pas de cimetières catholiques » en France, rajoutant « ce sont des cimetières républicains et non dédiés à une confession »!

Issu d’un article du quotidien Info-Bordeaux

Suivant un article du journal Le Monde datant de 2011 relayé sur le blog, les « profanations » étaient déjà en nette augmentation depuis 2008, même si au sens intrinsèque, il ne s’agissait pas vraiment de profanations:

Le nombre de profanation de lieux de culte et de cimetières est passé de 304 en 2008 à 621 en 2010. Fin octobre 2011, 509 affaires de ce type ont déjà été enregistrées. Ce constat est publié, mardi 29 novembre, par le groupe d’études sur la politique de prévention et de lutte contre les profanations des lieux de culte et des cimetières, présidé par le député Claude Bodin (UMP, Val-d’Oise).

Les faits concernent majoritairement des lieux chrétiens (308 églises et 214 cimetières en 2010, des chiffres en augmentation de 33 % par rapport à 2009) puis les lieux musulmans (50 mosquées et 7 cimetières, +216%) et les lieux juifs (30 synagogues et 12 cimetières, -36% après une hausse spectaculaire entre 2008 et 2009).

Les chiffres pour 2011 font état de 434 actes de dégradation dans les sites chrétiens, 41 sur les sites musulmans et 34 sur les sites juifs.

 

Cette augmentation tient à la fois à une sensibilisation des cultes concernés, plus enclins à porter plainte, et à une hausse réelle des faits, estime M. Bodin. En outre, les actes relèvent davantage de destruction, de vandalisme et de vol d’objets ou de mobiliers (notamment dans les églises) que de profanation au sens strict.

Pour l’année 2014, les chiffres sont parlants suivant un article de Francetvinfo.fr : « En 2014, 206 cimetières chrétiens, 6 cimetières juifs et 4 carrés musulmans ont été vandalisés, selon le ministère de l’Intérieur« .

Il est tragique de voir que certains ne respectent rien, pas même les personnes qui nous ont quitté, mais il faut bien se rendre compte que dans notre république soit-disant laïque, si nos politiques dénoncent et se déplacent pour des profanations dans des cimetières juifs, ils devraient également le faire quand ce sont des profanations dans des domaines qui ne le sont pas, juste par souci d’égalité…

http://lesmoutonsenrages.fr

Benji       

Commenter cet article

gwendal 19/02/2015 23:26

L'état (simple outil de gestion d'un pays... ça pourrait aussi bien être une Royauté) est actuellement républicain et laic ...mais le Pays-France est Catholique de culture!
J'espère que ce minus-ministre ne donnera jamais de leçon de sociologie dans une école, car, compte tenu de son mensonge sur ce sujet, il ne ferait que mentir aux élèves...

Éric G. Delfosse 19/02/2015 21:57

Bin, s'il n'y a pas de cimetières "catholiques" ou "chrétiens", il n't en a pas non plus de "musulmans" ou de "juifs", alors ?

Nous sommes sociaux !

Articles récents