Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Huit états font face à des augmentations énormes des tremblements de terre dus à la fracturation hydraulique

Publié par David Jarry - Webmaster sur 26 Avril 2015, 14:26pm

Catégories : #Changements terrestres

Dans le temps nous avions fait des traductions exclusives comme celle-ci, notre nombre de visiteurs avait considérablement augmenté, puis je n’ai plus eu le courage. Par la suite, j’en ai fait d’autres, mais elles n’ont pas eu le même succès.

Nous allons donc essayer une nouvelle stratégie sur Crashdebug.fr, en tentant de vous traduire certains billets.

J’espère sincèrement que cela promeuve l’ensemble du blog (n'hésitez pas à donner vos avis et suggestions en commentaire ; )

Ce billet est particulièrement important, car avec le recul on se rend compte du désastre écologique de l’exploitation des gaz et huiles de schiste, qui plus est, cerise sur le gâteau, cette activité constitue une « bulle » spéculative. Les gens montent ces société, puis les revendent en promettant d’énormes plus-values, alors qu’en fait l’activité n’est PAS rentable. Résultat des courses leurs gains sont virtuels (argent dette), par contre les dégâts causés, sont bel et bien réels.

Et comme vous le savez, l’Europe a récement ouverte grande ses portes au lobby de la fracturation hydraulique.

Ce petit article pourra donc vous donner des perspectives.

Merci à Chalouette de l’avoir corrigé aussi rapidement.

Amicalement,

f.

gaz_de_shistes_16_04_2015.jpg

Un nouveau rapport, publié jeudi, de l’Institut d'étude géologique des États-Unis (USGS), a identifiée huit états aux États-Unis orientaux et centraux, où les opérations de fracturation hydraulique ont mené à de spectaculaires progressions dans les tremblements de terre, principalement dus à l'injection de sous-produits d'eaux usées pour les opérations de perçages dans les puits souterrains. Ce processus peut activer des défauts qui étaient dans certains cas précédemment inconnus.

cumulative_earthquakes.jpg
L'injection des eaux usées de fracturation hydraulique dans les puits souterrains a fait exploser la
quantité d'activité de tremblements de terre dans des régions précédemment inactives du comté.
Crédit d'image : USGS

L’ « activité des tremblements de terre a brusquement augmenté depuis 2009 dans le centre et l'Est des États-Unis. Cette augmentation a été liée aux opérations industrielles, qui se débarrassent des eaux usées en les injectant dans les puits profonds », dit le rapport, dans un reproche aux négateurs des tremblements de terre dans l’industrie du gaz et du pétrole de schiste, tel que le fondateur de la fracturation hydraulique, Harold Hamm, qui a fait pression sur des fonctionnaires de l'Oklahoma pour rester silencieux au sujet de la connexion des faits.

L'Oklahoma, le Texas et l'Ohio concentrent une grande partie de l'attention concernant les augmentations de la séismicité dans les secteurs où les tremblements de terre étaient rares par le passé. Ils ne sont pas les seuls états en danger de voir de plus nombreux et de plus grands tremblements de terre. Le rapport d'USGS a également indiqué que l'Alabama, l'Arkansas, le Colorado, le Kansas et le Nouveau Mexique étaient concernés, et a identifié 17 zones en danger particulier dans les huit états, qui peuvent faire face à un plus grand nombre de ce qu'il appelle les tremblements de terre « induits ».

Le rapport incorporant la séismicité induite dans le modèle séismique national de risque de 2014 des États-Unis, a analysé ces augmentations d'activités séismiques et développé des modèles pour projeter où ces tremblements de terre dangereux pourraient se situer dans ces zones, prenant en considération leurs taux, emplacements, amplitude maximum et mouvements de terrain.

« Ce nouveau rapport décrit pour la première fois comment des tremblements de terre causés par la fracturation hydraulique peuvent être incorporés aux cartes séismiques de risque des États-Unis », a dit Mark Petersen, chef du risque séismique national d'USGS modelant le projet. « Ces tremblements de terre se produisent à un niveau supérieur à tout ce que l’on a toujours vu avant, et posent un risque beaucoup plus grand aux gens vivant près de ces zones. L'USGS développe les méthodes qui surmontent les défis en évaluant des risques séismiques dans ces régions afin de soutenir les décisions qui aident à maintenir les communautés protégées de la secousse au sol. »

