Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Mexique: vol d'une substance radioactive, cinq Etats en alerte

Publié par David Jarry - Webmaster sur 16 Avril 2015, 07:28am

Catégories : #Société

La protection civile, l'Armée de terre, la Marine et la police fédérale sont sur les dents: des voleurs se sont emparés d'une camionnette contenant de l'iridium-192, une substance

Des policiers mexicains protègent une zone où des matériaux médicaux radioactifs sont stockés. Photo d'illustration.

Des policiers mexicains protègent une zone où des matériaux médicaux radioactifs sont stockés. Photo d'illustration.

REUTERS/Henry Romero

Alerte au Mexique. Elle a été émise dans cinq Etats après un vol d'iridium-192, une substance radioactive utilisée en radiographie industrielle. "Si elle est extraite de son conteneur, il s'agit d'une source très dangereuse pour les personnes", souligne le communiqué publié mercredi par le ministère de l'Intérieur. Si elle n'est pas manipulée selon les protocoles de sécurité appropriés, elle peut provoquer des lésions permanentes, voire "être mortelle" en cas de contact prolongé. 

 

Une entreprise locale, Garantia Radiografica e Ingeniera, a rapporté à la Commission nationale de sécurité nucléaire que cette substance radioactive avait été "volée dans une camionnette" à Cardenas, dans l'Etat de Tabasco, dans le sud-est du Mexique, dans la nuit de lundi à mardi. 

L'alerte a été donnée aux unités de protection civile dans les Etats de Tabasco, Campeche, Chiapas, Oaxaca et Veracruz. L'Armée de terre, la Marine et la police fédérale ont également été mises en alerte. 

Attention, vols dangereux

Cet incident est le dernier d'une série de vols de matériels dangereux survenus récemment au Mexique. 

En février dernier, les autorités ont pu récupérer dans l'Etat d'Hidalgo, dans le centre du Mexique, trois camionnettes qui avaient été volées et contenaient du matériel radioactif à usage industriel. D'autres incidents similaires ont eu lieu en juillet 2014 et en décembre 2013

Dans tous ces cas, il a été établi que les voleurs voulaient seulement s'emparer des véhicules et ignoraient le caractère dangereux de leur contenu. 

 

 http://www.lexpress.fr/

Commenter cet article

Tonton Marcel 16/04/2015 10:50

S'il s'agit de simples voleurs de véhicules, on se demande pourquoi lesdits véhicules sont aussi mal surveillés puisque contenant des matières dangereuses...

Nous sommes sociaux !

Articles récents