Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La mayo industrielle est MORTE

Publié par David Jarry - Webmaster sur 7 Avril 2015, 12:25pm

Catégories : #Santé

La mayo industrielle est MORTE

Le portrait-robot de notre suspect !

Il ressemble comme deux gouttes d’eau au pot de moutarde ou à la sauce béarnaise quelques centimètres plus loin… Et pourtant, dans son domaine, l’assaisonnement, l’accompagnement et la réalisation de sandwichs… Il est tout simplement le roi, ou plutôt la reine aux côtés du célèbre Ketchup.

Son nom est connu de tous, la fameuse mayonnaise, et rien que de l’entendre on salive d’avance à l’idée d’en déguster une noisette accompagnée d’une crevette marinée, d’une cuisse de poulet rôtie ou d’un duo de légumes crus en apéritif

Super pratique, elle se conserve très bien au réfrigérateur, et ne coûte pas forcément chère dans nos supermarchés adorés.

Pour le choix ? C’est plutôt l’embarras dirons-nous. Amora, Bénédicta, Lesieur, à l’ancienne, nature, aux graines de moutardes, à l’huile de colza, bio, ou encore enrichie en oméga-3… Tout y passe ! Même certaines seraient sans matière grasse (je déconne !)

Mais bien souvent, on a notre marque préférée, ou bien on choisit au moins cher. Mais plus rarement on décide de retourner de 180° notre chère mayonnaise afin d’en lire la composition… et pourtant.

L’autopsie de notre suspect !

Entre 12 et 20 ingrédients différents peuvent composer votre mayo favorite pour vos soirées frites ou crevettes.

L’ingrédient principal d’une mayonnaise, c’est de l’huile, oui de la graisse. Et dans la très grande majorité des cas, l’huile en question sera tout simplement de l’huile de palme, cachée sous la dénomination « huile végétale ».

Le problème avec l’huile de palme, c’est que plusieurs études scientifiques ont démontré que la consommation excessive d’huile de palme pouvait réduire dramatiquement l’espérance de vie… Non bien sûr que non ! Je plaisante.

D’un point de vue santé, l’huile de palme n’est pas l’idéal, mais ce n’est pas un poison non plus. A charge contre elle, son ratio oméga 6 sur oméga 3 n’est pas favorable du tout, à 45 pour 1.

Le problème avec ce ratio c’est qu’il déstabilise l’équilibre idéal entre ces deux acides gras, qui devrait être entre 3 pour 1 et 1 pour 1, ce qui favorise des phénomènes d’inflammations.

Il faut donc la limiter et favoriser des huiles avec des ratios plus favorables, comme l’huile d’olive (entre 15 et 25 pour 1) ou l’huile de colza, ma préférée (3 pour 1, un excellent ratio).

Il faut également préciser que la moitié des acides gras de l’huile de palme sont des acides gras saturés, et qu’il serait bon de ne pas en abuser non plus (surtout que cette huile pourrait être fortement hydrogénée)

Le danger principal de l’huile de palme, c’est surtout son impact sur l’environnement naturel de la planète, et les déforestations massives pour planter les fameux palmiers à huile. Selon l’analyse avisée d’Adrien, du blog Vivre sans huile de palme, les plantations de palmiers à huile seraient responsables de presque 30% de la déforestation de l’Indonésie, et de 80% en Malaisie.

Quand ce n’est pas de l’huile de palme, c’est bien souvent de l’huile de tournesol qui est utilisée, et au niveau du rapport oméga 6 sur oméga 3, on peut rarement faire pire avec 126 pour 1 !

Mais la mayo industrielle, ce n’est pas que ça…

Des additifs en pagaille. Dextrine, amidon transformé, vinaigres d’alcool, sel, sucre, disulfite de potassium, sulfites, dextrose, colorants, arômes ou conservateurs…

Votre mayo industrielle ne respecte pas la règle de base pour bien manger : limiter la liste des ingrédients à 5 ou 6, mais surtout, les ingrédients doivent vous dire quelque chose.

Est-il tout à fait normal selon vous que votre mayo industrielle se conserve des semaines dans le réfrigérateur tandis qu’une préparation maison se conservera quelques jours seulement ? Hmmm.

En bref, avec la mayo industrielle vous achetez un produit industrielle (quelle suprise…) : il est transformé, il est fait pour être conservé, il est plus ou moins dénaturé. L’origine des aliments vous est inconnu quand vous n’ignorez pas la signification de certains termes… autant ne pas lire la liste des ingrédients !

Je m’en vais maintenant vous convaincre de faire vos mayo vous-même, le plus simplement du monde, avec des saveurs à vous mettre l’eau à la bouche.

La Mayo industrielle est morte, la faite-maison est née !

mayonnaise-maison-oeuf-huile-moutarde

On m’appelle « Mayo-minute », vous savez pourquoi ? C’est simple, quand je me pointe dans une soirée, je vous prépare une mayonnaise en 1 minute. Pas possible ?

Pour faire une mayo, il vous faut 3 ingrédients, pas un de plus :

  • 1 œuf (seulement le jaune ou entier)
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • De l’huile (de colza, s’il vous plait)

Pour la préparer, il vous faudra un bol, un fouet (une cuillère en bois ou une fourchette fonctionne aussi) et un peu d’huile de coude.

Comment la préparer ?

  1. Dans le bol, versez l’œuf entier ou seulement le jaune (elle monte plus rapidement avec le jaune uniquement)
  2. Ajoutez la cuillère de moutarde.
  3. Mélangez le tout, et rajoutez progressivement l’huile pendant que vous battez, pour faire prendre la mayonnaise.

