Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L'élévation du niveau de la mer dans le monde s'est accélérée ces dix dernières années, contrairement à ce qu'indiquaient de précédentes estimations, selon une étude parue lundi dans la revue Nature Climate Change.

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 11 Mai 2015, 20:43pm

Catégories : #Climat

© reuters.

© reuters.

L'élévation du niveau de la mer dans le monde s'est accélérée ces dix dernières années, contrairement à ce qu'indiquaient de précédentes estimations, selon une étude parue lundi dans la revue Nature Climate Change.

Des études basées sur des données satellitaires avaient montré que la hausse du niveau des océans ces dix dernières années avait ralenti par rapport à la décennie précédente. Mais elles n'incluaient pas d'éventuelles imprécisions des instruments utilisés, qui ne prenaient notamment pas en compte le mouvement vertical de la Terre pour calculer le niveau des mers. Le mouvement vertical de la Terre est un mouvement naturel de hausse de la surface terrestre, qui peut survenir par exemple lors d'affaissements ou de séismes.

L'équipe dirigée par le chercheur Christopher Watson, de l'Université de Tasmanie (Australie) s'est employée à identifier et à corriger les inexactitudes des mesures satellitaires. Pour cela, elle a combiné des mesures du mouvement vertical de la Terre réalisées par GPS avec des données fournies toutes les heures par un réseau plus vaste de gauges des marées, installées dans les océans du globe. Selon ces chercheurs, entre 1993 et la mi-2014, l'élévation globale du niveau de la mer a été moins importante qu'estimé auparavant, soit de 2,6-2,9 mm par an, avec une marge d'erreur de plus ou moins 0,4 mm, et non pas de 3,2 mm. Sur les six premières années de cette période (1993-1999), les chercheurs ont revu à la baisse les estimations de 0,9 à 1,5 mm par an.

En revanche, d'après eux, la hausse s'est accélérée depuis le début du XXIe siècle. Selon les auteurs de l'étude, cette "accélération est plus importante que celle observée (sur la décennie précédente, ndr) mais est conforme à l'accélération provoquée par la fonte des calottes glaciaires du Groenland et de l'Atlantique ouest durant cette période ainsi qu'aux prévisions du Giec". Selon le Groupe intergouvernemental d'experts sur le climat (Giec), le niveau global de la mer s'est élevé de 19 cm entre 1901 et 2010, soit de 1,7 mm en moyenne par an. Le Giec prévoit une hausse du niveau des océans de 26 à 82 cm à l'horizon 2100 par rapport à la fin du XXe siècle.

 

Source: AFP

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents