Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une petite fille de 7 ans décède 4 jours après avoir reçu le vaccin contre la grippe

Publié par David Jarry - Webmaster sur 24 Février 2015, 22:08pm

Catégories : #Santé

~~Quand un enfant de 7 ans normal, en bonne santé meurt subitement, on veut savoir pourquoi. Des choses pareilles n’arrivent pas par hasard – du moins ne se produisent pas aussi souvent que l’on peut le constater ces derniers temps. Ce rapport d’une agence indépendante du Vermont relate ce qui s’est passé après que Kaylynne Matten ait été conduite par ses parents à sa visite médicale annuelle le 2 décembre 2011. Au cours de cette visite, Kaylynne a reçu le vaccin contre la grippe. Quatre jours plus tard elle était morte ! Elle n’était même pas malade quand elle s’est rendue chez le médecin
Une petite fille de 7 ans décède 4 jours après avoir reçu le vaccin contre la grippe

Le Commissaire à la santé de l’Etat, le Dr Harry Chen, « n’est pas convaincu » que la mort de la petite fille soit due au vaccin contre la grippe. Il évoque l’incidence « très rare » de réactions graves au vaccin contre la grippe et le grand nombre de personnes qui le reçoivent chaque année. Le Dr Chen déclare que les réactions graves au vaccin contre la grippe sont si « rares » que des décès à la suite du vaccin contre la grippe n’ont jamais été rapportés au Vermont.

 

BINGO ! C’est là que se trouve le problème. Chaque fois qu’un enfant en bonne santé meurt ou est gravement handicapé à la suite d’un vaccin, les autorités médicales qui doivent déterminer la cause du décès semblent avoir l’habitude d’exclure d’office les vaccins parce que ces derniers ont la réputation d’être « si sûrs » et que les réactions graves sont « si rares ». Mais en fait, ils ne sont pas si « sûrs » et si « rares » qu’on veut bien le dire. Ces cas ne sont tout simplement pas rapportés à cause de personnes comme le Dr Chen, dont le travail dépend de la vente de vaccins. C’est là ce qu’il fait. Il doit s’assurer que toutes les personnes de son état soient complètement vaccinées. Sans la vente de vaccins, le Dr Chen pourrait s’inscrire au chômage ou devrait se mettre à la recherche d’un autre emploi. Mais alors, sans vaccins, un grand nombre de médecins seraient à la recherche d’un emploi… !

 

Le Dr Chen s’inquiète que le public puisse réagir de manière excessive à la mort de cette petite fille. Il met en garde contre les réactions « alarmistes » à la mort de Kaylynne Matten. Excusez-moi ! Nous ne serions pas sensés être ALARMES ? De toute évidence, le Dr Chen semble être très complaisant quand il s’agit du décès d’enfants « sans raison apparente ». Le Dr Chen est surtout inquiet parce que des personnes « alarmées » peuvent être conduites à éviter de se faire vacciner contre la grippe. Si les gens commencent à effectuer des recherches sur les vaccins contre la grippe, ça risque de devenir une pente glissante. […] Si nous poursuivons nos recherches sur le vaccin contre la grippe, nous pourrions très vite commencer à réaliser que l’on nous a menti. Là, les choses pourraient commencer à tourner mal pour le Dr Chen et ses acolytes. En nous accrochant à la recherche, nous apprenons de plus en plus de choses au sujet des vaccins, et au plus nous apprenons, au plus nous réalisons que les vaccins sont dangereux et que les risques de maladies infectieuses sont faibles en comparaison.

 

Comme l’article le précise, le Vermont a déjà l’un des taux les plus lamentables de vaccination du pays (à entendre avec humour s.v.p.) Si de plus en plus de personnes commencent à faire des recherches par rapport aux personnes qui sont décédées ou dont la santé a été gravement endommagée par les vaccins, les chiffres pourraient encore s’avérer plus mauvais. Ciel ! Ce serait alors une véritable tragédie – pour le Dr Chen.

 

[…] Selon les données du CDC, il y a, chaque année entre 3.000 et 49.000 décès dus à la grippe (influenza) aux Etats-Unis. Cela donne l’impression que beaucoup de personnes meurent de la grippe. Avant de nous laisser effrayer par ces chiffres « énormes », jetons un coup d’œil sur leur véritable signification par rapport au pourcentage de citoyens américains. Les données du recensement des Etats-Unis indiquent que la population du pays se situe aux environs de 300.000.000 de personnes ; 304.059.700 selon les données les plus récentes. Cela signifie qu’au cours d’une « bonne année » (moins de décès par la grippe), le pourcentage des citoyens américains qui meurent de la grippe est de 0,0000986 %. Whoa… cela fait beaucoup de zéros, et ce qui équivaut à 9,8 (moins de dix) personnes  par million de citoyens américains. Au cours des « mauvaises années », les chiffres sont évidemment plus élevés. Si nous prenons le pire des cas, soit 49.000 décès, le pourcentage de décès par an serait de 0,0016115 % de la population américaine. Ce nombre équivaut à 1,6 (moins de deux) décès par 1.000 personnes. Cela fait un peu plus peur. Il nous faut cependant considérer combien de ces décès se produisent chez des enfants de 7 ans.

