Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les civilisations antiques utilisaient l’électromagnétisme naturel

Publié par David Jarry - Webmaster sur 23 Avril 2015, 13:45pm

Catégories : #Mythologies - Civilisations anciennes

Les civilisations antiques utilisaient l’électromagnétisme naturel

Un des problèmes fondamental de notre temps n’est-il pas la diffusion d’une énergie libre accessible à tous et en abondance? Cette énergie libre à la disposition de tous sur la planète serait à même de résoudre beaucoup de crises que nous vivons en la déployant pour tous sans détruire, ni contrarier la nature. Cette énergie libre dont Tesla fût le pionnier des temps modernes est aujourd’hui encore un rêve pour l’avenir mais n’a-t-elle pas déjà été inventée et utilisée dans notre lointain passé?

L’énergie libre c’est l’électricité pour tout et pour tous. Cette électricité qui est à la base de tout fonctionnement mécanique quand on y réfléchit et je dirai même plus à la base de tout fonctionnement du vivant. Notre cerveau, comme celui des animaux, fonctionne sur des impulsions électriques irriguant notre cerveau pour lui ordonner une fonction spécifique. Cela en un espace temps réduit et répété des milliards de fois à la seconde. Voilà ce que ça donne:

 

 

 neurones-synapses_8-400x225.jpg

 

Un réseau électrique circulant entre des neurones.

 

Dans ce billet plus ancien je vous avais proposé l’éventualité que l’univers était un vaste champ énergétique électromagnétique et que ce sont les impulsions des soleils, moteur énergétiques, relayées jusqu’aux ADN qui donnaient forme à la vie.

L’énergie libre est créée par des moteurs électromagnétiques comme l’a démontré Tesla et comme le démontrent encore aujourd’hui ses concepteurs:

Tout tourne donc autour des champs magnétiques et de leur utilisation pour créer une forme d’énergie libre disponible sur l’ensemble de la planète. Nous savons que la Terre est parcourue de lignes électromagnétiques appelées lays en anglais, et que les monuments anciens ont été élevés très précisément sur des nœuds énergétiques. Pour quelle raison si ce n’est utiliser à leur profit cette incomparable source d’énergie?

La théorie suivante sur la pyramide de Gizeh explore l’idée que ces monuments sont en fait des usines énergétiques servant à créer de l’énergie à base d’hydrogène pour la dispatcher ensuite sous forme de micro-ondes vers d’autres monuments, relayés entre eux par des obélisques, qui servent donc de relais à la propagation de cette énergie libre sur l’ensemble de la planète. A l’image des neurones de notre cerveau servant de relais à la propagation électrique synaptique.

Imaginez donc il y a des milliers d’années des usines à hydrogènes disséminées sur l’ensemble de la planète, puisque l’on sait que les pyramides sont disséminées partout, pour créer une énergie libre servant à alimenter plusieurs civilisations, alimenter en énergie des vaisseaux interstellaires fonctionnant à l’hydrogène, voire créer une atmosphère suffisamment favorable à la vie sur notre planète. Pourquoi pas? Notre planète était peut-être favorable à la vie mais couverte de glaces ou bien trop volcanique, alors l’énergie a pu être utilisée pour préparer un environnement propice à la vie en modelant notre atmosphère comme nous-mêmes nous l’envisageons pour Mars. Un retour à l’envoyeur? On sait combien le dosage vital de notre atmosphère est parfait et qu’il ne doit pas être modifié pour préserver la vie. Les animaux qui meurent en masse en ce moment ne sont-ils pas ceux qui ne supportent pas les bouleversements électromagnétiques que nous vivons? En définitive ces « machine énergétiques » n’ont-elles pas servies à l’époque pour réchauffer notre atmosphère?

Ce réseau énergétique disséminé sur l’ensemble de la planète permettrait d’expliquer les liens indéniables entre les différentes civilisations antiques que ce soit dans leur architecture mais aussi dans leurs croyances en des Dieux venus du ciel. L’idée que tous les monuments créés sur la planète ne sont en fait que des monuments énergétiques permet de disposer d’autres théories pour expliquer leur développement fantastique et leurs prouesses scientifiques alors qu’elles sont sensées être moins évoluées que nous.

A l’aune de cette analyse on comprend mieux notre développement aujourd’hui où l’humain cherche à recréer des formes d’énergie en détruisant la nature, en fractionnant des molécules naturellement existantes, en modifiant l’ADN sans avoir fait le lien que l’énergie libre que nous avons à foison et à disposition est l’énergie électromagnétique et qu’il suffit juste de l’utiliser. Elle est à notre disposition. Les civilisations antiques avant de disparaître noyées dans le déluge ou sauvées en d’autres cieux, avaient réussies à démontrer la faisabilité sur l’ensemble de la planète. Il est là le grand secret de notre planète: l’énergie libre existe.

Ainsi de nombreuses questions nous viennent à l’esprit? Pourquoi a-t-on tout fait pour éviter que cette théorie apparaisse? A qui profite la course aux énergies minérales? Et pour quelle finalité? Les stocks d’or et de diamant considérables amassés sur la planète devront bien servir un jour ou l’autre à faire autre chose que des lingots. Alors? Nous a-t-on utilisés pendant un cycle terrestre pour collecter les ressources de la planète avant de nous laisser  nous détruire? Pourquoi refuser de parler de l’énergie libre et d’y investir massivement?…

Voilà tout cela pour dire que la vérité sur notre monde ne peut que progresser dans les temps qui viennent et les agissements de ceux qui nous dirigent vont nous sauter à la face tant ils sont déconnectés du véritable avenir de l’humanité qu’est la mise à disposition d’une énergie libre à tous.