L'USGS a précédemment libéré les cartes séismiques nationales de risque, utilisées pour des plans d’assurance, les codes du bâtiment et de secours, décrivant les risques des tremblements de terre naturels. Ils ont projeté la probabilité d'un tremblement sur 50 ans, la durée de vie moyenne d'un bâtiment.

induced_zones_map.jpg
Dix-sept zones dans huit états se trouve face à un péril accru de tremblements de terre causés par
la fracturation hydraulique. Crédit d'image : USGS

« Cependant, ces nouveaux produits induits de séismicité montrant l'intensité potentielle de secousses séismiques des tremblements de terre induits dans une période d'une année », dit l'étude. « Ce calendrier plus court est approprié parce que l'activité induite peut varier rapidement avec le temps et elle est sujette à des décisions politiques qui pourraient changer sur un point quelconque. »

C'est une référence aux réglementations étatiques variables au sujet de permettre l'injection ou d'accepter des sous-produits d'eaux usées d'autres états. Par exemple, en raison du règlement laxiste en Ohio, l'état reçoit des millions de gallons d'eaux usées de Pennsylvanie fortement fracturés où les puits injecteurs sont sujets à des règles plus strictes.

Le rapport indique aussi que  « beaucoup de questions ont été soulevées au sujet de la fracturation hydraulique désignée sous le nom du ` fracking' – qui est responsable de l'augmentation récente des tremblements de terre. Les études d'USGS suggèrent que le processus de fracturation hydraulique réel soit seulement de temps en temps la cause directe des tremblements de terre ». Mais il indique, les « grands volumes d'eaux usées peuvent résulter d'un grand choix de processus, tel qu'un sous-produit de production énergétique. L'injection d'eaux usées augmente la pression des petits orifices souterrains, qui peuvent lubrifier les failles voisines, faisant de ce fait que des tremblements de terre soient plus fréquents ».


Source(s) : Ecowatch.com via Odilon ; )

Traduction : ~ folamour ~

Corrections : Chalouette

Si vous appréciez nos tentatives de traduction et plus globalement notre petit blog, n’hésitez pas à partager les articles via les outils en haut de page et à voter pour lui sur http://info.pinterac.net/

Pour lui donner un peu plus de visibilité (vote comptabilisé toutes les 24h donc à renouveler svp).

Merci d’avance, ; )

f.

 


Gaz de schiste : explications. par nonaugazschiste07

 

Commenter cet article

sam 28/04/2015 09:14

Ce sujet est extrêmement important, car le lobby du schiste frappe aux portes de la France depuis longtemps et tente des passages en force notamment en soudoyant certaines personnalités.

Les conséquences seront dramatiques pour l'humanité, pollution chimique, manque d'eau, ...les retentissements ne seront pas heureuses pour les futures générations.
Sous couvert d’indépendance énergétique, beaucoup ne veulent pas entendre parler de ces risques.
Ségolène Royal tient bon pour le moment, jusqu'à quand ? Car j'ai bien peur qu'un jour prochain, la France cède à la tentation.

Claude RAVEL 27/04/2015 19:56

Je vais vous encouragé à continuer de poster mème s'il n'y a pas beaucoup de lecteurs , si votre message atteint une personne , c'est déjà une Victoire . Peu importe le nombre , la qualité d'un lecteur est le principal . Nous vivons dans un monde où la majorité vie dans la peur , l'angoisse de devoir quitter son petit confort matériel . Un jour ils le quitteront de grés ou de force , ceci n'est qu'une question de temps . Donc MERCI de prendre en compte ce message . Félicitations pour votre travail d'information . Claude RAVEL

David Jarry - Webmaster 27/04/2015 21:55

Merci Claude Amitiés

Padmé 27/04/2015 08:17

Depuis quelques jours "le nouveau paradigme" a changé sa police d'écriture qui est de plus en plus petite. Pour certaines personnes la lecture devient pénible. Je sais bien que l'important soit que le cerveau ne rétrécisse pas, non plus que le coeur, mais quand même...... Merci de nous rendre une lecture agréable.

David Jarry - Webmaster 27/04/2015 21:56

Je vois ça merci du retour!

francois 26/04/2015 17:43

voila la betise humaine quant le profit par tous les moyens est le maitre,nos politiques comme le petit
Montebour,mais aussi Sarko et sa bande qui reviennent la dessus,des irresponsables qui portent atteinte a l'environnement et a la vie ;laissons aux psychopathes d'amerlocs le poids de leurs
conneries. mais sachons preserver notre territoire,O,combien assez malade de la folie de nos
industriels et delinquants politiques deja .

Nous sommes sociaux !

Articles récents