Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Etats Unis: l'élévation soudaine des eaux du lac Mead précurseur d'un séisme?

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 27 Mai 2015, 11:18am

Catégories : #Changements terrestres

 

Le lac Mead est un lac situé aux États-Unis plus précisément au Sud.

Il s'étend sur la frontière entre le Nevada et l'Arizona, à 48 km environ au sud-est de Las Vegas. Il s'agit d'un lac artificiel créé par le barrage Hoover sur le Colorado en 1930.

 

En quelques heures seulement le niveau du lac Mead est remonté de façon spectaculaire bien qu'il continuait de baisser à un niveau inquiétant. Rien n'explique cet élévation subite, d'autant plus qu'il n'a pas plu depuis des lustres!

Un fonctionnaire d'état en charge du lac révèle les dernières mesures ahurissantes



Le lac Mead s'étend sur plus de 110 miles ( 170 kms) et sa profondeur atteint 500 feet (160 mètres)

Il peut contenir 2 ans de capacité de la rivière Colorado
Actuellement le lac du fait de la sécheresse persistante n'était qu'a 35 % de sa capacité maximale.

Certaines marinas ont dues être déplacées pour suivre la baisse du niveau du lac.
 
 

 
Situer le Lake Mead
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Map DataMap data ©2015 Google, INEGI Imagery ©2015 TerraMetrics
Map Data
Map data ©2015 Google, INEGI Imagery ©2015 TerraMetrics
Map data ©2015 Google, INEGI  Imagery ©2015 TerraMetrics
 
 
 
 
 
 
Map
Satellite

 

Selon un rapport de la société Fujita (publié en 1997), spécialisée dans le développement de technologies novatrices dans le domaine de la construction, la modification des niveaux d'eau dans les puits profonds est un important précurseur aux tremblements de terre

 
Le comportement étrange des animaux est reconnu comme un indicateur potentiel de l'arrivée d'un séisme et d'autres indices scientifiques permettraient de prédire l'imminence d'un séisme. Le rapport fait état que la sous-commission de l'Association Internationale de Sismologie et de Physique de l'Intérieur de la Terre (AISPIT) a reconnu que le changement du niveau de l'eau et l'augmentation des concentrations de radon dans les puits profonds sont annonciateurs de tremblements de terre. D'autres phénomènes à l'étude pourraient permettre de prévoir les séismes: l'augmentation de bruits de basse fréquence, la concentration des anions (atome ou molécule ayant gagné un ou plusieurs électrons) dans l'eau souterraine et des anomalies thermiques.
 
Selon les observations des scientifiques, les variations pré-sismiques font suite à cette séquence:
 
1) une baisse graduelle des niveaux d'eau sur une période de plusieurs mois ou d'années.
2) une diminution accélérée des niveaux d'eau (taux souvent exponentiel) quelques mois ou semaines précédant le tremblement de terre.
3) un « rebond » où les niveaux d'eau commencent à augmenter rapidement dans les derniers jours ou heures avant le choc principal.


Lire la suite (anglais):
http://www.fujitaresearch.com/reports/earthquakes.html
 

 

David Jarry pour le nouveau paradigme © 2015

Commenter cet article

rodrigue 30/05/2015 20:52

Et il est ou le seime qui devait arriver le 28 ? On est déjà le 30 ?

rodrigue 30/05/2015 20:50

Les variations du lac sont totalement normales, s'agissant d'un lac artificiel et dont le volume varie en fonction des besoins de la région, aujourd'hui en sécheresse. Il n'y a aucun mystère la dessus ...voir l'historique du lac... Pourquoi alarmer les gens alors que ces informations vous ont été déjà fournies ? Vous aimez le catastrophisme pour le catastrophisme ...

http://lakemead.water-data.com et http://www.arachnoid.com/NaturalResources/

Nous sommes sociaux !

Articles récents