Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le monstrueux typhon Maysak vu depuis l'ISS

Publié par David Jarry - Webmaster sur 1 Avril 2015, 12:28pm

Catégories : #Climat

Le typhon de catégorie 5 a été photographié par l'astronaute italienne Samantha Cristoforetti. Ce monstre climatique avance vers les Philippines.

Le typhon de catégorie 5 a été photographié par l'astronaute italienne Samantha Cristoforetti. Ce monstre climatique avance vers les Philippines.

MENACE. "La tempête tropicale Maysak, baptisée le 27 mars dans l'ouest de l'Océan Pacifique, a atteint le stade de typhon le 28 mars et s'est nettement renforcée dans la nuit du 30 au 31 pour atteindre celui de super-typhon, de catégorie 5 le 31 mars à 06h00 UTC" (8 heure du matin dans l'hexagone) prévient Météo-France dans un communiqué. Bien qu'il ne soit pas encore au maximum de sa puissance, Maysak véhicule tout de même des vents à 220 km/h de moyenne avec des rafales à 300 km/h, soulevant ainsi des vagues de 12 mètres !

Le 31 mars 2015, l'astronaute italienne Samantha Cristoforetti publiait sur son fil Twitter de stupéfiantes photos de Maysak, alors que l'ISS - où elle est embarquée - passait au-dessus des Philippines.

 

Le typhon progresse relativement lentement (25 km/h) ce qui le rend d'autant plus dangereux s'il conserve sa puissance en passant sur des zones habitées. En effet, plus un cyclone se déplace lentement, plus il reste longtemps sur une zone et y fait des dégâts importants. Et pour le moment, Maysak gagne en pugnacité. Météo-France prévoit que la puissance de ses rafales pourrait atteindre les 350 km/h mercredi 1er avril. Il pourrait atteindre les Philippines durant le week-end prochain.

Animation satellite montrant l'évolution du typhon Maysak au fil des jours. © Meteo France

Météo-France rappelle également que l'océan Pacifique Ouest connait une année 2015 particulièrement terrible en ce qui concerne l'activité cyclonique. En effet, Maysak est déjà le quatrième cyclone de 2015 après Amang (Janvier, catégorie 1), Higos (février, catégorie 4) et Betty (Mars, tempête tropicale). "D'après le centre américain de prévision des cyclones (JTWC), c'est seulement la seconde fois depuis 1945 (avec 1965, où il y en avait 5) que l'on observe 4 phénomènes tropicaux baptisés dans les 3 premiers mois de l'année" raconte Météo-France qui précise que cette situation est notamment liée à des températures de l'océan particulièrement chaudes.

Vous pouvez suivre son évolution en direct via cette superbe infographie (cliquez sur l'image pour y accéder)

Infographie Wind @ surface d'après les données de GFS / NCEP / US National Weather Service.

Comment se forme un cyclone ? Réponse dans cette autre infographie :

Infographie de Damien Hypolite pour Sciences et Avenir

Erwan Lecomte

http://www.sciencesetavenir.fr

 

Commenter cet article

marie 01/04/2015 17:28

Je pense que l'éclipse de soleil aussi y est pour quelque chose
et puis la nature se rebelle , et elle est tres puissante il faut se mettre à l'évidence que nous tout petits

Nous sommes sociaux !

Articles récents