 

Qu’en est-il du véritable risque de décès à cause de la grippe pour un enfant de 7 ans ? Comment trouver la réponse ? En lisant l’article, nous apprenons que « la majorité de ces maladies graves ou de ces décès [3.000 à 49.000] se produisent chez les nourrissons, les jeunes enfants, les femmes enceintes, les séniors et les personnes atteintes de maladies chroniques. » Je ne puis savoir ce que vous pensez, mais quand je lis ces lignes, j’ai tendance à penser que ce sont les nourrissons, les jeunes enfants ou les femmes enceintes qui sont LE PLUS à risque. […]

 

Selon nos calculs il doit y avoir CINQ enfants de 7 ans aux Etats-Unis qui meurent de la grippe chaque année. Il est clair que le risque de décès à cause de la grippe pour un enfant de 7 ans comme Kaylynne est astronomiquement faible.

 

Le Dr Chen peut dire tout ce qu’il veut au sujet des risques de la grippe. Ses craintes ne sauveront pas son travail. Les gens deviennent de plus en plus intelligents pour pouvoir tomber dans pareille supercherie. Aux Etats-Unis, comme dans le monde entier, les parents sont de plus en plus fatigués qu’on leur mente à longueur d’année. Nous en avons marre de faire ce que l’on nous recommande pour finalement voir mourir nos enfants.

 

Dr Chen, je voudrais vous suggérer de mettre votre CV à jour, car je pense que vous allez en avoir besoin !

 

Source : Vaxtruth

 

Flu Vaccine Deaths:  Just How Rare Are They?  Learn How to Find Out for Yourself.

Kaylynne Matten:  Cause of Death “Undetermined.” Parents Believe Flu Vaccine Killed Their 7 Year-Old Daughter.

To learn more about vaccine ingredients and their effect on health, click here.

Une petite fille de 7 ans décède 4 jours après avoir reçu le vaccin contre la grippe
 
 

Traduit par

http://www.initiativecitoyenne.be/

 

Commenter cet article

Dane 26/02/2015 23:18

Même si le vaccin ne montre aucun signe extérieur d'une quelconque réaction, il serait très naïf de penser qu'il n'a aucun impact négatif dans l'organisme.
Il y a de plus en plus d'incidents actuellement, de bénins à très graves, mais on s'efforce de faire en sorte qu'ils ne soient pas signalés et on refuse de faire le lien problème / vaccin.
Il faut dire que les médecins ont une épée de Damoclès au-dessus de leur tête. Leur profession est très compromise en cas de soupçons émis sur la sacro sainte vaccination.
Et si de nombreux cas de décès, paralysies ou autres ressortent de nos jours, c'est parce que certains dossiers plus ou moins confinés jusque là ont pu enfin être dévoilés.
Mais sans aller dans les années en arrière, regardez les dégâts des campagnes vaccinales dans les pays du Sud et vous verrez tous les morts qu'on nous cache. (mais officiellement on parle de campagnes réussies).
Par contre ce qui est intéressant , c'est que certains pays comment à réagir et certains ont porté plainte suite à un trop grand nombre de personnes décédées après avoir été vaccinées.

Betamax 26/02/2015 13:01

les medecin qui vaccinnent on devrait les interdire de médecine et les condamné à des peines de prisons. ces un génocide planaitaire.

HADRIEN 25/02/2015 13:13

ASSASSINS.......!!!!

Yann 25/02/2015 09:24

Sérieusement, obligé d'aller chercher le cas d'une fillette morte en 2011 pour débiner la vaccination ? Il n'y avait rien de plus récent ? En plus, rien n'indique que le vaccin est responsable de sa mort, mais vaxtruth est spécialisé dans ce genre d'article, c'est son fond de commerce. Ce n'est vraiment pas crédible.

lancelot 25/02/2015 22:08

Qu'en savez vous pauvre ignorant que les vaccins ne font aucun dégât puisque ce n'est jamais reconnut par la mafia médicale!Il y'a eut des problèmes avec le vaccin contre l'hépatite et le gardasyl et le vaccin contre la grippe c'est une arnaque un business!

Ancreur de lumière 25/02/2015 14:25

Tapez Docteur Andrew Moulden qui de par ses dénonciations est décédé... dans la fleur de l'âge...
Ensuite, tapez Dr. Suzanne Humphries qui affirme : « Aucun vaccin ne contribue à améliorer la santé d'une population»
Si vous recherchez la Vérité, tapez Docteur Kurt Perkins qui mentionne qu'il a choisit de ne plus jamais faire vacciner ses enfants...

de ces liens en voulez-vous d'autres ?

marie 25/02/2015 08:00

les vaccins sont tres mauvais pour la santé , une affaire de fric

gwendal 25/02/2015 00:10

De
BINGO...
à
un grand nombre de médecins seraient à la recherche d’un emploi… !
...on a là le coeur du problème ...uniquement financier!

Les labos parlent d'un nombre faible (minimisé par non-report des décès suspects) des morts dus aux vaccins ...mais ils oublient de parler des gens devenus handicapés ou extrèmement affaiblis!

Quant à la photo... Si ces gens sont vraiment du millieu médical, je leur tire mon chapeau pour faire partie du petit nombre qui ose dire la vérité :)

Nous sommes sociaux !

Articles récents