Le saviez-vous ? Le mot « électricité » est né du mot « obélisque »… Etrange…

 

WS

 

Des éléments de réponse dans les travaux de Yan Lipnick:

 

 

Commenter cet article

Marie L 27/04/2015 08:12

Pablo, votre documentaire, ce ne serait pas "Stargate" le film, par hasard ?

Ark 24/04/2015 19:11

Le mot électricité vient du grec ancien êlektron, qui veut dire ambre jaune. C'est en frottant cette matière que les grecs avaient découvert qu'il produisait une attirance sur d'autre objet. Thalès de Millet décrit les propriétés de électricité statique et magnétique en 600 AV/JC.

Je ne sais pas ou il a trouvé cette version étymologique à propos du mot obélisque, sinon dans son esprit foireux.

Lire que les pyramides sont des centrales d'énergie, ou des réceptacles pour vaisseaux est aussi croire que le père noël vient par la cheminée le 25 décembre.

Connerie quand tu nous tiens...

mathieu 25/04/2015 05:29

si les matériaux des pyramide ne serais pas fait de matériaux qui ont de forte affinité magnétique ton point de vue aurais du sens par contre l idéee des pyramide s"est des tombeaux est hautement tout autant ridicule quand on sait jamais une momie n'a jamais été retrouver dans aucune pyramide alors va sur google ecris plan de la pyramide de gizeh et dit moi que sa l'air d un tombeau pus que d une centrale ou il sa l apparence de chambre qui mixe des composantes ton point de vue est tout autant ridicule mon ami le lien j ai écrit plus bas parle de sel dans les tunnel comme quoi il y avais de quoi qi circulais au moin lui il a un fait alors que ton point de vue a zero fait alors quand tu argumente sur la signification d un mot greque laisse moi te dire tes évidence sur le sujet sont nul. Chose certaine s'était tout sauf des scépultures!

Pablo 24/04/2015 08:15

J'ai vu un documentaire qui rapportait que les pyramides servaient de bases pour des vaisseaux aliens. qui passaient d'une galaxie à une autre en passant par des "trous de vers".
Donc il n'est pas impossible qu'elles aient été par la même occasion des centrales de recharge énergétiques pour ces vaisseaux.

zoiu 23/04/2015 18:25

il est ateint se type c'est grave de le publier

mathieu 24/04/2015 02:28

en quoi il est atteint regarde le plan intérieur de la grande pyramide qui a l ai plus d une machine que autre chose. Les obélisque ont été fait d un matérieux qui a des propriété électromagnétique est ce une coincidence sa aussi? sa vraiment pas l air de tombe voice un texte

La conception intérieure de la Grande Pyramide comporte quatre conduits d’aération inclinés provenant de la chambre du roi et de la chambre inférieure de la reine. Comme la Grande Pyramide elle-même, leur présence et leur but ne peuvent pas être facilement expliqués.

La difficulté pour construire ces conduits est incroyable. C’est un peu comme construire une cheminée sur un plan incliné dans une maison. Ce que je veux dire, en tant qu’ingénieur en construction, c’est que c’est un vrai cauchemar.

En 2002, une équipe d’ingénieurs et d’égyptologues ont envoyé un petit robot dans l’un des conduits d’aération reliée à la chambre de la reine. Après 65 mètres, une porte en pierre bloquait l’accès. Un trou a été percé à travers elle. De l’autre côté existe une petite chambre possédant encore une autre porte menant plus haut dans le conduit.

Depuis la découverte de la porte, nous avons eu toutes les universités, tous les archéologues, anthropologues, ingénieurs que vous pouvez imaginer – personne n’a été en mesure d’expliquer le but de ces conduits.

Mais ont-ils déjà été ouverts ? Et s’ils l’étaient, à quoi pouvaient-ils servir ?

Les premiers explorateurs qui sont entrés dans la chambre de la reine ont constaté que les murs étaient couverts d’une couche de sel. Cela collait à une théorie que j’avais développée. Vous aviez eu une solution d’acide chlorhydrique dilué qui descendait dans un conduit et du zinc hydraté dans un autre conduit, et quand ils se combinaient dans la chambre de la reine, ils créaient de l’hydrogène.

L’hydrogène est l’une des plus puissantes sources d’énergie dans l’univers. Au milieu du 19e siècle, c’est l’hydrogène gazeux qui a permis de faire décoller les premiers dirigeables humains, appelés zeppelins, dans le ciel. Aujourd’hui, il est utilisé comme combustible pour lancer des fusées dans l’espace. Et si, il y a des milliers d’années, la Grande Pyramide avait effectivement produit de l’hydrogène, qui en aurait fait l’une des premières centrales connues de l’homme.

penser que les pyramides sont des tombes avec des conduit incliner ce qui est n importe quoi de plus on trouve pas de scépulture dans les pyramides bien sur c surement une coincidence sa aussi enfin bref le tu t'y connais peut etre pas assez pour venir dire quoi se soit sur le sujet prend un minute va sur google prend image plan intérieur de la grande pyramide vient me dire que sa l'air d un tombeau plus qu'une machine

Nous sommes sociaux !

Articles récents