Le tout, en seulement 1 à 2 minutes, avec un peu de pratique ; )

Quelques astuces…

Si vous être seul, pas de soucis, posez votre bol sur un torchon pour éviter qu’il ne bouge et versez délicatement l’huile avec l’autre main.

Si vous ratez la première fois, pas de panique ! Conservez le mélange un peu ragoûtant de côté, et recommencez plus calmement. Quand la mayonnaise aura pris, réutilisez votre précédent mélange raté ! Oui, ça fonctionne.

Si vous n’avez pas de moutarde ? Pas de panique, le miel la remplace, mais attention, ce sera… sucré !

Quand elle prête, vous pouvez rajouter des épices et des condiments (poivre et sel, c’est pas mal) pour l’agrémenter un peu, c’est le meilleur moment de la préparation.

Je vais maintenant vous partager mes 3 recettes favorites que j’ai eu le plaisir de faire goûter à un jury extrêmement exigeant (les ami(e)s de maman, si vous me lisez^^) avec des retours très enthousiastes et complètement emballés par les saveurs…

***

Délicieuse Aïoli

***

mayonnaise-maison-aioli-patate-douce

Impossible d’y échapper. Cette mayo nécessite d’anticiper un peu, car on doit rajouter des pommes de terre cuites à la vapeur ou encore mieux, des patates douces.

  • Préparez votre mayo de base (œuf, moutarde, huile)
  • Rajoutez de l’ail, dégermé ou non, faites comme bon vous semble
  • Poivrez et salez, ajoutez du curry et une pincée de curcuma
  • Finalement, ajoutez un peu de patates réduites en purée et servez ce délice artisanal.

Elle ne laisse personne indifférente, et vous pouvez imaginer une version sans patate pour faire plus simple et plus court bien sûr.

***

L’exotique Rouille

***

mayonnaise-maison-aioli-rouille-miel

Cette recette m’a été soufflée par une jeune demoiselle des îles, et accompagnera tout les plats que vous souhaitez, même si elle se prête bien aux poissons.

Pour la faire rien de plus simple, toujours votre mayo de base…

  • Ajoutez une petite part d’huile d’olive pour celle-là
  • Ajoutez des gousses d’ail, avec une pincée de sel, de safran ou de curcuma et de la purée de piment (dosez selon la sensibilité de vos papilles !)
  • Mélangez le tout, rajoutez du poivre si vous le souhaitez. A déguster avec du poisson, des crudités, des canapés, des toasts, ce que vous voulez ! (Elle a été excellemment noté par notre jury intransigeant)

Et pour terminer…

***

La Mortelle

***

Celle-là, c’est la mienne, mon trésor, mon bébé, celle que je fais quand je veux faire le malin ou faire plaisir à mes invités… Et elle déchire.

Comment la préparer ?

Toujours avec votre préparation de base…

  • Salez et poivrez comme il faut.
  • Ajoutez de la purée de piment, du jus de citron frais, curry, du thym et une pincée de curcuma.
  • Hachez un oignon, émincez-le très finement, et pressez les morceaux pour extraire le jus. Ajoutez les morceaux.
  • Finalement, ajoutez du miel (avec son miel maison, c’est encore mieux)

Mélangez et servez ce que je pense être la meilleure recette de mayo maison (si vous n’êtes pas fâchés avec les mayo sucrées !)

mayonnaise-maison-aioli-rouille-oignons

Une recette en appel une autre…

J’espère que vous avez compris avec quelle facilité on peut inventer des recettes.

Ajoutez du miel par ici, du safran par-là, du piment d’Espelette ou du paprika doux, mais surtout n’arrêtez pas de vous faire plaisir à faire vos mayos maisons.

Le plaisir de la préparation, de choisir ces ingrédients et de créer les saveurs de son choix représentent autant de bonheur que de voir ces convives dévorer des bâtonnets de carottes, de choux ou de brocolis.

N’oubliez pas qu’une mayonnaise, même maison, reste très calorique du fait de sa composition riche en matières grasses. Elle doit tout de même être consommée avec modération, et ne doit pas traîner trop longtemps dans votre réfrigérateur.

Maintenant c’est à vous de jouer. Épatez vos invités.

http://www.dur-a-avaler.com

Commenter cet article

christophe 09/04/2015 10:06

Pour rattraper une moya.. pas besoin de recommencer..
Laisser decanter l'huile... la retirer ds un autre recipient.. mm s'il en reste ds le melange ce n'est pas grave..
recommencer a fouetter pour incorporer ce qu'il reste d'huile .. et c'est reparti.. on peut continuer a rajouter de l'huile!.. :)
si on veut une mayo qui tienne ds toutes les circonstances .. rajouter un peu de vinaigre BOUILLANT ..

Cassie 07/04/2015 23:20

Vous en mettez du temps pour faire votre mayo, moi je compte 1..2..3..4 et elle est faite
pour ça il faut mettre tous les ingrédients dans un pot étroit et y plonger le mixeur dedans jusqu'en bas et mettre en marche l'appareil tout en remontant pour mélanger toute l'huile et c'est fait
Par contre faut mettre l'oeuf en entier et assez d'huile sinon ça tourne

Phil 07/04/2015 17:55

Pas seulement pour la mayonnaise !

Phil 07/04/2015 17:54

merci grâce à toi on en sait beaucoup plus merci encore

sam 07/04/2015 16:11

perso je fais toujours ma mayo maison, les idées d'agréments sont séduisant, un peu d'inventivité dans la recette de base et le tour est joué.
petit détail: à préparer uniquement avec des oeufs extra-frais ( car on mange le jaune cru ! c'est comme pour les oeufs au plats) et elle ne se conserve que 24 h00 ! Pas plus! Surtout pour les futures mamans.

Nous sommes sociaux !

Articles récents