Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le ventre, notre deuxième cerveau

Publié par David Jarry - Webmaster sur 13 Avril 2015, 21:49pm

Catégories : #Sciences

Le ventre, notre deuxième cerveau

Il y a quelques années, les scientifiques ont découvert en nous l’existence d’un deuxième cerveau. Notre ventre contient en effet deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion et échangent des informations avec notre « tête ».
Les chercheurs commencent à peine à décrypter cette conversation secrète. Ils se sont aperçus par exemple que notre ...cerveau entérique, celui du ventre, produisait 95 % de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions. On savait que ce que l’on ressentait pouvait agir sur notre système digestif. On découvre que l’inverse est vrai aussi : notre deuxième cerveau joue avec nos émotions.

Espoirs thérapeutiques

En outre, certaines découvertes ouvrent aujourd’hui d’immenses espoirs thérapeutiques. Des maladies neurodégénératives, comme Parkinson, pourraient trouver leur origine dans notre ventre. Elles commenceraient par s’attaquer aux neurones de notre intestin, hypothèse qui, si elle est vérifiée, débouchera peut-être sur un dépistage plus précoce.

Plus étonnant encore, notre deuxième cerveau abrite une colonie spectaculaire de cent mille milliards de bactéries dont l’activité influence notre personnalité et nos choix, nous rend timides ou, au contraire, téméraires. Des États-Unis à la Chine en passant par la France, ce documentaire, nourri d’interviews et d’infographies éclairantes, passe en revue les recherches les plus récentes menées sur notre deuxième et intrigant cerveau.

Le ventre, notre deuxième cerveau, de : Cécile Denjean – 2013

Le Documentaire ici :
http://preuves-par-images.fr/#/le-ventre-notre-deuxieme-cerveau
Via PPI, Preuves Par Images

Commenter cet article

Laulau2097 15/04/2015 08:27

On nous sort une pseudo découverte, alors que ca fait au moins 30 ans que le docteur Jean Seignalet l'avait compris et expliqué en long et en large dans son livre "L'alimentation ou la troisième médecine". Si on s'intéressait un peu au gens qui bossent vraiment pour la santé, et pas pour Big Pharma, on aurait déja fait un fameux bon en avant.

La plupart des maladies neurologiques tiennent leurs origines dans les intestins. Merci les produits laitier et le gluten (entre autres). Intéressez vous au docteur Henry Joyeux et André Gernez également, ca décoiffe.

Yoccid 15/04/2015 00:53

Et concernant l'homme, on parlerait aussi d'un troisième cerveau...

Nous sommes sociaux !

Articles récents