Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Inondations et glissements de terrain généralisés au Pérou, 5 régions sont désormais en état d'urgence, déjà 22 morts et de nombreux disparus

Publié par David Jarry - Webmaster sur 3 Avril 2015, 06:19am

Catégories : #Climat

Inondations et glissements de terrain généralisés au Pérou, 5 régions sont désormais en état d'urgence, déjà 22 morts et de nombreux disparus

Les fortes pluies, les inondations et les très nombreux glissements de terrain ont incité le gouvernement du Péruvien à déclarer l'état d'urgence dans les régions de Tumbes, de Cajamarca, de Lima, de Tacna et de Moquegua . 

Les précipitations prévues jusqu'au 05 Avril 2015 augmentent les risques d'inondations en particulier dans le nord du pays, où de nombreuses alertes ont déjà été émises. 

Depuis le 22 mars au moins 22 personnes ont trouvé la mort dans des inondations et glissements de terrain . Beaucoup de personnes sont toujours portées disparues. 

Les inondations et les glissements de terrain ont bloqué de nombreuses routes, et les autorités peinent à atteindre certaines des zones touchées. 

Région de Tumbes 

Le 30 Mars 2015, le gouvernement du Pérou a officiellement déclaré l'état d'urgence dans la région de Tumbes. 

Les fortes précipitations ont causé des glissements de terrain, des coulées de boue et l'augmentation du débit des rivières et des affluents dans la région dans le Grand Nord du pays. Au moins 500 maisons et des centaines d'hectares de cultures ont été touchés. Les rivières de Tumbes et de Zarumilla ont débordé, endommageant des maisons, des routes et des infrastructures dans les trois provinces de la région (Contralmirante Villar, Tumbes et Zarumilla). 

Les inondations ont également causé d'importants dégâts aux cultures  touchant plus de 6000 producteurs, selon un rapport du ministère de l'Agriculture et de l'Irrigation (MINAGRI). 

Région de Cajamarca 

La Republica signalent qu'au moins 14 personnes sont mortes dans les glissements de terrain dans la région de Cajamarca. 

Cinq personnes sont mortes dans un glissement de terrain à Nuevo Horizonte et trois dans un glissement de terrain à Santa Cruz de Cutervo. Rien que sur la route reliant Cutervo à Jaén, on a dénombré 30 glissements de terrain. 

Le 28 Mars 2015, le gouvernement central a déclaré l'état d'urgence pour une durée de 60 jours dans 21 districts touchés en particulier pour les inondations dans la région de Cajamarca. 

Les districts touchés comprennent Jaén, Colasay, San Luis de Lucma, Choros, Socota, Callayuc, Cutervo, La Ramada, Santa Cruz, Toribio Casanova, Santo Domingo de La Capilla et Querocotillo. 

Près de 15 000 personnes ont été isolé à Jaén après qu'une rivière ait débordé, bloquant une route d'acces importante. Près de 4 000 hectares de cultures ont été endommagés à Chota et Cutervo

Région de Lima

Dans la région de Lima, des glissements de terrain se sont produits dans le district de Lurigancho Chosica le 23-Mars, tuant huit personnes et en blessant 25, six autres personnes sont toujours portées disparues et plus de 150 maisons ont été détruites, 

13 glissements de terrain ont été enregistrés à Chosica depuis le 23 Mars 2015. 


Région de Tacna 

Les fortes pluies ont provoqué des inondations et des glissements de terrain dans le district de Ilabaya dans la région de Tacna. des maisons, des routes, des infrastructures et des cultures ont été endommagé. 

Région de Moquegua 

Le gouvernement a également déclaré l'état d'urgence dans la province de Sánchez Cerro général; et la province de Mariscal Nieto, dans la région de Moquegua.

© Nature Alerte
 

 

Commenter cet article

L'écrivain 04/04/2015 18:41

C'est fou, je n'en ai pas entendu parler aux infos, pourtant ce sujet y aurait toute sa place!

Nous sommes sociaux !

Articles récents