Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Vous pourrez bientôt faire du vélo dans les tunnels de métro abandonnés de Londres

Publié par David Jarry - Webmaster sur 6 Février 2015, 15:32pm

Catégories : #Partage

~~Vous avez toujours rêvé de faire du vélo dans le métro? Non?

Si vous habitez à Londres, cette idée pourrait bientôt devenir réalité. Mashable rapporte que c’est ce que propose un projet appelé «London Underline» qui vient de gagner aux London Planning awards dans la catégorie meilleur concept.

Développé par l'entreprise de design Gensler, le projet propose de transformer d’anciens tunnels inutilisés du métro londonien en piste cyclable et trottoir. La proposition ne s'arrête pas là, puisque la route en elle-même serait en revêtement cinétique, un matériau qui produit de l’électricité grâce à la friction. Des points de retraits après commande en ligne de restaurants sont également prévus.

Vous pourrez bientôt faire du vélo dans les tunnels de métro abandonnés de Londres

Ian Mulcahey, le co-directeur de Gensler London, explique dans un communiqué de presse le sens de la démarche:

«Maintenant que Londres a atteint le plus haut niveau de population de son histoire, nous devons penser de manière créative à comment maximiser le potentiel de notre infrastructure. L'adaptation de tunnels de métro inutiles et sous-utilisés pourrait s’additionner de façon simple et rapide à notre réseau existant.»

 

 

Ce nouveau système réutiliserait deux anciennes sections de la «Piccadilly Line» et de la «Jubilee Line». Le but de la manœuvre, selon les designers,  étant de réduire les embouteillages et diminuer la pollution.

L ‘équipe derrière la «London Underline» espère que le projet se financera tout seul grâce à la publicité et à l'utilisation du revêtement cinétique.

La proposition n’est cependant pas du goût de tout le monde. The Guardian semble dubitatif quant à l’utilité d’un tel dispositif:

«Personnellement, si j’essayais de trouver un chemin sans embouteillage pour atteindre la rive sud de Bloomsbury, je n’aurais pas envie de louer un Boris Bike (NDLR: les Barclays Cycle Hire, équivalent londonien du Vélib, surnommés Boris Bike du nom du maire de Londres, Boris Johnson) au niveau de la plateforme de la station Holborn, de pédaler pendant cinq minutes dans un tunnel, de garer le vélo à nouveau, de prendre un ascenseur jusqu'à la surface, puis de louer un autre Boris Bike pour être forcé de l’amener à pied de l’autre côté d’un pont.»  

Le projet est amusant, conclut le Guardian, «mais “l’Underline” est presque aussi efficace pour désengorger les routes que si tous les Londoniens achetaient leur dirigeable miniature».

L’initiative en rappelle d’autres, cette fois en France, qui avaient elles aussi été accueillies avec scepticisme. L’ancienne candidate UMP à la mairie de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet avait notamment proposé, pendant la campagne des municipales, de transformer les stations de métros abandonnées à Paris en piscines et salles de concert. Une proposition que la RATP jugeait à l’époque comme quasi-impossible à mettre en place.

http://www.slate.fr

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents