Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Scoop: des chercheurs découvrent une espèce de crocodile préhistorique exceptionnelle!

Publié par David Jarry - Webmaster sur 1 Mars 2015, 12:50pm

Catégories : #Environnement

Pérou: Des chercheurs de Montpellier découvrent un crocodile... avec un bec de canard ! normalement disparu...

Scoop: des chercheurs découvrent une espèce de crocodile préhistorique exceptionnelle!

Une équipe de l’Isem de Montpellier (institut des sciences de l’évolution), épaulée par des scientifiques venus du monde entier, a fait une étonnante découverte. Depuis 2002, ces chercheurs prospectent le nord-est du Pérou à la recherche de fossiles datant d’une dizaine de millions d’années avant notre ère.

Récemment, ils ont découvert un gisement exceptionnel de sept espèces de crocodiles fossilisés. «Seuls les fossiles permettent de mieux connaître les modalités d’émergence de l’écosystème amazonien et d’en caractériser le fonctionnement passé. Et ces fossiles, en particulier de vertébrés, sont bien rares ! Autant dire que dans de telles conditions de terrain, exécrables, découvrir un tel gisement est un véritable tour de force» explique Pierre-Olivier Antoine, professeur de paléontologie à l’Université de Montpellier.

Un crocodile mangeur de coquillages

La découverte a permis d’identifier une espèce disparue: un crocodile avec une gueule «en forme de bec de canard», avec des dents «globuleuses». Ce résident de la forêt amazonienne, ancêtre des caïmans, se nourrissait de bulots, moules et palourdes. Il grattait le fond boueux des points d'eau avec sa gueule ouverte pour y croquer ses coquillages favoris... Un régime alimentaire qui tranche avec celui de nos crocodiles modernes, résolument carnivores.

«Quand on a analysé son crâne et ses mâchoires et déduit qu’il croquait des coquillages en s’aidant de la tête comme les ornithorynques, on a tout de suite réalisé qu’il s’agissait d’un animal exceptionnel», note Rodolfo Salas-Gismondi, doctorant à Montpellier et directeur de la paléonthologie au Museum d'histoire naturelle de Lima.

Nicolas Bonzom

    http://www.20minutes.fr

  •  

Commenter cet article

gwendal 01/03/2015 23:53

Début de la fin du rêgne carnivore...?

Nous sommes sociaux !

Articles récents